Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 14:26

Encore une année particulière. Le très beau temps et la sècheresse n’est pas favorable à près d’un tiers de nos vignes de cabernet franc de Saint Emilion : les jeunes vignes sur terroir Badon aux sols sableux et graveleux souffrent vraiment et la récolte à venir est plutôt compromise. Heureusement ce n’est pas le cas des vieux merlots et des cabernets sauvignons.

Sur les terroirs argilo-calcaire de Saint Etienne de Lisse et de Saint Genès de Castillon, là c’est plutôt vers le grand millésime que l’on se dirige, même si la récolte sera sans doute réduite et si la pluie est là aussi désirée : le dernier orage n’ayant donné que 3 ou 4 millimètres. En tout cas, un gros potentiel à ce jour.

A Pomerol c’est superbe, pourquoi ? je ne sais pas… En Lalande de Pomerol, sur Néac, les vignes commencent aussi à avoir besoin d ‘eau. A Lalande de Fronsac c’est superbe mais nous avons eu plus d’eau.

Partager cet article

Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 12:56

Depuis mon retour d’Asie, peu de vins bus, même pour l’anniversaire de Murielle, donc seulement un Domaine des Sabines 2011 - dans le top des ratios qualité prix des vins faits par nous, en sachant qu’il reste quelques bouteilles de 2010 dans nos magasins et qu’il est encore meilleur !

Au restaurant, un Chateau Godeau 2011 Saint Emilion Grand Cru de haut niveau, supérieur à bien des crus classés et une bouteille de champagne brut Palmer, quel joli nom !

Pourquoi si peu ? c’est qu’avec le climat tropical actuel, nous avons soif d’eau, comme nos vignes d’ailleurs !

Un nouveau vin à venir : en effet un Bad Girl rosé réalisé par notre ami Lionel est en préparation, il me tarde !

Toutes les mises en bouteille du millésime 2013 se terminent, sauf Domaine Virginie Thunevin et bien sûr Valandraud rouge. Et j’ai pu "sauver" de la vente quelques bouteilles de Valandraud blanc 2014 qu’il me tarde de goûter bientôt.

Partager cet article

Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 15:51

Tous les voyages de promotion sont différents. L’idée d’aller à Shanghai m’avait été donnée par une collègue chinoise de Saint Emilion sur une idée de départ plutôt bonne : un salon pour les acheteurs de yachts et les monde des riches qui va avec… Comme j’ai toujours du vin à vendre, bon allez, pourquoi pas…

1ère surprise, le salon est vraiment étendu et nos stands de présentation des vins réunis autour d’un plan d’eau avec un gros parasol pour nous protéger du soleil ou de la pluie, avec heureusement un petit réfrigérateur et des glaçons, ça pouvait aller mais le salon était tellement, à ce que l’on nous a dit, réservé aux VIP qu’il n’y avait pas un chat, ni un rat, personne ! Les explications avancées : la bourse chinoise qui va très mal et les millions qui partent en fumée, et ça c’est vrai.

Heureusement, il y avait quelques collègues, de ceux qui bossent et se remuent comme Penfolds, Mondavi, les vins de Magrez, Domaine de Chevalier, Guiraud, pour nous tenir compagnie et échanger. Dur, dur. J’ai eu droit à une petite dégustation privée pour quelques 20 VIP, dans une tente couverte et climatisée avec en effet 3 ou 4 vrai s amateurs de vin. Ouf, c’était le 2ème jour. Le soir, repas avec un de nos amis, client chinois dans un petit restaurant improbable à la cuisine raffinée et j’apprends que le typhon « Chan Hom », l’un des plus gros jamais vu depuis des lustres, avec des vents à plus de 170 km/heure était en train d’arriver sur la côte et que, déjà, le gouvernement a fait déplacer un million de personnes et bien sûr a interdit les évènements de toute sorte en extérieur, aéroports fermés etc…

Heureusement que j’ai pu, grâce à l’aide de Qing et du concierge de l’hôtel Intercontinental avoir un billet pour partir à 7 h 30 avec la Thai pour Bangkok. Tout se passe bien mais à peine arrivé à mon hôtel, qui a gagné pour le coup un client pour 3 nuits supplémentaires, me voilà cloué dans ma chambre avec une tourista d’enfer, quand ça veut pas…. ça veut pas ! Car, malgré tous mes voyages, il est rare que je chope quelque chose.

Bilan :3 kg en moins…Heureusement il y avait notre bon client à Shanghai - qui lui aussi me propose d’être actionnaire de mon entreprise, on ne sait jamais - et les 2 contacts de probables bons clients en Thailande, contacts réalisés le 4ème jour, avec pour l’un un repas dans un bon restaurant chinois : Dom Pérignon rosé, Ducru B eaucaillou 1985 en magnum, fort bon, Gruaud Larose 1990 et à l’aveugle, 2 vins que je n’ai pas reconnu mais que, heureusement, j’avais trouvés très très bons : Valandraud 1995 l’une des meilleurs bouteilles bue à ce jour pour moi, le vin étant dans la cave du client depuis son achat en primeur, et un Valandraud 1994 fort bon lui aussi, suivi de Valandraud 2011 et 2010 et d’un Troplong Mondot 1989.

