Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 16:28

En effet, une bonne nouvelle que ce fermage SAFER de 5.50ha dans l’appellation Saint Emilion, mais situé sur le commune de Libourne.

Vignes sur graves, très belles graves, proche du célèbre château Quinault l’Enclos ( géré par la même équipe que Cheval Blanc). Le vignoble est en très bon état, terroir de graves et micro climat précoce, il ne nous reste plus qu’à y faire du bon vin.

Bonnes nouvelles au pluriel car, en plus de cet outil de travail remarquable mis à notre disposition, les propriétaires sont plus que charmants, le fils était employé de banque, sa sœur a été l’une des responsables de Murielle quand elle travaillait à l’hôpital Robert Boulin de Libourne, et leur maman, qui habite sur place très attachée à cette propriété qui s’appelle Château La Rocaille, sait faire le couscous !

Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 16:00

La campagne primeur se termine, l’occasion de faire un peu le point sur ce genre de grand millésime 2015 qui a donc vu des vins très réussis Rive Droite, Graves et Margaux en particulier. Les prix en hausse étant souvent très inférieurs à ceux des 2009 et 2010, certains vins – sans doute 30 % - ont très bien fonctionné car achetés par le négoce bordelais, revendus par celui-ci aux exportateurs qui eux-mêmes ont pu vendre avec profit aux clients finaux. Ensuite, sans doute encore 30 % achetés par le négoce bordelais pour stock ou revente en livrable aux importateurs. Et bien sûr, il reste 40 % de vins qui n’ont pas trouvé totalement des débouchés à bordeaux ou qui se sont trouvés bradés sans marge à cause d’une demande de prix irréaliste…. Mais on ne sait souvent que c’est irréaliste que lorsque ça ne marche pas, mais ça, c’est pas nouveau.

Quelles conclusions simples retenir ? Certaines marques ont incontestablement marqué cette campagne par leur demande très très supérieure à l’offre, ces marques seront fortes même si l’année prochaine se trouve être un millésime moyen, je pense à Canon, Pape Clément, Vieux Certan et quelques autres dont les brokers anglais annoncent sur leur tarif « sold out ».

Les notes des journalistes étant annoncées comme plus si importantes pour le marché ont encore prouvé que le marché ne pouvait pas s’en dispenser et il n’est pas possible cette année de contester le pouvoir de Neal Martin, James Suckling et du Wine Spectator qui ont fait bouger plein, plein de caisses. Et sans doute que René Gabriel, Antonio Galloni et le Wine Enthusiast ont confirmé aux acheteurs quels vins étaient les réussites du millésime.

De mon côté, en tant que négociant, j’ai bien conscience qu’il est difficile de faire ce métier tant les allocations de vins demandés sont réduites ou dirigées vers les 5-10 grands négociants de la place de Bordeaux.

Et pour ce qui est de la mise en marché de Valandraud rouge et blanc et de Virginie de Valandraud rouge : réussite plus que parfaite. J’ai manqué de vins et vive le système du négoce bordelais, des petits négociants comme des grandes maisons, et celui des courtiers qui ont fait du bon travail pour mes crus.

Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article
20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 13:13

Le Point a publié les notes et commentaires de Jacques Dupont sur les primeurs 2015, :

"petit à petit l'oiseau fait son nid, et l’incongruité de ce nouveau venu qui a glissé son vin de garage(au départ) dans la cour des grands s'estompe. Murielle Andraud et Jean Luc Thunevin sont désormais riches, et comme Spinoza leur a soufflé dans le creux de l'oreille qu'il fallait, pour être heureux, ne pas oublier, ils n'oublient pas. Cela les rend généreux et attachants.

Valandraud 2015 / 17 Nez violette, fruits mûrs, bouche riche, dense, épicée, plein, fruits noirs, juteux, long, relevé en finale, très fruits noirs, long, tendu."

Merci Jacques Dupont !

Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 13:13
Figaro & Terre de vins

Publié sur le site vin du Figaro, les commentaires de Bernard Burtschy sur les 2015, avec 18/20 pour Valandraud : "La robe noire et le nez est splendide avec de belles épices. Le vin est dense, boisé, élégant, d'une belle longueur. Il est supérieur au génial 2014 et boxe dans tout haut de la hiérarchie. 85% merlot, 10% cabernet-franc, 5% cabernet-sauvignon. 3-15 ans."

Dans le tout dernier numéro de Terre de Vins, c'est également la publication des notes et commentaires des 2015, et un 17.5-18 pour Valandraud : "Mûre et musc, noix de muscade, réglisse, note vanillée. Ce vin affiche d'emblée son pedigree, qui se confirme avec sa bouche ample et nette, tapissante, portée par un fruit vivace et une finale mentholée. un vin très réussi, et un peu taquin."

Merci !

Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 16:44
La Vieille Cure 2015

Mise en marché de ce grand vin de Fronsac, au rapport qualité-prix exceptionnel et particulièrement réussi cette année, noté 92-93 par James Suckling, 90-93 par Antonio Galloni, 90-92 par Neal Martin, 90 par Decanter et classé "super Bordeaux" avec 15.5/16 par Bettane & Desseauve.

Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 11:34

Sortie des notes et commentaires de Monsieur Antonio Galloni, un des leaders reconnus du monde de la critique de vins qui, associé avec Steve Tanzer, devient un des medias américains qui compte avec le Wine Advocate, le Wine Spectator et le Wine Enthusiast, sachant que James Suckling a une présence forte en Asie.

