Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 11:32
Neige ce matin et Saint Emilion prend -presque- un air québecois !

Et sur le site Québecois canoë.ca, Thierry Daraize a publié un commentaire sur notre cuvée Constance 2007
:

Thunevin-Calvet Cuv. Constance vin de pays Côtes Catalanes 2007   21 $

Pour celui-là, j’ai beaucoup hésité avant de le vous le recommander… Après mûre réflexion (parfois on est égoïste et l’on souhaite garder des petits secrets juste pour soit) j’ai donc été en acheter à la SAQ et maintenant que je me suis bien servi, je vous invite à en faire autant. Vin conçu et élaboré Par Jean Luc Thunevin (le Bad Boy de St Émilion) et Jean-Roger Calvet de la belle région de Maury, résultat, impressionnant! Un vin avec une vraie personnalité, fait dans un esprit de perfection et de respect de la nature, bravo!

Par Thierry Daraize

 

imgp0948.jpg

 

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 12:04

Bu le 30  au soir avec des amis à l’apéro dans le village :

une bonne, très bonne bière pression Leffe blonde

un horrible vin blanc offert - et comme dirait un de mes amis « à cheval donné, on ne regarde pas  la bride » (je me demande comment cela sera traduit en Chinois, Japonais ou Anglais ) : un chablis plat comme une limanche, peut-être trop de frigo, un mauvais jour, que sais-je ?

Heureusement un champagne Tarlant rosé nous a réconforté en attendant le réveillon du 31  avec des vins qui je le souhaite, seront à la hauteur !

 

13 à table pour le  réveillon du Nouvel An avec famille et amis et le repas du lendemain (pour éviter les problèmes de conduite, tout le monde a dormi à Valandraud)

Repas classique réalisé par Murielle et les apports de desserts de Belle Maman, les huitres et le saumon de Jean Paul, les truffes de Guy, les fruits exotiques de Pierre, les cotillons de Ninon et la bonne humeur de tous.

Huitres de Marennes, saumon fumé, toasts aux truffes noires fraîches, pommes de terre sarladaises avec cèpes du Médoc (merci Philippe), grillade d’aloyau de bœuf cuite sur le feu de bois dans la cheminée, salades d’endives du beau-père, fromages affinés, gâteau à la noix de coco sublime, fruits et chocolats. Ouf.

Musique rock et disco

Vins :

Champagne  en magnum Ruinart blanc de blancs toujours aussi bon, se boit sans soif

Chevalier Montrachet 2006  de Bouchard, bon grand vin

Ducru Beaucaillou 2005 pour l’amitié et si plein de promesses, si jeune

Fleur Cardinale 2003, superbe, nos voisins et amis en pensée avec nous

Interdit de Badon 2000, bouchonné ! (il en fallait bien une !)

La Dominique 1989, LE grand vin de la propriété, toujours aussi grand, saurons nous faire mieux en 2008 et 2009 ?

Huat Brion 1989 , le grand, l’immense 1989 de Bordeaux et l’un de mes vins préférés.

Valandraud 2005 - comme si on avait encore soif, mais trop jeune

Et Maury 2007, un régal, une gourmandise

 

Le lendemain à midi

Montrachet Louis Latour 2005, bon vin, j’en attendais un peu plus

Meusault Les Cras 2006 Buisson Charles, juste pour étalonner le précédent et par amitié. Bon et complexe.

Fleur Mongiron 2004, juste pour boire un vin au rapport qualité prix exceptionnel

Les Portes du Ciel 2001, côteaux du Languedoc, avec les truffes qui étaient servies sur des toasts, c’était d’enfer !

Pesus 2004 Ribera de Vina Sastre, un peu rustique, décevant quand au prix et l’image, et surtout après avoir bu le 2ème cru de la propriété qui est tellement bon !

Néo 2002 rustique, encore en Ribera

Domaine du Mas Blanc La Llose 2002, vin rafraichissant, bon pour et par sa différence.

 

 

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 15:16

Des vins bus pendant les fêtes de Noël, certains étonnamment bons, d’autres décevants, tristes,...était ce nous ? La pression atmosphérique ?  un bouchon négatif ? le vin ?


