clear wine glass beside wine bottle

Comment choisir un porte-bouteille ?

Plus qu’un simple meuble de rangement, le porte-bouteille est surtout un objet de décoration. En bois, en inox ou en mélamine, l’idéal est de choisir un porte-bouteille qui répond à vos besoins. Voici trois modèles à distinguer.

Un porte-bouteille pour stocker ou porte-bouteille pour présenter le vin : lequel choisir ?

Pour les amateurs de vin, le porte-bouteille est un meuble de rangement indispensable. On peut proposer deux modèles :

-Le porte-bouteille d’entreposage

En général, il s’agit d’un modèle de grande taille. Celui-ci peut stocker en moyenne plus de 10 bouteilles. Les matériaux résistants comme le bois massif et l’acier sont à privilégier. Pour ceux qui disposent de petits espaces, les porte-bouteilles muraux sont un choix idéal.

-Le porte-bouteille d’exposition

Il s’agit d’un présentoir à vin. Tout comme le choix du matériau à utiliser et du design, l’emplacement est également un détail à ne pas négliger pour ce modèle. Puisque le but est d’exposer les bouteilles aux invités, l’idéal est de placer le porte-bouteille dans un endroit stratégique de la maison.

Un porte-bouteille en bois : comment le fabriquer ?

Grands crus, millésimes, pour garder la qualité de ces produits, il faut bien les stocker. Voici les étapes à suivre pour fabriquer un porte-bouteille en bois :

-Réunir les outils et matériaux nécessaires comme deux planches en bois de 110 ou de 220 cm de long, la scie, la perceuse, le chevron, le ruban adhésif, la lime, le pinceau, la peinture pour bois, la visseuse, le mètre, la colle pour bois.

-Prendre une planche en bois pour ensuite la délimiter en fonction des mesures voulues. Un mètre ruban et un crayon sont indispensables dans cette étape. Pour un porte-bouteille de taille moyenne, entre 55 à 110 cm.

-À l’aide d’une scie, couper la planche en deux morceaux identiques tout en respectant les repères.

-Sur chacun des morceaux de planche obtenue, dessinez des cercles de 10 ou de 8 cm de diamètre. Pour avoir un bon rendu visuel, dessinez des cercles de différents diamètres et espacez-les de 2,5 cm au minimum. Par exemple, 2 cercles de 8 cm et deux cercles de 10 cm pour une planche de 55 cm.

-Poncer les planches à l’aide d’une ponceuse pour avoir des surfaces lisses.

-Tracer des repères de 10 à 30 cm sur le chevron. Se servir d’une scie pour couper le chevron.

-Pour l’assemblage, utiliser la colle en bois. Les extrémités des chevrons et des morceaux de planches doivent être assemblés de façon à ce qu’ils se soutiennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.