Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 16:51

Un tour des vignes, des vendanges de mes carmenères à Valandraud, vinification dans 2 barriques ouvertes, à l’ancienne, même si c’est à la mode aujourd’hui,  sous le nom de « vinification intégrale » !


Fleur Cardinale continue et n’aura peut être pas fini avant la semaine prochaine. Dégustation des lots 2012 du Clos du Beau Père, Domaine des Sabines et Domaine Virginie Thunevin, 70 % des lots sont bons, ce n’est pas si mal. Pomerol devrait être l’une des appellations qui ressortira bien dans les commentaires des médias lors des dégustations primeurs du mois de mars-avril.


Après, dégustation des lots à Saint Emilion : 3  lots à Valandraud, de très haut niveau, avec un merlot jeune vigne du plateau de la qualité d’un 2009, va comprendre. On est loin d’un métier ennuyeux tant il y a des surprises tous les ans, malgré nos certitudes !

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 18:46

On a vendangé hier matin les cabernets francs et sauvignons de Valandraud sur le plateau, car le climat tropical de ces 2 derniers jours nous y oblige. Les cabernets francs sont extra, les sauvignons, on verra ?

 

Jeudi, repas et dégustation avec 4 importateurs russes qui ont goûté une grosse partie de notre gamme, j’ai particulièrement  aimé la façon directe de parler commerce et il est vrai de tous nos vins se goûtaient bien. A table, Valandraud 1998, Thunevin Calvet Dentelles 2006  et Hugo 2005 se dégustaient  parfaitement avec le pot au feu et la soupe de pot au feu. Pour finir, gâteau basque de chez Lopez et le Maury 2004, puis Fine Bordeaux de Valandraud qui elle aussi, se boit très bien aujourd’hui.

Le soir, dégustation des lots de vin 2012  déjà fermentés et en cours de macération. Ça m’a rendu optimiste pour l’avenir du millésime.

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 16:52

Chacun  de nous a reçu à un moment ou un autre un signe, un message, une révélation sur le chemin à prendre, la route à suivre, les portes à ouvrir, etc…


La création de Valandraud tient à pas mal de ces rencontres, j’en ai déjà parlé et cela a été écrit. Bien sûr Jacques Luxey, créateur du Grand Jury, qui a été notre pygmalion,  père d’éducation dans le monde des grands vins. Les rencontres et dégustations de crus célèbres : Le Pin à Pomerol, Haut Marbuzet à Saint Estèphe et quelques autres, nous ont fait prendre conscience que même non classé 1855, des crus à l’histoire récente pouvaient faire de grandes choses.

Moi, à mon tour, j’ai passé de relais à d’autres, certains dans le mouvement garagiste, mais pas que cela. Il y a quelques jours, en étant  à Valandraud pour goûter des raisins d’une plante de merlot à ramasser rapidement, j’ai eu le plaisir de voir arriver Eric Prissette, créateur du célèbre Rol Valentin, qui a raconté à son ami et à moi comment une dégustation de grands vins de Saint Emilion, dont Valandraud, lui avait fait se poser les bonnes questions. Pourquoi Valandraud 1992 était il si bon ?  Création récente du cru, terroirs inconnus et propriétaires inexpérimentés.....  Voilà l’histoire  de toutes nos vies, des tilts, des chocs, et après on fait au mieux - on fait ce qu’on peut.

Aujourd’hui Rol Valentin a été vendu et malgré le fait qu’il ne soit pas classé pour des raisons sans doute de cohérence parcellaire, ce cru figure toujours parmi les meilleurs de Saint Emilion, et ça, c’est bien pour nous, leurs voisins, pour les propriétaires actuels et pour Eric qui peut être fier de ce qu’il avait créé.

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 15:45

Les propriétaires du Château Côte de Baleau étaient heureux de fêter avec leurs employés, famille, amis, courtiers, négociants, journalistes et consultant (Michel Rolland et son collaborateur) la promotion de Côte de Baleau en Grand Cru Classé ( ce qui était d’ailleurs le cas avant).

Belle soirée, belle ambiance conviviale, même si pour moi passer à table à 22 h, l’heure où je vais me coucher, me paraît dur, mais ces horaires sont de mise à Bordeaux – l’influence espagnole -  l’art de vivre ici.

Servi avec le repas : Côte de Baleau 2008 et Clos Saint Martin 2007.

Au dodo juste avant minuit et nos vendanges continuent aujourd'hui à Valandraud et au Clos du Beau Père.

 

Vendanges 2012 à Rocheyron,  de Silvio Denz et Peter Sisseck. C'est un cru dont les vignes sont, depuis leur 1ère année (2010), traitées selon la philosophie Bio / biodynamique et même cette année 2012, particulièrement difficile,  les vignes sont belles et les raisins vraiment très beaux. Certaines parcelles vendangées, d’autres en attente.