Offert par les propriétaires, un château de la Charrière 2007 d’Yves Girardin, appellation Santenay (sous la roche), bon vin, mais surtout ce Corton Charlemagne 2006 aux goûts de pêche, poire, réglisse, petite pointe d’anis, tout ça gras comme un grand Sauternes. Etonnant, certes, mais tellement bon. Vive la Bourgogne, je vais planter du Chardonnay et ce sera à cause de ces Bourgognes de Buisson Charles, des Girardin, etc…


Andreas 2001, Saint Emilion fait par nous à l’époque et qui évolue bien, le terroir calcaire un peu trop fort fini par se fondre, aujourd’hui, Valandraud 2007  non carafé – une erreur – un Guigal Côte Rôtie Brune et Blonde 2005  muet comme une carpe et aussi, bu avec beaucoup de  plaisir à l’apéro et à table avec Murielle et Guy : un  vin de Chapoutier  réalisé dans le Roussillon à la  Tour de France : le 2006 V I T (soit Visitare Interiore Terrae) fait à Bila-haut (un nom compliqué, mais quelle bouteille !) vin superbe, noir ; dense, doux, sexy en diable, noté 93 points Parker, ce vin illustre parfaitement ce que nous - Jean Roger Calvet et moi, essayons de faire dans ce coin de paradis viticole qu’est le Roussillon et je suppose qu’Hervé Bizeul à qui je le ferai goûter lors de notre prochain repas, sera de mon avis, tant il y a à dire par ailleurs sur les goûts des critiques concernant le Roussillon.

J’avais acheté déjà en 2003 ( ?), une vigne de Syrah à Chapoutier sur la commune de la Tour de France : nous manquions à l’époque de ces cépages « nobles » pour avoir droit à l’appellation Côtes du Roussillon. Un comble quand on pense à la qualité de nos vignes en coteaux, plantés de grenache ou de carignan centenaires. Mais c’est une autre histoire.

 

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 12:02

Repas hier soir à Libourne, où l’on a bien bu :

 

 

2 Ruinart Blanc de Blanc  toujours bon

 

Puis, à l’aveugle :

 

1 Pape Clément  2004   délicieux, parfait

 

1 Beauséjour Bécot 2006  totalement hermétique

 

2 Figeac 2004  bon, vraiment, même si les 2 bouteilles étaient différentes, et bien sûr il est difficile d’imaginer boire à la suite le même cru

 

1 Virginie 2004  très bon, je l’ai trouvé féminin, certains l’ont trouvé puissant ?

 

1 Yquem 2004  bon bien entendu

 

La période de Noël nous offre beaucoup de travaux pratiques : à midi repas de fin d’année de mon entreprise au Comptoir de Genès, et ce soir quelques amis à la maison pour une paella et quelques vins d’Espagne.

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 15:09

Visite organisée par un courtier bordelais chez un propriétaire d’un bon cru bourgeois de Saint Estèphe dans le Médoc, pour faire connaissance, goûter les vins et établir des relations commerciales et de communication si possible.

Le médoc c’est loin de Saint Emilion, et Saint Estèphe est la plus éloignée des appellations « nobles » du médoc quand on vient de Saint Emilion via  Bordeaux.

 300px-GirondePays


Les chais visités ne font pas rêver, mais les vins dégustés sur les 10  derniers millésimes sont bons, agréables et sans la note d’austérité souvent présente dans ce coin où les vins étaient souvent fermés, austères. Depuis quelques temps Saint Estèphe devient plus sexy, sans doute les bons côtés du réchauffement climatique et du travail des œnologues consultants, syndicat etc… En tout cas, de bons vins au rapport qualité prix recherché.

Un repas familial avec les parents et les enfants, une bonne bouteille de 2003 et une de 1998  et nous aurons le plaisir de faire goûter le vin de ce château lors des dégustations primeurs du  mois de mars 2010.

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 14:05
Goûté au carrousel du Louvre, un vin d'Italie fait à partir d'un cépage étonnant  et le goût de ce vin m'a surpris. Il était issu du cépage Lacrima di Morro d'Alba, culitvé dans la région des Marches en 2007 : la cuvée Maria Sole, du producteur Lucchetti.

Je veux bien regoûter ce vin un de ces jours à table pour voir si cela me fait le même effet quant aux arômes étonnants de rose, cuir, violette....

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 13:44

Une grande bouteille bue à la maison avec gourmandise. Pour le plaisir que nous avons eu à la boire car ce vin espagnol de Castille y Leon  avait tout pour plaire : puissance mais pas trop, douceur et fraicheur, longueur et harmonie. Quand l’Espagne fait bon grâce aux grands terroirs, cépages, et sa nouvelle vague inspirée par le succès de Peter Sisseck.

