Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 16:56

J'ai oublié de remercier la RVF pour avoir mis  sur 2 pages  comme image de fond sur l'article "Saint Emilion, les coulisses d'un classement à haut risque", la photo d'un présentoir de la boutique L'Essentiel, et je ne peux qu'y voir un message subliminal, un signe. La photo, floue à la Hamilton, cache la beauté de nos bouteilles, laissant entrevoir tous les dessous, les non-dits de l'article - ou du classement ?

 

A noter, l'absence dans le cahier intérieur de mes vins 2009  et 2008 parmi ceux goûté par Antoine Gerbelle. Nous n'avions peut être pas porté le 2008, et le 2009  n'étant pas encore en bouteille, son absence est normale. Antoine Gerbelle, comme Olivier Poels étant, faut il le préciser, des amateurs de vins "normaux", pas ceux trop boisés, concentrés, raisins très, trop, mûrs. Les notes et commentaires étant d'ailleurs quelques fois peu en harmonie :  il faut lire le commentaire sur le Château Fonroque 2009, avec 15/20, par rapport au commentaire de Chateau L'Arroséé, également 15/20, pour comprendre

 

Heureusement pour moi que ce ne sont pas eux qui font le classement, quoique je vais leur demander où est la place qu'ils imaginent pour Valandraud.... si place il y a ?

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 16:50

Ami  avec Jose Penin sur Facebook, voilà une bonne nouvelle ! Ce critique espagnol est vraiment un journaliste, curieux, sincère, il me tarde de le revoir à Saint Emilion.


Facebook est un outil vraiment étonnant. Je n’y consacre pas trop de temps, heureusement Cécile m’aide beacoup, mais ça tout le monde le sait. 

Par exemple, en lisant  aujourd’hui les infos sur Cécile Lamy, j’apprends que sa citation préférée est "L’essentiel n’est pas  de vivre, mais de bien vivre" ( Platon) ou qu’Izak Litwar trouve que Murielle est « fantastic » grâce à une photo de sa purée de pommes de terre aux truffes postée par Jeff Leve !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 14:16

Alain Benoit et sa collaboratrice ont passé 6  heures avec nous pour nous photographier dans toutes les situations : à table, Murielle en train de faire la cuisine, moi avec Fifi (le coq chinois), Murielle et INAO (notre chat),  dans les vignes en train de goûter les raisins, dans le chai en train de goûter, à droite, à gauche, au soleil, à l’ombre… C’est la 2ème fois qu’il vient pour la même revue, preuve s’il en est que cette revue veut faire le plus beau reportage possible sur nous, le texte ayant déjà été écrit il y a quelques mois. Après le boulot, j’ai fait le guide dans un lieu que j’aime particulièrement : les grottes de Ferrand.


Pendant ce temps là, un passage supplémentaire pour effeuiller quelques vignes en rouge et en blanc, alors que certains de nos collègues veulent vendanger à Pomerol demain pour des vendanges précoces, ce sera des vendanges précoces.

Nous n’avons pas encore fait 20 % des blancs et nous  démarrerons  peut être les rouges à partir du 12  septembre.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 16:22

Melon et chiffonnade de jambon espagnol, escargots petits gris à la bordelaise façon Mumu (ramassés par moi lors des orages du mois d’Août) et figues de Fongaban à la vanille de Tahiti.

Vin pour se faire la bouche sur ce plat épicé : Aalto PS 2006 Ribera del Duero (94RP), très jeune, tanins encore très présents mais beau vin, concentré, net, étiquette visible.


Ensuite,  à l’aveugle, le vin de droite, un délice, une gourmandise, presque trop bon, certains ici à Bordeaux, obsédés  par le sexe des anges, diraient « putassier ». On peut comprendre les commentaires du style « trop bon, trop sexy maintenant, et demain alors ? ». Un vin rive gauche qui ressemble à un vin rive droite, un grand Pomerol, et bien non… C’est ce Lascombes 2005  qui a fini 1er dans une dégustation à l’aveugle du Grand Jury Européen. Comme quoi, même les professionnels qui composent ce grand jury peuvent être enchantés par un vin séduisant. Il ne faut pas désespérer des dégustateurs, pas toujours obsédés par l’intellect d’un vin, son histoire, son avenir, mais capables de prendre du plaisir avec un bon, très bon Margaux. J’en ai eu en stock, acheté suite à ce ramdam de sa 1ère place et noté 95  Robert Parker, vendu en magasin autour de 100  euros.


A gauche, heureusement préféré par mes invités plutôt professionnels de la dégustation, Valandraud 2005 dont je pensais qu’il serait largement battu par Lascombes.

Comme quoi, je peux faire goûter chez moi des vins  face au mien sans automatiquement chercher à le  faire ressortir devant la « compétition ». D’ailleurs, le dernier journaliste qui est venu manger  à la maison  avec Murielle alors que je n’étais pas là a pu prendre dans ma cave un Pingus  qui n’a plus rien à prouver et surtout un 1er cru classé 1855 du Médoc, millésime 1995 qui a pris, d’après les autres convives, une branlée style  « c’est même pas un 2ème vin », mais ça c’est les dégustations comparatives . Pavie 2003 par exemple dépasse  très largement  Valandraud, qui lui-même dépasse très largement quelques premiers crus, et c’est comme ça.

