Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 15:03

Après un groupe de Chinois que nous avons accompagné pour visiter des propriétés viticoles à vendre et donc à acheter, début d'une série de repas, à la maison, au restaurant, et accueil d'une équipe de  télévision pour filmer cette nouvelle arrivée dans le vignoble d' investisseurs chinois.


Vendredi soir, repas à la maison pour préparer la journée du 29  septembre. Cuisine Murielle et quelques vins dont Blanc de  Valandraud N°2 2007, Cristal Roederer 2004, Chassagne Montrachet La Maltroie 2008 de Pierre Yves Colin Morey, Latricière Chambertin 1996 de Dominique Laurent, Chateauneuf du Pape Saint Préfert 2009, 3 Marie Thunevin-Calvet 2009, Valandraud 2009 et 2001, Vin jaune Château Chalon 1978 de Perron.


Le samedi 29, un couscous pour un peu moins de 150 personnes, toutes ayant une histoire avec Valandraud : les intervenants des débuts surtout avec quelques vendangeurs des premiers jours. Le couscous, très bon, les vins 2009 Blanc de Valandraud N° 2 et N°1, Château Bel Air Ouÿ, Virginie de Valandraud et Valandraud. Ambiance dans le style des repas de gerbe baude ou Paulée Bourguignonne (sans tous les vins), beau temps, c’était parfait même s’il manquait quelques acteurs au petit film tourné pour l’occasion.

 

Valandraud_93.jpg

Ce même jour, sur le site du Figaro, Bernard Burtschy donne à Valandraud l’une des 4 meilleures notes des Saint Emilion 2011 et Jeff Leve sur son site parle des vendanges en blanc pour  nos Bordeaux 2012. La vie continue.

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 16:35

Un ami m’a fait passer une photocopie d’article paru dans le Nouvel Obs du 13  septembre, signé Jérôme Baudouin, qui me fait tenir des propos qui sont exacts

En effet, je suis très reconnaissant  à l’appellation Saint Emilion de m’avoir intégré et d’avoir classé Valandraud, car si  j’ai souffert à mes débuts de divers noms d’oiseaux dont on m’a affublé, je ne me suis jamais senti « trop » martyrisé, étant par nature et par rapport à d’autres collègues, moins paranoïaque et plutôt du genre à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

J’ai largement préféré être attaqué qu’être ignoré, preuve pour moi que  j’existais  et je n’ai jamais cherché à pénétrer des milieux qui ne voulaient pas de moi, ayant un seul but : faire le mieux possible pour moi, mon entreprise et Valandraud.

Dans ce même article du Nouvel Obs, des coups de cœur donnés par Antoine Gerbelle a pas mal de vins que j’apprécie, dont bien sûr plus particulièrement Sansonnet 2009.

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 15:21

 

Une page dans le Sud Ouest du 19  septembre, la page 36 consacrée à la Jurade et au classement, article signée César Compadre, intitulé « Saint Emilion respire » et une bien belle photo prise dans les douves de nos amis Galhaud de quelques uns des promus.


Au dessous de cet article, des coups de cœur pour 3 vins dont le Fronsac Château La Dauphine 2010 et c’est bien mérité.

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 15:47

Avec ce titre « l’équilibre des nouveaux Bordeaux », Jean Aubry commente le dernier classement de Saint Emilion et aussi quelques  vins qui viennent d’arriver dans les magasins de la SAQ dont  Clos Badon 2009, vendu 43.50 dollars canadiens, qui  est considéré comme une « aubaine. Grand vin de caractère  qui tient parfaitement son rang, somptueux, au nez comme en bouche, doté d’un élevage et d’une sève à faire rêver. Pour la cave minimum 3 bouteilles ! »


Merci Jean Aubry pour cette déclaration d’amour, merci à la SAQ de distribuer ce vin au Québec (acheté en primeur), vraiment dommage qu’il n’en reste plus chez nous, sauf quelques magnums dans ma cave privée car, moi aussi, je trouve ce 2009  délicieux   et en général  tous les bons Bordeaux 2009 qui sont dans ce registre gourmand, voluptueux. Et même si Jean Aubry a la nostalgie des vins anciens titrant 12 degrés, ceux d’aujourd’hui avec leur 14  degrés minimum  totalement dus au soleil  et aux évolutions culturales de la vigne, à la baisse des rendements, aux vendanges plus tardives et au réchauffement climatique, probablement.