 Et quand une bouteille en cave dépasse ce que j’avais goûté en primeurs, c’est que du bonheur ! (RP 92 - 75 USD au détail)

 

Bonheur aussi pour l’équipe de foot pour Bordeaux qui caracole en tête du classement français,  et ce qui est bon pour le foot de Bordeaux est bon pour le vin de Bordeaux

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 15:57

Repas au Tan Dinh avec tous ces vins :

Sancerre 2008 Bailly Reverdy, sauvignon blanc classique

Cotes de Blaye 2008 Raquenot, sauvignon blanc, malolactique faite, c’est assez rare pour le signaler

Chassagne-Montrachet 1er cru Les chaumées 2004 Niellon  délicieux

Clos Vougeot grand cru 2000 Anne Gros puissant, trop jeune

Clos Vougeot 2006 grand cru Domaine d'Eugénie

Château Vari Monbazillac 2003 et 2005 tout en pureté et légèreté

Et un échantillon avant malolactique de Valandraud 2009

 

Les blancs étaient pour « étalonner » Murielle et le style de nos blancs de Valandraud, le Clos Vougeot 2000 pour le plaisir et le Domaine Vari pour se confirmer l’incroyable accord liquoreux/ nourriture asiatique et accessoirement parler de toutes les étiquettes … La qualité des plats étant accompagnée d’une des plus belle cave de Paris, avec celle de la Tour d’Argent qui organise à Paris  hier et aujourd’hui une superbe ventes aux enchères  de belles bouteilles.

 

 

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 15:26

Déplacement en vue à Paris au carrousel du Louvres avec Murielle, Barbara, Jean-Roger, Marie et Matthieu pour présenter nos vins lors de cette manifestation parisienne organisée par Bettane et Desseauve  les 4 et 5 décembre.


Nous ferons goûter :

 

Château Valandraud 2007

Château Fleur Cardinale 2007

Château La Dominique 2007

Haut Carles 2007

Bad Boy 2006

Domaine Calvet Thunevin « Les Dentelles » 2006

Domaine Thunevin-Calvet  Maury 2007

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 13:56

Le 24 novembre dernier, le Cercle Rive Droite a accueilli une vingtaine de cavistes dans le cadre de la formation Bacchus France. Ce stage a permis aux professionnels de parfaire leurs connaissances en dégustation, de mieux connaître nos appellations et de trouver de nouveaux fournisseurs.

 

Pendant une dégustation à  l’aveugle d’une vingtaine de crus prestigieux de la Rive Droite ils ont élu Haut-Carles 2006 à la tête de leur liste de préférence parmi les crus présentés qui étaient :

 

 

Les crus du Cercle Rive Droite

Dégustation du mardi 24  novembre 2009

 

2006                Château Barrabaque               Canon – Fronsac

                        « Cuvée Prestige »

 

2006                Château Cap de Faugères    Côtes de Castillon

 

2006                Château Bonalgue                   Pomerol

 

2006                Château Côte Montpezat        Côtes de Castillon

                        « Cuvée Compostelle »

 

2006                Château du Courlat « Cuvée JB »    Lussac Saint Emilion

 

2006                Clos du Clocher                         Pomerol

 

2006                Château Faugères                    Saint Emilion Grand Cru

 

2006                Château Clos Chaumont         Premières Côtes de Bordeaux

 

2006                Château Roc de Calon             Montagne Saint Emilion

                        « Cuvée Prestige »

 

2006                Château Vieux Maillet                Pomerol

 

2006                Clos de Jacobins                       Saint Emilion Grand Cru Classé

 

2006                Haut Carles                                 Fronsac

 

2006                Château Rouget                         Pomerol

 

2005                Château Hostens-Picant        Sainte-Foy Bordeaux

 

2005                Château Moulin Pey-Labrie     Canon-Fronsac

 

2005                Château Roland La Garde     Premières Côtes de Blaye

 

2005                Château Taillefer                      Pomerol

 

2004                Château de Laussac               Côtes de Castillon

 

2004                Château de Lussac                  Lussac Saint Emilion

 

2004                Château Hostens-Picant        Sainte-Foy Bordeaux

                        « Cuvée d’Exception Lucullus »

 

2004                Reclos de la Couronne          Montagne Saint Emilion

 

2004                Sanctus du Château La Bienfaisance     Saint Emilion Grand Cru

 

Partager cet article

Repost0