Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 15:19

Je suis négociant, marchand de vin,  et je vends surtout des vins chers.
Pour les vins moins chers, je ne peux, ni ne veux, aller sur le terrain des groupes déjà installés (Castel, Grands Chais de France etc..).

Dans ce cadre des vins de luxe, chers,  je maintiens que les Cristal, Salon, Dom Perignon et tous ces champagnes têtes de cuvée, bien que chers bien sûr  (comparés  aux grands vins du monde et aux 1ers crus bordelais, grands Bourgogne etc ) me paraissent quand même moins chers – question de relativité pour les gens riches, je vous l’accorde  .

 Mais je tiens à signaler que ce blog  est celui d’un négociant – propriétaire (et consultant) dont la vocation est de trouver les meilleurs ratios qualité-prix-image. Chez moi, cela peut commencer  à 5 euro consommateur,  ce qui peut paraitre cher si l’on sait que 90 % des produits sont vendus à moins de 3 euros. Mais, je le répète, ce n’est pas mon métier, ni celui de mon entreprise d’aller dans ce créneau des vins 1ers prix.

Hier, Mr Thierry  Desseauve a goûté quelques uns de nos vins à l’Essentiel. C’est toujours avec plaisir et crainte que je vis les dégustations professionnelles ou journalistiques, car il s’agit de savoir si « il » va aimer ou non… et cela n’est pas sans conséquence. Bon, quelques vins avaient l’air de bien se goûter et même le 98 était toujours aussi bon.

Le soir, repas avec Alain, Joseph, Murielle et moi, pour parler marques, négoce, histoires personnelles, évolution de nos métiers…Moi avec mon petit négoce et Joseph avec son très très grand négoce.

Quand je vous dis que j’adore ce métier où l’on peut avoir les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Gilles du Pontavice 05/02/2008 21:46

"Dans  la semaine, j’ai reçu 2 offres pour augmenter ma propriété de Margaux, Château Bellevue de Tayac, mais à près d’un million d’euro l’hectare, je laisse passer ces offres et je recherche des vignes pas trop loin de Tayac, en Haut Médoc ."Et alors? C'est à côté de la Louise, dont le prix des riverains ne peut qu'augmenter encore après mon roman remarqué ( et d'ailleurs actuellement épuisé).J'en profite pour témoigner de la simple mugnificience de la table de Murielle, merci encore, yen a marre des restaurants plus ambitieux qu'ils ne le méritent ,auxquels Martine du Pontavice s'attaque dans son prochain livrede FULMINAIRES! Ce sera bleu- ou saignant, va savoir!