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 09:02

Roger Pourteau, journaliste, a écrit dans le Figaro du 18  septembre 3  pages sur les crus bourgeois du Médoc, y compris la liste officielle des crus bourgeois millésime 2010.

 

Il y a une interview du président de l'Alliance, Frédéric de Luze du Château Paveil de Luze, à propos de cette 3ème édition, un article aussi sur le château Sénéjac, la liste officielle 2012 des 260 châteaux dont 11 pour l'appellation Margaux, une page sur les terroirs et un article du Bellevue de Tayac 2010 qui, enfin, après avoir raté le classement du 2008  et du 2009 par ma faute (les dossiers de candidature devant être faits avant et nons parès la mise ), le 2010  est donc le 1er d'une longue série.

 

Belle histoire, surtout quand on pense que, dans la même année, Valandraud a été promu 1er Grand Cru  Classé et Bellevue de Tayac Cru Bourgeois.

Qui a dit que Bordeaux était un monde fermé ?

 

bellevuedetayac10.jpg

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 16:25

Samedi une très très grosse foule dans les rues de Saint Emilion pour profiter des spectacles gratuits, orchestres et défilé de la Jurade aux flambeaux, suivi d’un très très beau spectacle, projection  sur la Tour du Roy de l’histoire de la Jurade et feu d’artifice magnifique, sans doute le plus beau depuis longtemps.

 

Le lendemain, procession de la Jurade et messe dans la Collégiale : plein de monde, plus de place. C’est qu’en plus d’une belle messe très solennelle, d’un curé qui a du charisme, les chanteurs avaient en guest star Joseph Calleja, célèbre ténor d’origine maltaise. Ensuite, défilé pour les intronisations dans les douves du Palais Cardinal sous un soleil d’été pour accueillir de nouveaux Jurats et l’ambassadeur de Belgique en France – c’est le moins que Saint Emilion puisse faire en l’honneur de ce pays si amateur de nos vins. Avant lui, a été intronisée une de nos récentes collègues- propriétaire du Château Monlot, la célèbre actrice chinoise Zhao Wei.

 

 

396381_408249605896614_2127214589_n.jpg


Tout ça suivi de l'apéritif et repas, je n’ai jamais vu autant de monde, et une si belle journée, si belle que l’absence de parasol à notre table m’a obligé à en réquisitionner un. Repas de qualité quand on pense à la quantité de convives – juste une interrogation sur l’entrée, pourquoi si ce n’est des anguilles, avoir un rouget ? La coquille Saint Jacques ne connait pas trop de contre indication !

Donc repas de belle facture accompagné des vins suivants : Le Tertre de Sarpe 2010 Saint Emilion, Château Lion Perruchon Tradition 2009 Lussac Saint Emilion, Château de Puisseguin Curat 2009 Puisseguin Saint Emilion, Château Mangot Quintessence 2005  Saint Emilion Grand Cru, Château La Fleur 2005 Saint Emilion Grand Cru, Château La Mondotte 2004 Saint Emilion Grand Cru, Château Larcis Ducasse 2006 Saint Emilion Grand Cru Classé, Château Laroze 2006 Saint Emilion Grand Cru Classé, Château Dassault 2001 Saint Emilion Grand Cru Classé,  Clos Fourtet 2002 Saint Emilion Grand Cru Classé, Château Figeac 2000 Saint Emilion Grand Cru Classé et sur chaque table d’un château, celui-ci peut faire rajouter un magnum de sa production,  et c’était donc Valandraud 2009.


Après, vers 17 h, à peine le café pris, direction en long et lent cortège vers la Tour du Roy, tout en haut de la Tour pour le désormais célèbre ban des vendanges. Alleluia !

Partager cet article

Repost0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 10:00

Mardi réception d’un groupe d’américains accompagné d’un des premiers clients de Valandraud (1992) et basé à New York.

Dégustation à l’Essentiel de nos vins du Roussillon : Constance, Dentelles, Hugo 2008  et L’Amourette 2009, et en Bordeaux Domaine Virginie Thunevin 2009  et Virginie de Valandraud 2009 -  grand vin.


