Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 10:02

 

Après la mise en marché réussie de Valandraud et Virginie de  Valandraud 2017 via les courtiers pour le négoce dit « de place » et l’offre de mon vin en « open market » au monde entier par  tous  mes collègues négociants. Je suis heureux d’y voir encore des signes de confiance, des achats pour stock et des achats uniquement pour revente immédiate, sans stocks résiduels.

Voir mes vins immédiatement proposés dans le monde entier, dans des pays proches ou lointains, chaque négociant, petit ou grand, ayant des connections, amis, clients qui font leur richesse, leur valeur ajoutée (avec une marge de distribution très concurrentielle)

Vive la place de Bordeaux qui permet de faire des échange sur place, je vends à A qui revend à B qui peut revendre où il veut ; voilà le système de la place de Bordeaux : possibilité de revendre à un collègue un vin que l’on a eu en 1ère main, ce collègue n’ayant plus de stock en provenance du château ou n’étant tout simplement pas allocataire direct ; ou mieux encore, le château n’ayant plus de stock à offrir !

Certes, j’ai des amis, collègues propriétaires qui n’aiment pas cette liberté du négoce de place qui leur fait perdre une partie du contrôle de la destination  de leur vin, en oubliant sans doute que cette liberté est acquise de fait à Londres, Genève, Hong Kong, et qu’il y aura toujours un « discounter » dans la chaîne de  distribution, si celui-ci y trouve son intérêt.

 Il en est de  même pour la propriété bourguignonne ou le négoce champenois et sa distribution directe aux particuliers, restaurants, importateurs distributeurs, qui se trouvent bien démunis par les ventes aux enchères, le marché gris parallèle .

Alors si parfois, les propriétaires ne peuvent que se plaindre d’avoir trop de succès, c’est juste à cause de prix trop bas par rapport au marché. Mais c’est une autre histoire.

Partager cet article
Repost0
7 mai 2018 1 07 /05 /mai /2018 10:34

 

Hervé Bizeul, du Domaine du Clos des Fées, a écrit sur son blog un très beau texte avec ce titre :« Temps de chien ».

Du coup, je suis allé sur internet me renseigner sur l’origine de cette expression (et voilà au moins une raison de lire Bizeul ! ) Et, en cherchant, j’ai donc rencontré d’autres expressions comme « chienne de vie » ou « se faire traiter comme une chien » ce qui, je vous assure, n’est pas du tout mon cas ! pauvres toutous !

Mais, peut-être ai-je dû penser très fort, à mes débuts,  au dicton « les chiens aboient mais la caravane passe »…

Tout ceci car, après avoir eu Hervé au téléphone, et avoir un peu parlé de nos vies, de notre aventure dans ce monde du vin et du fait que, moi, je ne communiquais plus trop sur mon blog , tant il me semblait avoir fait le tour, tant il me semble devenir de moins en moins légitime  et courageux  car,  y écrire sur ce qui me révolte encore sur notre métier me semble difficile, moi qui suis devenu un homme heureux, gâté et n’ayant plus aujourd’hui qu’une vraie obsession : le temps qui passe.   Et le temps qu’il fait dehors..... Surtout si c’est un temps de chien !

Partager cet article
Repost0
15 février 2018 4 15 /02 /février /2018 16:53

Nouvelle étiquette pour Domaine des Sabines 2016

 

Partager cet article
Repost0
14 février 2018 3 14 /02 /février /2018 14:32

C'est le vin idéal en ce jour de la Saint Valentin, une vraie petite pépite !

La cuvée "A Nos Amours" de l'ami Paul-Marie

 

Partager cet article
Repost0
8 février 2018 4 08 /02 /février /2018 15:05

 

J -1 avant l'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver qui se tiendront à Pyeongchang du 9 au 25  février, l'occasion de mettre la Corée du Sud à l'honneur.

Nos vins sont  présents en Corée du Sud, à Séoul bien sûr, grâce à notre importateur qui fait un travail de grande qualité, ce qui laisse présager un déplacement à venir ! Merci à eux

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2017 1 06 /11 /novembre /2017 16:22

C'est officiel !

L’Union des Grands Crus de Bordeaux a le plaisir de vous faire part de l’entrée de
deux Châteaux prestigieux parmi ses membres :
Le Château VALANDRAUD, Premier Grand Cru Classé, Saint-Emilion Grand Cru,
dirigé par Jean-Luc THUNEVIN et le Château ROUGET, Pomerol, dirigé par Edouard
LABRUYERE.

