Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 14:29
Shanghai

Un aller-retour Bordeaux –Shanghai organisé par l’un de mes clients, départ Dimanche 28 août midi / retour hier jeudi soir.

La compagnie KLM pour faire le vol, l’hôtel Intercontinental à Shanghai - parfait et des repas et des dégustations, et une réflexion : ce pays va vite, ils sont déjà dans la consommation de vins de rapport qualité/prix, comme en France et ouverts aux vins du monde, même si c’est la France et Bordeaux qui ouvrent les portes. Attention à nos concurrents très présents sur le terrain commercial.

Je dois faire en Octobre un grand tour organisé par l’un de mes clients, en Chine, Corée, Japon, Hong Kong, Macao; et en Novembre un autre tour pour l’évènement organisé par Bettane Desseauve à Hong Kong et Vinexpo Japon, avec un petit tour par Taïwan.

Les vendanges 2016 seront donc sous la responsabilité de Murielle, comme en 2007, 2008, 2009 et 2010 !

A ce jour, vendanges tardives, belles perspectives sur les terroirs argilo-calcaire ou les terroirs frais, plus difficile d’estimer ce que vont donner les terroirs secs sableux et graveleux. Y aura-t-il une pluie pour nous aider ?

Partager cet article

Repost0
25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 16:32
Le Monde - Parker

J’ai lu un gros article paru dans Le Monde du 22 juillet 2016, sur Robert Parker, avec ce titre « Robert Parker, le critique de vin le plus craint au monde ».

A lire surtout pour ceux qui ignorent encore qui est Robert Parker, pour les autres, rien de neuf en fait car il semble peu avoir répondu aux questions de la (des ?) journalistes ou peut- être n’y a-t-il pas eu de questions ?

2 lignes sur Valandraud, étant donné le peu de crus cités, c’est pas mal !

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 14:37
Coq au vin

Il était promis depuis quelques temps déjà , ce coq au vin fait par Murielle, et c’était pour ce midi !

Ce plat est en principe un bon plat traditionnel, plus recommandé en hiver qu’avec ce temps tropical (35° à midi), mais curieusement cela n’a posé aucun problème, tout le monde s’est même resservi !

En entrée, toast aux truffes noires d’hiver, suivi donc du coq au vin de Bordeaux (cuvée Bad Boy 2014), croutons à l’ail et pomme de terre cuites à l’eau et pour finir, fraises à la menthe. En boissons, champagne Bollinger brut et Valandraud 1998, accord parfait, bouteille toute en finesse, en délicatesse, servie à la température de la cave. Repas parfait, et juste pour le redire, 1998 est plus en dentelles qu’en muscles, comme quoi, beaucoup des a priori de l’époque sont aujourd’hui sans fondements !

Partager cet article

Repost0
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 16:28

En effet, une bonne nouvelle que ce fermage SAFER de 5.50ha dans l’appellation Saint Emilion, mais situé sur le commune de Libourne.

Vignes sur graves, très belles graves, proche du célèbre château Quinault l’Enclos ( géré par la même équipe que Cheval Blanc). Le vignoble est en très bon état, terroir de graves et micro climat précoce, il ne nous reste plus qu’à y faire du bon vin.

Bonnes nouvelles au pluriel car, en plus de cet outil de travail remarquable mis à notre disposition, les propriétaires sont plus que charmants, le fils était employé de banque, sa sœur a été l’une des responsables de Murielle quand elle travaillait à l’hôpital Robert Boulin de Libourne, et leur maman, qui habite sur place très attachée à cette propriété qui s’appelle Château La Rocaille, sait faire le couscous !

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 12:25
France 3

Aux infos du 12/13 d'hier, diffusées sur toute la région Aquitaine, ce beau reportage fait par l’équipe de Jean Pierre Stahl pour Côté Châteaux.

Reportage sur les assemblages des blancs chez nous - réalisés par Athanase Fakorellis - et aussi les assemblages du Château Petit Val (Saint Emilion) réalisés par Stéphane Toutoundji, puis pour finir, Frédéric Lot répondant aux questions sur l’importance des consultants, des œnologues dans cette période particulière des assemblages.

Merci à l’équipe des reportages de Jean Pierre Stahl, Didier Bonnet et Bertrand Servant.

La vidéo et l’article ici.

Partager cet article

Repost0
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 15:48
Altitude

Ou le niveau du vignoble par rapport à la Dordogne (et à son mascaret)

Juste par curiosité, j’ai regardé une carte pour voir les différentes altitudes de mes vignobles et bien sûr, l’explication des différences notables de dates de vendanges selon que l’on se trouve à Valandraud à Saint Etienne de Lisse, entre 70 et 80 mètres ou à Saint Sulpice de Faleyrens entre 3 et 5 mètres, voire Badon à 17 mètres.

Notre durée de vendanges qui s’étale sur plus ou moins 1 mois s’explique sérieusement.

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 16:11
Cordon Bleu

L’école du Cordon Bleu et ses stagiaires sont les bienvenus à Valandraud où j’ai le plaisir de les recevoir et de parler de Valandraud , de notre histoire et de faire goûter l’un des millésimes en élevage. Vendredi c’était le 2013 avant mise, puisqu’il est toujours en élevage à 90 % cuve et 10 % en barrique.

A chaque fois, je suis surpris par le niveau des professeurs et des élèves avec les questions posées. rien de mieux pour ne pas s’ennuyer . A l’année prochaine !

Partager cet article

Repost0
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 14:04
Chine

De retour de Chine, voyage par KLM via Bordeaux-Amsterdam-Pékin-Xiamen et retour.

Service attentionné et très personnalisé, confort et nourriture correcte en classe affaire, et avion à l’heure ! Pour les vols intérieurs, China Southern en classe éco, pas de problèmes.

Des repas et des repas avec nos vins, Valandraud, Virginie, Sabines, Bad Boy, Bad Girl, Baby bad Boy, Bad Boy Chardonnay et le Bad Boy Gold.

De vrais clients, je veux dire des clients qui payent leurs vins pour les boire avec leurs amis, pas pour spéculer, collectionner, non pour les boire, donc je suis assez content de ce déplacement avec Qing, nos clients étant, de plus, attentionnés et sérieux.

Sérieux, le repas au domicile d’un riche amateur pékinois, repas en famille et l’occasion d’y ouvrir un Branon 2000 superbe acheté par notre ami aux USA, les vins circulent. Sa cave est incroyable, supprimant 2 chambres d’amis pour avoir beaucoup, beaucoup de grands vins, rares, chers ou normaux, mais qui sont tous destinés à être bus. Bravo ! j'aime ce genre d'amateur.

Côté vendanges, ça a continué sans moi, Murielle était là avec l'équipe; je n'ai pas trop stressé. La météo étant encore belle pour une semaine, nos dernières parcelles devraient se terminer la semaine prochaine. C'est tout simplement formidable.

Partager cet article

Repost0
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 14:26

Repas  annuel  du Négoce en vins  du Libournais :  nous sommes près de 40  entreprises, certaines sont dirigées aujourd’hui par les petits fils ou filles des créateurs  de ces entreprises de vin assez particulières, associant souvent des origines communes (la Corrèze, département voisin), la propriété viticole de Pomerol,  du Saint Emilionnais ou de Fronsac et un sens aigu du commerce.


L’occasion de voir ces collègues, d’entendre les messages des représentants de la CCI, du CIVB et même la présence du maire de Libourne au repas avec l’annonce de la fête du vin à Libourne pour avant Vinexpo. Repas sympa au château La Pointe avec quelques vins de collègues et cela passe très vite.

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 14:15

J’ai un nouveau profil Facebook, l’ancien étant transformé en page de personnage public avec, comme raison principale, le blocage à 5 000 personnes du nombre « d’amis » Facebook, donc mon nouveau profil a 455 « amis » qui sont pour la plupart des gens que je connais, des amis, des relations, au moins pour 75 % d’entre eux, les autres étant acceptés parce que j’ai pu voir qu’ils étaient proches du monde du vin.


 Il est vrai que lorsque moi, je clique pour être ami avec quelqu’un, c’est parce que ce sont des gens que je connais ou que j’imagine connaitre, sinon j’y joindrais un message. Tout ça  pour dire qu’il  ’est normal que je n’accepte que les personnes que je connais, pour ne pas être bloqué, comme la dernière fois, à 5 000.


Ceci pour signaler à ceux qui lisent ce blog que s’il veulent vraiment être « ami » sur Facebook, dans la mesure où leur page est bloquée et que je ne peux pas la consulter avant d’accepter, il serait utile de m’envoyer un petit message….

Partager cet article

Repost0