TAGS

Catégories

Derniers Commentaires

Rechercher

Recommander

Liens

Jeudi 17 avril 2014 4 17 /04 /Avr /2014 17:13

Il n’a pas peur de secouer les icônes, les classements, un grand et sérieux boulot. Par exemple pour ce qui est de tous nos vins, goûtés 2 fois au moins, une fois chez Rolland et une autre chez nous, avec en plus la visite acceptée du vignoble !


Je ne peux que remercier l’ami François Mauss qui m’a demandé de le recevoir et qui affirme depuis longtemps qu’il est un critique avec qui il faudra compter, pour s’abonner c’est là …


Pour notre plaisir voici son score et les commentaires pour Valandraud : 92-94

 

The 2013 Valandraud is one of the highlights of the year. A huge core of dark red and black fruit wraps around the palate as the 2013 shows off its considerable personality. The 2013 is almost shockingly dense for the year, yet all the elements are very much in balance. A resonant finish built on pure texture rounds things out in style. Far from an easygoing 2013, the Valandraud is going to need some time to fully come together. This is an impressive showing from Jean-Luc Thunevin and Murielle Andraud.

J’espère que la prochaine fois, je pourrai lui faire goûter quelques vins qu’il n’a pas goûté cette fois. A moins que  les résultats de son travail ne soient pas encore tous sur le site.

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : Primeur
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 17 avril 2014 4 17 /04 /Avr /2014 11:55

Mardi à 17 h j’étais présent pour représenter mon cru Domaine des Sabines à l’assemblée générale au Syndicat Viticole de Lalande de Pomerol. Bonne ambiance familiale, calme, et pourtant des sujets d’importance ont été abordés : le G.DON (groupement de défense contre les organismes nuisibles, dont cette fameuse flavescence dorée), les cotisations à renégocier car fixées en partie sur la production ( a priori il y a une bonne gestion et de l’argent à la banque, cela devrait suffire ?)

Des sièges à pourvoir, scores limite plébiscites, le représentant du CIVB et des chiffres utiles, une intervention de Bertrand Sutre pour aborder le thème de la viticulture performante et durable, et le président Philippe Durand Teyssier et son bureau, sa secrétaire, tous souriants et positifs, et bravo pour les vins servis à la fin avec les mini croque –monsieur faits maison.


Le midi à la maison, mes banquiers historiques, déjà plus de 30 ans de relations commerciales et amicales, malgré quelques turbulences. Lors de l’ouverture d’un bureau secondaire du Crédit Lyonnais à Saint Emilion, j’avais pu choisir le numéro de compte avec le chiffre 13 inclus, reconnaissance et souvenir pour l’un des cadres aujourd’hui à la retraite qui avait confiance en moi et m’avais permis le financement de Valandraud et de Bellevue de Tayac pour ne citer que ces 2 propriétés.

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : Divers
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 15 avril 2014 2 15 /04 /Avr /2014 14:00

En lisant les commentaires et notes par appellation pour nos Bordeaux 2013, je ne peux pas ne pas mettre le commentaire sur Valandraud Blanc 2013 sans formuler un remerciement à Bettane & Desseauve bien sûr, mais aussi à Murielle qui, avec Athanase Fakorellis ( notre œnologue) et Rémi Dalmasso  ( notre maître de chai) sont arrivés à transcender ce millésime en blanc. Bien sûr que, au départ, il faut un terroir, des cépages adaptés, un millésime et le travail des vignerons, de l’implication des responsables (Xavier  Lacoste et Christophe Lardière) pour ramasser les plus beaux raisins, mais le choix de réaliser cette année  le grand vin avec 50 %  de sauvignon blanc et 50 % de sauvignon gris, c’est le talent d’Athanase Fakorellis qui permet ce résultat.

 

"Ample et racé, chair généreuse et racée, le génie de Murielle Andraud et d'Athanase Fakorellis a construit l'un des plus grands blancs de France"

VALANDRAUD-BLANC-copie-1.jpg


Sachant que Virginie de Valandraud blanc, composé des 3 cépages à parts égales (Sauvignon blanc, sauvignon gris et sémillon) est aussi une réussite cette année. Les volumes produits : 3000 bouteilles de Valandraud blanc et 10 000 bouteilles de Virginie de Valandraud

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : Primeur
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés