dévoilez le secret d’un vin parfait : quand et comment déboucher votre bouteille pour une expérience gustative incomparable!

Dévoilez le Secret d’un Vin Parfait : Quand et Comment Déboucher Votre Bouteille pour une Expérience Gustative Incomparable!

Quand faut-il déboucher une bouteille de vin pour l’oxygéner ? On vous explique la différence entre le carafage et la décantation du vin !

Vos invités viennent d’arriver, l’apéro peut enfin commencer : certains de vos amis vous ont offert une bouteille de vin et vous avez également prévu de belles bouteilles pour l’occasion. Une question vous trotte tout de même dans la tête : quand dois-je ouvrir les bouteilles ? Selon l’âge et le type du vin, il y a en effet un moment plus adapté pour ouvrir une bouteille. Découvrez tous nos conseils pour connaître le meilleur timing pour déboucher le vin, pourquoi c’est important de l’aérer et enfin, la différence majeure entre le carafage et le décantage du vin !

Quels sont les meilleurs moments pour déboucher du vin ?

Les vins à ouvrir au moment du service : ces vins révèlent leurs arômes dans le verre, il n’est pas nécessaire de les ouvrir à l’avance : les vins effervescents, les pétillants, les champagnes, les rouges légers et les vins blancs fruités ou secs.

Les bouteilles de vin à déboucher 1 heure avant : il vous suffit d’ouvrir la bouteille et de la laisser au frais en attendant la dégustation : la majorité des vins blancs et des vins rouges. Cela ne concerne pas les effervescents !

Le vin à absolument déboucher 3 heures avant : les vins puissants et jeunes peuvent être ouverts jusqu’à 6 heures en avance et carafés 3 heures avant le début du repas : les vins rouges uniquement qui sont jeunes et intenses tels que les vins de France, d’Italie, d’Espagne, du Portugal, d’Argentine ou du Chili.

Pourquoi aérer un vin avant de le servir ?

L?oxygène est très important pour déguster un vin comme il se doit : il permet de faire évoluer le vin et de le faire vieillir, mais attention de ne pas trop l’aérer. Une oxygénation trop brutale ou trop longue risque de faire perdre tous ses arômes au vin.

Dans la bouteille, il y a toujours une petite bulle d’air qui sépare le vin et le bouchon. Le vin est ainsi en contact avec l?oxygène de la fin du processus de fabrication jusqu’à la dégustation.

En fait, l’oxygène a un super-pouvoir : il accélère le temps et, à son contact, le vin jeune devient plus puissant grâce au carafage car ses arômes se développent. Pour les vins vieux, qui ont été plus de temps en contact avec l’oxygène, leurs arômes et les tanins ont eu du temps pour se développer, ils n’ont donc pas besoin d’être carafés mais plutôt d’être décantés !

Comment aérer et décanter le vin ?

Pour aérer un vin, il y a deux méthodes : le carafage ou le décantage. Comme on l’a vu plus tôt, il est très important d’aérer certains vins, mais attention, il n’est pas question de s’y prendre n’importe comment ! Videz entièrement le contenu de la bouteille dans la carafe, aussi bien pour l’aérer que pour le décanter.

Pourquoi carafer un vin jeune ?

L’objectif premier du carafage du vin est de l’aérer pour réveiller ses arômes. Le carafage concerne donc uniquement les vins jeunes, c’est-à-dire des vins qui ont moins de 10 ans. On les repère facilement grâce à la nuance de leur robe : le vin blanc jeune se rapproche du vert alors que le vin rouge jeune est plutôt de couleur violette.

Choisissez une carafe plate, au ventre large et à embout haut pour que le contact avec l’oxygène soit important.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *