investir vin

Conseils pour investir dans le vin

Malgré le covid-19, les exportations françaises de vins et spiritueux ont dépassé les 7 milliards d’euros en 2021, prouvant le dynamisme du marché. Ce dynamisme a largement contribué au développement des investissements dans le domaine, qui représente à la fois des investissements originaux typiquement associés à la passion et des investissements rentables. Par conséquent, investir dans le vin présente des avantages et vous pouvez en bénéficier en choisissant la meilleure solution d’investissement.

Pourquoi investir dans le vin ?

Investir dans le vin est une opération exaltante, car chaque transaction ressemble à un petit trésor ! Dans certains cas, nous achetons même un vieux millésime historique qui a peut-être résisté à l’épreuve du temps et qui jouit d’une grande réputation (imaginez acheter une bouteille de vin du siècle dernier !)

C’est aussi un milieu souvent passionnel. Nous nous dotons de biens tangibles, voire d’une sécurité relative. Beaucoup proclament que le pire scénario est que leur investissement pourrait être anéanti (un sanctuaire à partir de là !) C’est ce qu’on appelle aussi la « valeur d’usage », car l’immobilier a toujours une valeur d’usage, peu importe quand, et où il se trouve.

Quelle est la meilleure solution pour investir dans le vin ?

Pour profiter de ce marché dynamique et investir dans le vin, choisir la meilleure solution d’investissement est crucial. Si vous êtes un connaisseur averti des Grands Crus, vous pouvez acheter directement chez le caviste ou les négociants, mais il est plus prudent de demander conseil à un expert professionnel, surtout si vous êtes un amateur de vin sans connaissances spécifiques.

En effet, l’achat, le stockage et la revente de vin sont trois étapes importantes de l’investissement viticole. Il ne faut pas se tromper de grand cru dans lequel investir, le stockage doit être optimal pour garantir la qualité et la valeur du produit, et enfin il faut savoir revendre au bon moment. Cependant, si vous choisissez de vous lancer dans la construction de votre cave à vin personnelle, suivez ces 3 conseils :

  • Pensez à comparer les différents offres et prix ;
  • Choisissez des vins de qualité bordelais les plus importants, faisant des choix qui déterminent la valeur ;
  • Ne négligez pas la qualité de conservation des bouteilles qui garantira leur valeur.

Comment conserver le vin ?

Acheter du vin est un investissement à long terme. « On parle de 10, 15, 20 ans d’investissement. Au fil des années, il doit être conservé dans de bonnes conditions pour ne pas s’abîmer : humidité d’au moins 70 %, température constante autour de 12 °C, dans un endroit sombre et sans vibrations. Les bouteilles peuvent être stockées dans une cave classique ou dans une cave à vin électrique. Les particuliers qui ne peuvent pas le garder à domicile peuvent louer un espace auprès de prestataires professionnels (La Cave, Cavissima, iCave…). Si votre vin ne se conserve pas bien dans le temps, les professionnels du secteur peuvent le remarquer sans même ouvrir la bouteille. En effet, si la cave est sèche, on verra le niveau du vin baisser et la couleur changer. Les professionnels sont également vigilants sur l’état de l’étiquette. Ceux qui sont touchés par l’humidité nous mettront à l’aise.

 

Author: Naina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *