Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 16:56

Sur le site de Jancis Robinson, Julia Harding (MW) a dégusté et noté les Bordeaux 2012. Parmi les 14 vins du millésime, voilà, pour elle, les 3 grands vins de Saint Emilion :

Cheval Blanc   18.5

La Mondotte 18

Valandraud  18 :  Drink 2017-2032
Fabulous colour of elderberry juice. Restrained but hints at classy fruit. Juicy and dense and yet so fluid. One of the best Valandrauds I have tasted. Firm, dense and yet light on its feet. Fabulous and very long and so much to come. (JH)

Le commentaire de Julia nous fait vraiment plaisir, merci Julia !

union-jack.jpg

Partager cet article

Repost0
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 16:12

Les notes 2012  de Bordeaux sont disponibles sur son site. De beaux scores pour mes amis, une déception pour tous mes vins, c’est ainsi.


Un bon reportage sur Wine Words and Videotape à propos de toute ma gamme. Merci !

Partager cet article

Repost0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 16:04

My Bettane+ Desseauve donne tous les jours leurs commentaires et leurs notes sur le millésime 2012, et c’est avec un grand plaisir  que j’ai pu lire le commentaire sur notre Valandraud blanc et surtout sur Haut Carles, véritable déclaration formelle sur le grand succès de ce Haut Carles 2012, déjà entrevu depuis quelques années, mais encore plus visible cette fois. En effet, son commentaire et ses notes le font se comparer à des supers seconds du Médoc, voire des premiers de la Rive Droite et des grands Pomerol.

Partager cet article

Repost0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 15:22

Sur Bettane & Desseauve et leur équipe (avec Denis Hervier, Barbara Schroeder, Hélène Durand, Guy Charneau, Guillaume Puzo,  Antoine Pétrus et Véronique Raisin)

Les premiers commentaires  sur leur site et une cohérence pour  les 1ers vins notés dont le vin de Bordeaus fait sur la propriété de ma fille, Domaine Virginie Thunevin 2012, délicieux et pas loin des qualités d’un Bad Boy. Le beau commentaire  pour Domaine des Sabines qui, avec 14.5-15 est un des vins qui se vend bien chez nous, au négoce ou dans les magasins.

Pour ce qui est des vins plus chers et bien notés , un remarquable 17/16.5 pour Sansonnet et Clos Badon , 16.5 pour Virginie de Valandraud , comme Marquis de Terme , La Dauphine…

Voir également le site de Decanter.

Partager cet article

Repost0
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 16:24

Les notes et commentaires ici ou là sont plutôt positifs sur beaucoup de vins et bien sûr sur les notes des journalistes, blogueurs, et aussi sur le forum de Mark Squire avec les très bons commentaires de Gil Lempert Schwartz et Kevin Shin qui, il est vrai, a de la constance dans ses goûts – au Grand Jury Européen il est de ceux que me notent régulièrement au 1er rang des dégustations à l’aveugle.


Pour ce qui est des critiques connus et  reconnus, sur le site de Jancis Robinson, les notes de Julia Harding Master of Wine sur Valandraud blanc et Virginie de Valandraud blanc respectivement 17 et 16.5,  Merci Julia !

 

Un aller-retour à Paris hier, le temps de rencontrer une équipe formidable. La place de Bordeaux permet la mobilisation  de moyens humains considérables. Un moment de pur bonheur lors de la dégustation de mes vins,  échanges cordiaux et amicaux, c’est du travail mais quelle chance que de faire celui-ci !

Un repas rapide dans un bon restaurant, et hop, retour à Bordeaux !  Le TGV permet même de donner rendez-vous à la gare à l’ami Jacques Berthomeau pour lui remettre le livre que Gilles Berdin a écrit avec nous.


Que du bonheur également, merci les collègues négociants qui ont tous confirmé leurs achats de Valandraud 2012 rouge et blanc, et de Virginie de Valandraud rouge ; car, remis sur la place de Bordeaux pour une distribution via un petit « tour de table » de 10  négociants, ce petit groupe et les 2 courtiers ont bien fait le travail et je suis fier de leur confiance.


La campagne primeur est de son côté un plus complexe, les prix sont encore à ce jour considérés come trop élevés, les notes de Parker devraient permettre de voir plus clair à nos clients pour ce qui est de la confirmation de la qualité du millésime 2012. Les prix eux doivent aussi tenir compte du marché , et ça , c’est pas gagné avec nos « égos », nos statuts, celui du voisin, les affaires offertes au bon prix, elles, se feront sans aucun doute.

Partager cet article

Repost0
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 19:45

Valandraud et Virginie de Valandraud, Clos Badon, Domaine des Sabines dégustés et notés par James Lawther pour Decanter :

Château Valandraud 17.5

Clos Badon 16.5

Clos du Beau Père  15.75

Domaine des Sabines 15.5

Notre mise en marché s’est faite en même temps que Lafite Rothschild et Sociando Mallet, et cet après midi, un important rendez- vous chez mon notaire. Journée bien remplie.

 

Partager cet article

Repost0
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 14:19

Dégustation de Château Valandraud 2012  et Virginie de Valandraud rouge et blanc 2012 avec Thierry Verstraete et Jacques Dupont qui était venu goûter sur place notre 1er cru classé – et c’était l’une des meilleurs dégustations pour ce qui est du plaisir ressenti de toute la dégustation de mes vins en primeur, tant ces échantillons sont sensibles, variables : le beau temps, la pression atmosphérique plus l’empathie et la beauté et la sérénité du lieu sont sans doute responsables de ce surcroit de plaisir. Les ondes positives, l’ambiance, ça joue un rôle majeur pour ce qui est de nos vins.

Valandraud 2012  rouge, avec un ph de 3.5 était quand même ultra doux, sucrosité et fraîcheur, ça fait un bel équilibre, aristocratique. Peut-être est ce le hasard du millésime, ou le résultat du beau travail viticole et vinicole.

 

Partager cet article

Repost0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 15:12

Très beaux commentaires et belles notes pour beaucoup de vins dans ce millésime 2012  qui, décidemment, aura surpris plus d’un dégustateur par ses qualités. Reste  pour que cela fonctionne que le facteur prix et on pourra avoir une réussite  économique à nos mises en marché des Bordeaux primeurs.

 

Valandraud 2012, avec 19/20 nous fait plaisir, merci Monsieur René Gabriel.


Sur le forum de Mark Squire sur le site de Robert Parker, Gil Lempert-Schwartz fait également de bons commentaires pour notre rive droite et plus particulièrement pour Valandraud lui aussi.

Partager cet article

Repost0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 11:08

Le 26 mars dernier, sur le forum de Mark Squire, Robert Parker a fait un commentaire sur le millésime 2012 à Bordeaux, la réussite de Pomerol, des Graves et de certains Saint Emilion. Ce millésime lui  rappelle, en rive droite, le millésime 1998 qui était en effet très bon rive droite, mais paradoxalement grâce aux cabernets francs car, cette année  2012, ce sera grâce aux merlots : les vins réalisés sur argile sont souvent remarquables !

 

Robert Parker, comme souvent, fait le voeu que les vins mis en marché ne soient pas trop chers -  style les 2008 - il se doit de défendre les consommateurs.

 

Premiers résultats édités chez Jean Marc Quarin sur les Bordeaux 2012, avec déjà de beaux commentaires sur nos chouchous et cetains vins distribués par mon entreprise : Domaine de l'A, Barde Haut, Branon, Fleur de Bouärd, La Mauriane et bien sûr A Nos Amours de Lafont Fourcat et le Clos Romanile de Sonia et Rémi Dalmasso (le maître de chai de Valandraud).

Partager cet article

Repost0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 10:03

Le 26  mars, sur le forum de Mark Squire, Robert Parker a fait un commentaire sur le millésime 2012 à Bordeaux, la réussite de Pomerol, des Graves et de certains Saint Emilion.

Ce millésime lui rappelle en rive droite le millésime 1998 qui était en effet très bon rive droite, mais paradoxalement grâce aux cabernets francs car cette année  2012, ce sera grâce aux merlots, le vins réalisés sur argile sont souvent remarquables !


Robert Parker, comme  souvent, fait le vœu que les vins mis en marché ne soient pas trop chers – style les 2008 – il se doit de défendre les consommateurs.

Partager cet article

Repost0