Au repas organisé à Côte de Baleau, nous étions avec le responsable du Château Grand Corbin Despagne, traité lui aussi en bio et François Despagne me disait que cette année aussi il avait de beaux raisins. La preuve pas l’exemple que c’est possible ;  nos essais en 2000 et 2001 avaient quelque peu refroidi mes désirs, le ratage à l’époque en 2000 ayant été peu encourageant, le 2001 un peu mieux ne m’avait là aussi guère convaincu.

Ces exemples réussis m’obligent à retenter l’expérience sur 1 ou 2  hectares, mais ou ?

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 15:59

Bu à table, 2 Westmalle, bière trappiste belge brassée dans la province d’Anvers, la blonde à la couleur blond dorée, triple fermentation,  9.5 degrés quand même et la brune, brun rouge, double fermentation et 7°.

 

Côté vendanges, il faut être partout à la fois, le climat tropical, humide et chaud devient dangereux  pour nos récoltes :

2010-0565.JPG

 

 

Alors il  ne faut  pas traîner, en espérant des températures froides la nuit et une baisse du taux d’humidité, mais ce n’est pas annoncé par Météo France pour les jours à venir…

Sans doute aujourd’hui 10  hectares de vignes seront vendangés.

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 15:41

Pas d’arrêt pour attendre la perfection, il s’agit, avec ce temps maussade, de rentrer des raisins de qualité malgré un début de botrytis qui pour être noble en Sauternais mais qui, ici, si l’on attend un peu trop, saura faire perdre la récolte car il s’agira de pourriture grise.

Il est certain que, grâce à nos ébourgeonnages, vendanges en vert, effeuillages et suppression des entre-cœurs, nos raisins ne sont pas en paquets et le soleil et le vent ont été de bons antidotes, nos raisins sont plutôt bons et beaux. Ces derniers jours ont permis de patiner les tanins. Notre équipe de vendangeurs mène 18  rangs, avec les porteurs, les chefs, les employés pour conduire les fourgons, les permanents des chais, etc…

 

Cela fait près de 60 personnes tous les jours au boulot, sur Saint Emilion cela doit  faire un paquet de monde, sans oublier les machines à vendanger qui sont de plus en plus performantes. Pour ce qui est de la performance, nous avons, cette année - classement oblige- acheté une deuxième machine à trier les grains de raisin par densité et ce n’est pas du luxe, malgré un budget d’ environ  100 000 euros.

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 16:32

 

1ère vendange des Chardonnay, placés à côté des sémillons et qui, bien qu’ayant un bon terroir argilo calcaire, seront vinifiés et commercialisés en vin de France, ce cépage n’étant pas dans la liste autorisée en AOC Bordeaux. Il me tarde de goûter les vins en barrique.

Cet après midi, vendange d’une parcelle de jeune vigne de Malbec à Jappeloup, sur le plateau de Saint Etienne de Lisse.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 16:15

Début des vendanges : une équipe de vendangeurs dès ce matin à Valandraud pour les blancs. Les sauvignons gris et quelques sauvignons blancs sont déjà bien mûrs et  - avant que les guêpes et les oiseaux aient tout mangé  -  sont ramassés à la main, mis en cagette, transportés dans un petit camion frigorifique « Petit Forestier » et mis en chambre froide avant pressurage et vinification.


485416_3564233790476_2046319691_n.jpg

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 16:53

Début des vendanges des blancs mardi 18  septembre, cela va être la course pour ramasser les raisins mûrs entre les vendangeurs et les guêpes très gourmandes -  voire les oiseaux tout aussi présents dans nos vignes.

 

245px-Vespula_germanica.jpg


La Jurade de dimanche et la nuit du patrimoine ce samedi auront cette année une saveur particulière pour nous. Puisse notre 1er millésime en premier grand cru classé être grand !

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 15:40

En attendant les vendanges prévues vers le 13  septembre pour notre Valandraud blanc et le 24  septembre au mieux pour nos merlot du Château Prieuré Lescours, j’ai fait un rapide déplacement à Maury pour y rencontrer notre comptable et l’un de nos 2 banquiers avec mes associés.

L’occasion également d’y rencontrer un de nos fidèles clients du Luxembourg, de voir les vignes, goûter les raisins muscat, de cueillir et manger quelques figues et amandes. Tout ça en mode ultra bio et ultra bon.

2 repas au restaurant –cave Pichenouille dont l’un avec Hervé Bizeul et 2 de ses  vins 2010  tout simplement bons.  Le Clos des Fées n’arrête pas sa recherche d’excellence, leurs vins, comme les nôtres, ne cessent d’évoluer vers plus de fraîcheur, plus de fruit et cela en ramassant des raisins mûrs et gorgés de soleil.

A chaque fois, le regret que Maury soit à 4 h 30 de voiture.

DSC00526.JPG

Partager cet article
Repost0