Et avant de reprendre l’avion le soir, on recommence, quand je vous dis que ce n’est pas un métier facile !

Petite réflexion en passant, les critiques concernant l’improbable possibilité pour Valandraud de passer le cap des 10 ans de vieillissement harmonieux, et bien ces critiques, je ne les entends plus !

Partager cet article

Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 16:10
Jeunes pousses

Plantation de jeunes merlots terminée sur la parcelle devant Valandraud, maintenant il n'y a plus qu'à être patient....

Partager cet article

Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 09:17
Et pendant ce temps là

Pendant que je suis à Shanghai, avant de poursuivre ma petite tournée asiatique vers Bangkok en fin de semaine, Murielle et Catherine accueillaient dès lundi matin Bernard Burtschy et son groupe de dégustateurs toutes nationalités confondues, pour une "petite" dégustation des 2011 et 2012

Partager cet article

Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 08:41

Bon alors, ces notes de Parker pour les Bordeaux 2005 sont plutôt une bonne nouvelle. Quelques 12 « 100 points » dont 10 en rive droite : 8 pour Saint Emilion, 2 à Pomerol, et 2 pour les Pessac. Voilà qui est bon pour la rive droite avec toujours ce déficit d’image par rapport à la rive gauche et son classement 1855.

Voilà ce qu’écrit et note Parker pour Valandraud 2005 : 97 points

« This may be the most prodigious wine Jean-Luc Thunevin and his partner Murielle Andraud have made to date. Inky purple to the rim at age ten, this wine’s explosive aromatics include espresso, chocolate, plum, blackberry and cassis. The oak is well-hidden behind an extravagant, full-bodied, multi-layered palate. Stunningly pure, super-intense and just beginning to move into middle adolescence, the “Bad Boy” of Bordeaux has produced a legend in 2005. Anticipated maturity: 2017-2035. »

Virginie de Valandraud 92 points, Clos Badon 91 points et Bad Boy 87 points. Et pour ce qui est des vins que je suis ou fût consultant : Marojallia 94, Fleur Cardinale 94, La Vieille Cure 92, Haut Carles 92, Sansonnet 91. Merci Monsieur Parker.

Partager cet article

Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 12:54

Je ne sais pas ce que va donner ce millésime 2015 mais, à ce jour, on peut, à Bordeaux et dans le Roussillon, espérer faire très bon. Cette canicule n’a pour l’instant qu’un effet négatif sur la fréquentation touristique de la ville de Saint Emilion et sur l’activité de mes boutiques. En effet, le touriste girondin va sur les plages, Cap Ferret etc… et programme sa visite de Saint Emilion les jours où la météo est perturbée.

Lors du repas à Valandraud avec Andreas Larsson, j’ai été surpris par cette bouteille de Valandraud 2011, au top du top – comme quoi chaque bouteille est différente - sans doute un jour « fleur » ou « fruit » ?

La fine Bordeaux goûtée à la barrique était tout aussi surprenante par la réaction qui a suivi : les Suédois chantant a capella dans le petit caveau, ça donne un bon moment partagé ! Vive les Suédois !

Partager cet article

Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 15:59

Aujourd’hui 23 juin 2015, le vin du jour sur le site de Robert Parker, c’est la Vieille Cure 2012, avec ce beau commentaire :

« Arguably the bright, shining star of Fronsac these days, this blend of 75% Merlot, 22% Cabernet Franc and the rest Cabernet Sauvignon from vines averaging 25 years of age seems to go from strength to strength. The 2012 is a knock-out, with an inky purple color and sweet cassis and kirsch notes as well as some licorice, mocha and earth. It is medium to full-bodied and concentrated, with silky tannins and a long, long finish. This is outrageously fine wine that sells for a song. It is a major sleeper of the vintage. Drink it over the next 10-12 years. » RP

Et la jolie note de 91 pour un Bordeaux, pardon un Fronsac, à prix très doux !

L’occasion de redire ici que Fronsac recèle des merveilles et, même si peu du monde des critiques l’ont remarqué, une Vieille Cure 2014 d’anthologie

Partager cet article

Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 17:26

Je l’ai déjà dit aux journalistes de France 3 et Radio France, ce fut pour nous un très bon Vinexpo. Notre stand , très visible et bien agencé et nos partenaires associés Ifavine, et les châteaux La Vieille Cure et La Marzelle.

Beaucoup de monde sur notre stand pour recevoir les clients, prospects, professionnels ; ce salon a vu baisser la fréquentation des amateurs, mais qui avaient l’habitude de fréquenter Vinexpo avec pour conséquence de brouiller un peu ce rendez-vous réservé aux professionnels.

Pas le temps de faire des repas à midi, ni de voir les amis sur leurs stands respectifs, et maintenant à nous de suivre tous les contacts pour concrétiser des affaires, certaines étant déjà conclues sur place, ce qui est rare pour nous.

Partager cet article

Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 15:44
Chai de stockage bouteilles

"Thunevin Jappe-Loup" à Saint Etienne de Lisse a été réceptionné aujourd’hui, plus de 1600 m² d’un beau bâtiment en blocs de pierre, juste en face de Château Valandraud, et destiné principalement à toutes nos productions de Bordeaux, Pomerol , Saint Emilion et Roussillon.

Partager cet article

Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article