Ici, La Mondotte, Angélus sont de sacrés vins qui, à l’aveugle, font des 1ères places. Bien entendu, je parle de dégustateurs qui ont mon goût pour le style de vin que j’aime : mûr, concentré, à la Rolland 

 

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 13:49

 

P1040763.JPG

Ce matin, 2ème passage pour quelques sauvignons blancs, la nuit très fraîche (10/12°), favorise les arômes de nos raisins, que l'on ramasse mûrs....

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 13:21

Visite avec Michel Puzio (Croix de Labrie) du vignoble et des chais du  Château Pontet Canet à Pauillac, reçus par un responsable des vignobles. Je voulais voir comment se comporte une vigne non rognée : et bien, ça donne envie d’essayer, au moins sur une belle parcelle. Pontet Canet est un des leaders dans pas mal de domaines dont celui d’utiliser de manière très sérieuse les chevaux pour labourer, traiter, en fait  reprendre la place aux tracteurs, utilisation dans le but de faire de bons raisins, la biodynamie, tout dans le vignoble, en tout cas cette année, donnerai envie de suivre cet exemple. Mes essais de biodynamie en 2000 et 2001 n’avaient à l’époque pas donné de bons résultas et j’avais décidé d’arrêter.

J’attendrai pour me relancer que d’autres montrent l’exemple, préfèrent, choisissant pour le coup d’être plutôt un suiveur qu’un précurseur.

La visite des chais, cuves en bois et surtout en bêton, dont je suis fier d’être en partie responsable,  donne une image sérieuse et précise de la manière dont sont faits les vins et l’image que la propriété veut véhiculer. Nous n’étions pas venus pour goûter, ce sera pour la prochaine fois.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 08:42

Ils devaient changer ou mourir, signé Philippe Maurange. Titre provocateur pour un article somme toute plutôt positif, au moins pour Valandraud, Mondotte et Péby Faugères.

Ce titre pourrait s’adapter à tous, ne pas oublier la formidable remise en question des Bordeaux rive gauche classés 1855, obligés de regarder le monde bouger dans les années 2000, certains de mes collègues très célèbres disent même en public tout le bénéfice tiré par eux des effets « vin de garage » sur la perception du vin « moderne » : raisins mûrs, triés, etc…


Le nombre de fois où j’ai lu que c’était la fin des vins de garage me rappelle aussi l’annonce de la fin de Parker ou la fin du Michelin, des vœux pas très pieux, du style pousse-toi que je prenne ta place, comme s’il n’y avait pas assez de place. Le talent dans le monde artistique semble toujours aller dans la durée, comme si ceux qui durent avaient tous du talent… Rien n’est simple.

 

J’ai encore bu chez mon banquier préféré, propriétaire d’une belle danseuse dans le vignoble de Fronsac, plein de grands vins avec de belles étiquettes. Le vin le moins connu (dont j’ai oublié le nom), américain de la Napa Valley, était bien meilleur que ce célèbre super second  1986, imbuvable car trop concentré – et c’est moi qui le dit ! -, et ce grand cru rive droite qui était bon, mais est-ce suffisant au niveau de prix et de statut revendiqué ? (pas de nom : je vous laisse deviner)

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas.


Comme les coups et les douleurs chez les masochistes, tout est fonction de notre « éducation » et des avis « obligés » par le « tuer le père » qui anime par exemple ces temps –ci les journalistes de la Revue du Vin de France qui privilégient les vins plus « classiques » et surtout ayant moins de succès auprès de Bettane et Desseauve ou bien de Parker ou du Wine Spectator. Figac sera-t-il ce coup ci 1er cru classé A ? Oui, si j’en crois le résultat RVF des 2009  et 2008 ….

 

 


Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 13:39

Jeudi 25  août, 1er passage des vendangeurs pour cueillir les grappes de raisins blancs de sauvignon gris dans les jeunes vignes et dans le  haut de nos parcelles au terroir plus maigre, les raisins sont en tout cas très sucrés et délicieux à manger, aussi bons que des raisins de table !

P1040754.JPG

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 15:41

Lu sur le Wall Street Journal, un conseil d'achat pour Valandraud Blanc 2004  et 2005, sur The West Ranch Beacon, conseils d'achats pour nos Valandraud kosher 2001 et 2003.


Sur le Financial Times, un article du talentueux Andrew Jefford qui parle des vins de l'Agly dans le Roussillon avec Mas Amiel, Thunevin-Calvet, Clos des Fées, Fontanel, Gardies et Gauby (cherchez l'erreur dans la RVF )

Egalement une video sur youtube pour notre Etoile du Sud, Roussillon élaboré pour notre distributeur selon ses désirs et son cahier des charges.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 14:48

Cécile est revenue et le blog reprend,  il y sera sans doute question du prochain classement de Saint Emilion, des guides qui sortent cette année : RVF, Bettane & Desseauve, Hachette, etc...


La pluie et le beau temps nous permettent d'espérer un bon 2011, affaire à suivre....

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article