TAGS

Catégories

Derniers Commentaires

Rechercher

Recommander

Liens

Mercredi 29 octobre 2014 3 29 /10 /Oct /2014 10:08

Invités à partager un repas chez des amis samedi soir à Bordeaux, ce bon moment passé à parler, boire et manger, c’est bien dans nos gènes français.


Pour 6 personnes, 7 bouteilles ouvertes avec 2 coups de cœur, l’un pour le Défi de Fontenil 2005 bu à l’aveugle, grand vin incontestable, et ensuite, ce Montrose 1990 pour se rappeler avec son géniteur de la grandeur de ce vin, de ce millésime, de ce terroir et du travail effectué dans le vignoble, dans le chai, à l’époque pas si lointaine où les moyens techniques n’étaient pas encore là : cagettes, table de trie, etc…

Un troisième vin bu sur l’entrée était très séduisant, vraiment bon mais je n’ai pas retenu le nom de ce vin blanc d’Autriche, cépage Grüner-Veltiner.

 


Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : Dégustation
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 24 octobre 2014 5 24 /10 /Oct /2014 16:13

Juste avant une séance de dégustation des lots 2014,  à table pour accompagner une omelette aux cèpes, j’ai ouvert une bouteille de Dentelles 2008 de Thunevin-Calvet, vin du Roussillon parfait à boire maintenant, toujours jeune et frais, vin complet et gourmand, bu à température de cave, bien sûr.


On continue à écouler des lots de 2014, vignes de la plaine, et nous sommes toujours aussi satisfaits. Les  meilleurs lots des coteaux et du plateau  sont encore en fermentation et ça devrait le faire, comme disent les « jeunes»

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : Dégustation
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 22 octobre 2014 3 22 /10 /Oct /2014 14:45

La dernière parcelle de cabernets sauvignons sera vendangée jeudi, terroir et cépage tardifs, ce n’est pas le plus facile. Sans doute 20 à 30 % de raisins perdus mais c’est cette « part du feu » perdue qui permet de prétendre ramasser des raisins mûrs. Heureusement qu’il s’agit d’une petite parcelle de 24 ares avec, il faut le souligner, 2962 pieds de vigne ( densité de 12 000 pieds/hectare)


Il restera 31 ares de carmenère pour la semaine prochaine mais, cette année encore ce sera anecdotique : moins d’une barrique de  225 litres !

Le vendredi 24 octobre à 13 h, repas de gerbebaude, fin de vendanges, au restaurant La Puce aux Bigaroux. Fin de vendange joyeuse cette année - vendanges qui  avaient vraiment commencé par les sauvignons gris (pour nos blancs) dès le 17  septembre .

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : Dans les vignes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés