Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 15:13

Juste avant une séance de dégustation des lots 2014,  à table pour accompagner une omelette aux cèpes, j’ai ouvert une bouteille de Dentelles 2008 de Thunevin-Calvet, vin du Roussillon parfait à boire maintenant, toujours jeune et frais, vin complet et gourmand, bu à température de cave, bien sûr.


On continue à écouler des lots de 2014, vignes de la plaine, et nous sommes toujours aussi satisfaits. Les  meilleurs lots des coteaux et du plateau  sont encore en fermentation et ça devrait le faire, comme disent les « jeunes»

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 16:03

Luis Gutierrez a noté l’Espagne et plus particulièrement la Ribera del Duero :  bravo pour les scores et commentaires formidables sur Pingus 2012 ( 97/100), Pingus 2011 (95/100), Pingus 2010 ( 98/100) et Flor de Pingus 2012 à 93, Flor de Pingus 2011 à 91 points, sans oublier PSI 2012 à 92+ et 2011 à 91+.

A noter aussi la réussite d’Aalto 2011 et Hacienda Monasterio, etc…


Egalement un grand commentaire écrit par Neal Martin sur le Domaine Buisson-Charles.

Partager cet article

Repost0
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 11:25

Un coup de coeur du Guide Hachette 2015 pour Valandraud  2011  : "Valandraud n'est plus le "vin de garage" qui a fait la réputation de Jean-luc Thunevin dans les années 1990. Les 60  ares acquis en 1989  dans le vallon de Fongaban entre Pavie-Macquin et La Clotte sont devenus un cru à part entière : 9 ha aujourd'hui, essentiellement sur Saint-Etienne-de- Lisse. La consécraiton est arrivée en 2012 avec l'accession au rang de 1er grand cru classé B, sans passer par la case "classé".

A partir d'un assemblage de 70 % merlot et de 30% de cabernet franc, Rémi Dalmasso, le maître de chai, a élaboré un vin parfaitement équilibré. Expressif et complexe, le nez mêle harmonieusement la réglisse, la violette, les fruits noirs, les épices et une légère touche de cuir. Ample, charnu et puissant, le palais reste très élégant, grâce au caractère velouté des tanins. Déjà charmeur en diable, ce grand cru est armé pour durer. "

 

De belles citations également dans ce Guide our Domaine des Sabines, Clos du Beau Père et Clos Badon.

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 14:52

Article  d'Isabelle Bunisset paru dans le Figaro magazine du jour :badon.jpg

 

Toujours dans Le Figaro Magazine, une psécial Foires aux Vins France qui distingue quelques vins produits et vendus par nous, merci Bernard Burtschy !

 

De beaux succès  également dans le Gault et Millau et Le Point.

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 09:06

Robert Parker a publié le résultat de ses dégustations des millésimes 2003 et 2013 :

 

Valandraud 2013     90-92

"Jean-Luc Thunevin and his wife, Murielle Andraud, have created a beautiful new label for Valandraud. The dense ruby/purple-colored 2013 reveals excellent sweet tannin, rich black currant and cherry fruit, hints of licorice and graphite, and a well-made style. This medium-bodied St.-Emilion is a sleeper of the vintage. It should drink well for a decade or more." RP

 

Valandraud 2003     93

"This wine, conceived in a period when this property was not as well-known as it is today, is strutting its stuff. Proprietors Jean-Luc Thunevin and Murielle Andraud should be pleased. The color is a healthy dense plum/ruby. Aromas of sweet licorice, black currants and tobacco leaf are followed by a full-bodied, opulent wine without a trace of oxidation or fatigue. This beauty is a true success for a 2003 Right Bank offering. Drink it over the next 10-15 years." RP

Partager cet article

Repost0
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 15:49

Début Août, Neal Martin a publié sur le site de Robert Parker, ses notes et commentaires pour les 2004 et voici son appréciation de notre Valandraud 2004 :

 

2004 Château Valandraud       92
Tasted blind at Farr Vintners 2004 horizontal tasting. The Château Valandraud 2004 has a well-defined and comparatively complex bouquet with brisk blackberry, dark plum and sandalwood aromas that open nicely in the glass. The oak is nicely integrated here and focused. The palate is medium-bodied with a saline entry. There is good depth and energy here, building nicely to a composed, truffle and smoke-tinged finish that has a sense of classicism beginning to come through with age. Excellent Mon. Thunevin! Tasted March 2014. NM

 

Merci Neal !

Partager cet article

Repost0
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 15:44

Un repas avec nos amis fournisseurs d’étiquettes, de barriques (Seguin Moreau) et Michel Puzio (ex Croix de Labrie).

 

photo--2--copie-1.JPG

 


2 vins « étrangers » Kracher et Olivier Leflaive, et les Taluos d’Eric Soulat, avec un Thunevin Calvet Grenat, précédés de Croix de Labrie et Valandraud 2003, et Virginie de Valandraud blanc 2013  tout juste mis en bouteille.

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 13:19

Une jolie sélection de vins de Saint Emilion, avec comme titre « la jeune garde » et parmi les vins sélectionnés, celui de Sonia et Rémi Dalmasso, mon maître de chai, pour son Clos Romanile 2011 et ce beau commentaire :

 

«  Sonia et Rémi Dalmasso, 41 ans chacun, produisent depuis 2008 un « vin de jardin » dans l’esprit des vins de garage. C’est en 2004 qu’ils ont débuté leur aventure en plantant dans leur jardin dix ares de Cabernet -Sauvignon ! Rémi travaille en parallèle avec Jean-Luc Thunevin comme maître de chai au Château Valandraud. Sonia s’occupe de la vigne tout au long de l’année, tandis que Rémi chapeaute la vinification et l’élevage du vin. Le micro-vignoble est certifié AB depuis le millésime 2013. Seulement 1000 bouteilles de ce vin sont produites chaque année. »

 

 

 

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 14:44

Après avoir bu Abreu Thorevilos, Colgin et Harlan, voilà que j’ai eu l’occasion de boire 2 autres vins cultes : Sloan 2007 et Schrader Cabernet Sauvignon 2007, et ma réflexion concernant ces vins cultes est qu’ils sont capables de nous transporter, de nous régaler, de nous faire rire et, pour le dernier, Schrader,  de nous faire chanter (si, si) faux sans doute pour moi, mais chanter.

Si ça ne mérite pas 100 points, alors c’est à désespérer d’aimer le bon, le grand vin !

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 16:05

Le millésime 2002, oublié encore aujourd’hui, dédaigné à sa sortie,  pris entre les 2 stars 2000 et 2001 et le 2003, ce 2002 de Valandraud est au top. Bu à plusieurs reprises ces temps ci, une fois avec le groupe de l’Ecluse à Paris et l’autre à Hostellerie de Plaisance.


Le 2009 que je mets volontairement à table et qui m’avait paru pas assez puisant au début est, pour celui qui aime les vins jeunes et modernes, au top pour ce qui est du plaisir. Le repas de la Jurade et le festival de Jazz ont permis de mettre ce 2009 en valeur.

Partager cet article

Repost0