L’Union rassemble 135 Crus répartis sur les appellations bordelaises les plus
prestigieuses. Forte de ses différences et de ses valeurs communes de
partage, l’Union et ses membres poursuivent leur objectif premier, en collaboration
avec les distributeurs, les courtiers et les négociants : rencontrer chaque année à
travers le monde près de 50.000 professionnels et grands amateurs afin de leur
présenter leurs derniers millésimes.
De Tokyo à Montréal, en passant par New-York, Shanghai, Londres ou encore Paris,
l’Union des Grands Crus de Bordeaux organise chaque année près de 80
événements dans une quinzaine de pays.

Merci à l'UGC d'accueillir Valandraud parmi ses membres
 

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 13:37

Un grosse équipe réunie ce matin pour le début des vendanges à la main des raisins rouges : merlots vieux sur la commune de Libourne, sur un terroir de graves en fermage, proche de Château Quinault, qui ont été protégés du gel et donc belle et bonne récolte en vue.

Samedi, c’est la nuit du Patrimoine à Saint Emilion, beaucoup de monde dans les rues pour voir les monuments ouverts, les spectacles dans les rues, la procession de la Jurade et le très beau feu d’artifice.

Dimanche toute la ville sera aux couleurs de la Jurade pour le ban des vendanges dès 9h du matin et jusqu’à 17-18 h avec une animation permanente pour près de 500 personnes avec intronisations, repas et ban des vendanges depuis la Tour du Roy.

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 15:54

Demain mercredi, premier passage pour récolter nos premiers raisins blancs, très petite récolte à prévoir ; pour la qualité, nous saurons cela dans quelques jours !

Pour les rouges dans les terroirs précoces de Libourne et Saint Sulpice qui n’ont pas gelé,  sans doute vers le 13.

De beaux commentaires et notes dans la Revue du Vin de France de septembre concernant Château Valandraud et Clos du Beau Père 2015 et 2014, vous savez que je fais une petite fixation sur 3 de nos crus qui me semblent sous-estimés médiatiquement, tant il est difficile d’exister à l’ombre d’un Valandraud. Clos du Beau père à Pomerol,  Domaine des Sabines à Lalande de Pomerol et Clos Badon Thunevin à Saint Emilion sont vraiment de  réelles alternatives à Valandraud et Virginie de Valandraud.

De beaux commentaires et un coup de cœur dans le Guide Hachette pour Valandraud et une mise en avant de Clos Badon et Virginie de Valandraud.

J’ai encore les guides Bettane et Desseauve et RVF à acheter pour pouvoir en parler

Partager cet article
Repost0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 14:39

Belle dégustation - comme d’habitude - si je puis exprimer l’intérêt de cette dégustation organisée cette année au château Gazin pour goûter les 3 derniers millésimes 2014-2015-2016, avec les vins de  Smith Haut Lafitte rouge et blanc, Stephan von Neipperg Branaire Ducru, Gazin

Une vraie confirmation, s’il en était besoin, pour cette belle série de millésimes réussis à Bordeaux. Chaque cru gardant son style et il y aura bien des commentaires à venir sur qui est le meilleur ? 2015 ? 2016 ?

A ce jour, un peu de vignes touchées par le gel. Pour l’instant, ça va. Il me tarde que ces 15 jours à venir soient passés.

Partager cet article
Repost0
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 13:32

Dans la catégorie des vins 2016 coups de cœur, je rappelle que je ne suis pas journaliste mais seulement un amateur – propriétaire – négociant en vins, donc j’ai bien aimé parmi les vins présentés chez nous :

A nos Amours, notre Bad Boy (Bordeaux), Gracia, Pierhem, Pressac, Barrail Saint André et La Vieille Cure.

Coup de cœur particulier pour Fleur Cardinale qui offre cette année une texture et un fruit admirable et j’ai pu constater lors des 2 derniers repas que le 2009 n’avait pas à rougir face à des vins servis en même temps à table, fussent-ils des crus iconiques. Toujours dans le registre Fleur Cardinale, ce vin bu à l’aveugle fait à chaque fois de bons commentaires. La régularité étant là aussi le rare privilège des grandes marques.

Grands vins bu à table : un Meursault Les Narvaux 2002 de Lalou Bize-Leroy, un Magdelaine 1964 superbe, Yquem 2013, Fleur Cardinale 2009, Sansonnet 2012, Valandraud 2014, Trotanoy 2008, une Petite Sibérie 2008 superbe, Saint Préfert 2009, Axelle de Valandraud et Valandraud 2010, Virginie de Valandraud et Valandraud blanc 2014, Smith Haut Lafitte rouge 2010 et Clos Romanile 2012 !

Partager cet article
Repost0