cooked food on brown wooden round plate

Que boire avec un gigot ?

Parce qu’un bon plat s’accompagne toujours d’un bon vin, un gigot d’agneau pour Pâques ou pour tout autre événement doit être consommé avec une excellente bouteille. La question est de savoir quel vin peut accompagner merveilleusement un gigot d’agneau. Lequel ne va pas altérer la délicatesse et la saveur de cette viande exceptionnelle ? Vous oscillez peut-être entre un vin à fort caractère et un jeune. Pour être sûr de choisir le vin adapté, suivez les suggestions suivantes.

Buvez du vin rouge avec un gigot d’agneau

Le gigot d’agneau, comme tout autre morceau d’agneau d’ailleurs, est une viande forte. De ce fait, le vin rouge est le plus approprié, mais vous pouvez choisir un autre vin, selon le mode de cuisson du gigot. Pour le fameux gigot de 7 heures, une recette classique, un vin du genre Pauillac sera adapté, en tout cas, du vin aux arômes fruités. Un tel vin, avec cette viande qui fond en bouche, quasiment confite, rehausse encore plus la saveur du gigot. Avec ses tanins bien intégrés et souples, ce vin est élégant en bouche. Vous allez vous régaler.

Si vous avez une préférence pour les vins du Sud-Ouest, optez pour du Madiran. Grâce à ses tanins délicats et tout en rondeur, ce vin est dense et puissant en bouche. Sa matière se marie très bien avec celle du gigot de 7 heures.

Si vous prévoyez tout simplement un gigot cuit et servi avec des pommes de terre ou des haricots verts par exemple, un vin aux arômes plus épicés convient davantage. Pour du gigot à la fleur de thym, un Gigondas est l’idéal, car il est d’une belle structure en bouche. Pour un vin d’une gamme plus élevée, choisissez un Châteauneuf-du-Pape. Avec ses arômes épicés et aux fruits noirs, il offre en bouche une saveur charnue et complexe.

Différents vins selon la cuisson du gigot

Le gigot d’agneau rôti peut être associé à un Croze-Hermitage. Ses notes de fruits noirs, rouges et ses arômes floraux en font un vin parfaitement adapté. Ce vin, au bel éclat et à la robe grenat profond, aux tanins élégants, relève toute la délicatesse de la viande d’agneau. C’est un vin qui révèle en bouche une matière à la fois gourmande et ronde, le boire est un pur bonheur.

Un Languedoc est un autre vin qui accompagne très bien le gigot d’agneau au four. Avec ses notes de fruits rouges et noirs et son nez intense et très expressif, ce vin forme une association des plus surprenantes avec le gigot. En bouche, il offre une matière généreuse, avec un goût de fruit très marqué. Le gourmet que vous êtes appréciera cette alliance de saveurs audacieuses, mais si harmonieuses.

En tout cas, quelle que soit la façon dont vous préparez votre gigot, avec des herbes, du thym, du romarin et des légumes, le vin rouge est toujours un choix judicieux. Du vin rouge sec jeune ou vieux fera l’affaire, que ce soit du Faugères rouge, du Fronton rouge ou du Bergerac rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.