Bon, il a aimé ces Bordeaux 2015 et particulièrement les Rive Droite, mais pas que ! Il met en avant les grandes réussites à la rubrique « Don’t miss » ( à ne pas rater) dont :

Valandraud rouge 93-96 « Deep, and beautifully layered, the 2015 Valandraud offers fabulous richness to match its seamless, alluring personality. Crème de cassis, blackberry jam, spice, licorice, menthol and lavender give the 2015 much of its unctuous feel. Silky tannins help reinforce an impression of opulence. As always, Valandraud is one of the most exotic, intense wines in Saint-Émilion, and yet, all the elements are very nicely woven together. The 2015 is 80% Merlot, 15% Cabernet Franc and 5% Cabernet Sauvignon, all fermented in barrel. Tasted two times. »

Valandraud blanc 93-96 « The 2015 Valandraud Blanc is laced with hints of apricot pit, orchard fruit, mint, lemon confit, chamomile and sweet spices. Fermentation in barrel and lees stirring during élevage give the wine its signature textural richness and body. Unctuous and inviting, the Valandraud Blanc hits all the right notes. This is very nicely done. »

Mais aussi Marojallia 93-95+ : «A total pleasure bomb, the 2015 Marojallia is flat-out stunning. This spectacularly rich, flamboyant Margaux is endowed with serious depth to match its deep, unctuous personality. Layers of dark red cherry, plum, smoke, violets and menthol build as the wine opens up with air. Don't expect subtlety or restraint; Marojallia is an extravagantly lush, vivid, modern Margaux. But you will want a second glass after your first, and another after that. Marojallia is 70% Cabernet Sauvignon and 30% Merlot that saw 4-5 weeks on the skins and 100% new oak. Christophe Coupez and Michel Rolland consult. Wow! Tasted three times. »

Il liste également des pépites (« under the radar gems ») où l’on peut trouver Bad Boy (87-89), La Vieille Cure (90-93), La Marzelle (91-94).

Merci pour nous pour nos voisins !

Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 16:50
Antonio Galloni et les blancs secs de Bordeaux

Avec 93-96, Valandraud blanc 2015 arrive juste après Haut-Brion, Mission Haut Brion et Chevalier Blanc et avec ce commentaire

« The 2015 Valandraud Blanc is laced with hints of apricot pit, orchard fruit, mint, lemon confit, chamomile and sweet spices. Fermentation in barrel and lees stirring during élevage give the wine its signature textural richness and body. Unctuous and inviting, the Valandraud Blanc hits all the right notes. This is very nicely done. », Murielle, Athanase, Rémi et toute l’équipe ne peuvent qu’être plus que fiers !

Il est vrai que la production, 3200 bouteilles, reste confidentielle, mais nous produisons 14 000 bouteilles de Virginie de Valandraud blanc (89-92) « Bright citrus notes, white flowers, sage and white pepper are nicely delineated in the 2015 Virginie de Valandraud Blanc. As always, the Virginie is the more focused and taut of Murielle Andraud's two whites. I very much like the palate intensity and drive here. », et ce devrait être un sacré succès.

Merci

Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 14:00

En avant première de l'édition du Point annoncée pour le 19 mai, Valandraud 2015 avec la note de 17 est cité parmi les meilleures notes du millésime. Merci Jacques Dupont !

Et la Vieille Cure 2015 est un des coups de cœur de Jane Anson dans le Figaro : "Le Fronsac est le cadeau surprise de ce millésime. Ici on trouve des fruits juteux teintés de réglisse qui défendraient facilement leur place parmi les meilleurs terroirs calcaires de la rive droite. Certes, le consultant Jean-luc Thunevin n'y va pas de main morte sur le chêne, mais le résultat est magnifiquement équilibré et plein de plaisirs simples."

Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 15:22
Valandraud 2015

Nouvelle note (18.5 +) et commentaire par le blogger anglais Matthew Jukes : " Massively concentrated and incredible plush and layered, this is a phenomenally sexy wine with masses of power and really great spice and depth. There is exoticism here rarely seen in wine and the coffee and Asian spices embedded in its chassis are extraordinary. Very well-built and very hedonistic, with some Douro spice creeping in, too, this is a thrilling wine, albeit of a decadent and pumped-up style."

Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 16:01
Decanter et les 2015

C'était au tour de Decanter de publier ses notes et commentaires sur les primeurs 2015 :

94 pour Valandraud : "85% Merlot, 10% Cabernet Franc, 5% Cabernet Sauvignon. Ripe, bright and dense dark fruit and spice aromas. Layered fruit on the palate with a real vibrancy – lots of energy. Texture smooth and velvety and tannins extremely fine. Persistent finish. Tension as always but with ripe tannins and generous fruit to give it harmony." JL MW

93 pour Valandraud blanc : "40% each Sauvignon Blanc and Sauvignon Gris plus 20% Semillon. Now one of the top dry whites in Bordeaux. Serious and refined on the nose with citrus and exotic fruit notes. Beautifully constructed palate with drive and persistence as well as mid-palate depth. Harmonious and can age." JL MW

91 pour Virginie de Valandraud, Sansonnet et Fleur Cardinale

90 pour La Vieille Cure

89 pour Virginie de Valandraud blanc, Clos Romanile, Clos Badon, Moulin du Cadet, La Marzelle et Marojallia....

Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article