A table, pour 8  personnes, les tomates du jardin des parents de Murielle et pata negra offert par un ami avec, servi en même temps, Valandraud 2005 et Valandraud cacher 2005, plus fin, plus doux.

Ensuite, sur le gigot parfait avec un gratin de légumes frais, Valandraud 2009 qui a fait dire à l’un de nos invités « ça, c’est  du vin ! » . Fruits rouges et café et ensuite visite des vignes blanches et rouges de Valandraud en passant devant nos célèbres voisins Fleur Cardinale, Rol Valentin, Pressac, Faugères et Peby Faugères. Visite de notre maison d’hôtes et de notre chai, puis direction le chai de Saint Magne de Castillon.


Je pense que nos amis ont été heureux de ce circuit, surtout que nous avons pris le temps de passer par ce joli endroit que sont les grottes du Chateau Ferrand.

thumb_4b1d7bf4728e41c460e9680ab60e2b0d.jpg

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 14:19

Sur ma page Facebook, près de 400  personnes ont « aimé » ça et près de 150  ont commenté favorablement notre nouveau statut.

En lisant les sites des médias, les blogs, beaucoup de commentaires positifs, certains très négatifs, pas nombreux, en quantité presque insignifiante, mais utiles pour moi car, si jamais mes vins et moi venions  à plaire à tout le monde, cela voudrait dire que nous sommes devenus enfin vieux et ça j’y tiens pas, toujours pas !

J’ai reçu plein de textos sur son portable, de emails  à mon bureau et bien sûr des félicitations dans la rue, à la maison  et au téléphone. Nos pensées sont allées vers ceux qui nous ont aidé et Dieu sait s’il y en a : des Boussarie, des Lebailly, des Lelièvre, Rolland, Alain… et tant d’autres, collègues aujourd’hui, consultants, oenologues, employés, amis et  l’un de ceux là qui m’a dit qu’enfin je réglais une partie de mes angoisses existentialistes : Valandraud gravé dans le marbre, analogie, humour surement partagé du temps qui passe, en tout cas, message amical.

 

DSC01583.JPG

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 10:36

Les vins de Valandraud 1er grand cru classé B à partir du millésime 2012, c’est-à-dire dès cette vendange à cueillir dans moins de 30  jours. C’est un rêve, aujourd’hui la fiction rejoint la réalité.

Les surnoms de Valandraud, vin de garage  et surtout quand on y pense « Cinderella wine » pour mes amis japonais. Et bien, voilà, c’est fait on passe à autre chose car, sans oublier le passé, le futur devrait être plus agréable 


Quelle chance d’être à Saint Emilion où cela est possible ! Grâce soit rendue aux responsables du classement, INAO, commission, organismes de contrôle, ministres concernés, ceux qui en 1955 ont créé ce classement révisable que peut-être le célèbre classement de 1855 rive gauche  va nous envier.


Beaucoup de messages d’amitié, de sympathie, d’amis, copains, relations, journalistes, critiques et même banquiers.  Le journal Sud Ouest a fait un bon, très bon article, et aussi l’AFP, les Echos, le Nouvel Observateur, Challenges, Le Point, les journaux régionaux, Libération, L’Express, Capital, le Figaro, 20 minutes, les radios et bien sûr Decanter, Wine Spectator, les blogs…. En attendant Le Monde demain.


Merci Saint Emilion.

Partager cet article

Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 08:10

Déjà envisagé, un agrandissement du chai de Prieuré Lescours pour cet hiver. C'est nécessaire, nous avons dû vinifier en extérieur cette année.

Et si le bilan est bon et si les banques financent, plusieurs  projets sont à venir dans l’année :

- Un entrepôt de 1500 m² pour stockage de bouteilles et de matériel en remplacement de bâtiments trop  vétustes.

- Un nouveau bureau à côté de l’actuel, occupé depuis 1988, celui-ci étant devenu un peu trop petit.

- Il nous manque aussi une salle de dégustation, une cuisine et un espace administratif pour moi.

- Egalement des travaux au rez-de-chaussée pour réaliser 2 magasins au lieu d’un.

Les bureaux actuels seront transformés très simplement en studios à louer.

 

Partager cet article

Repost0