Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 16:01

 

Nos vins sont  régulièrement sélectionnés  et dans le dernier guide, nous serons présents.

En attendant la version papier et en cherchant sur le site du Guide Hachette des vins, sachant que j’ai fait l’impasse de présenter Valandraud quelques années…, j'ai retrouvé certains de nos vins sélectionnés les années précédentes :


CLOS BADON 2004  2 étoiles et coup de cœur

CLOS BADON 2005   2  étoiles

THUNEVIN-CALVET HUGO 2006   2 étoiles

THUNEVIN CALVET DENTELLES 2006    2  étoiles

THUNEVIN CALVET 2005  DENTELLES    1  étoile

DOMAINE DES SABINES 2006   1 étoile

CHATEAU BELLEVUE DE TAYAC 2006   citation

CHATEAU VALANDRAUD2006  1 étoile

CHATEAU VALANDRAUD 2005    2 étoiles et coup de cœur

Virginie de Valandraud est noté en même temps que Valandraud, donc la recherche n’en tient pas compte. Sinon :

VIRGINIE DE VALANDRAUD 2006   citation

VIRGINIE DE VALANDRAUD 2005   2 étoiles

VIRGINIE DE VALANDRAUD 2004   1 étoile

Avant le millésime 2005, nous avons eu pas mal d’étoiles et de coups de cœur, mais cela n’apparait pas sur le site ?

 

Presse toujours, Terre de Vins et notre Clos Badon 2008 arrivé 2nd ! Et un article dans Campa sur nos cuvées Bad Boy, Bad Girl et Baby Bad Boy

 

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 11:29

Blancs : suite des vendanges : sauvignon gris et sauvignon blanc, nos « vieux » pieds.


Cueillette cette semaine sans doute des jeunes plantes de merlot à Saint Sulpice de Faleyrens (La Grezolle) et sans doute 2 ou 3  plantes, sachant que ce qui va nous commander c’est, comme d’habitude, l’état sanitaire de nos raisins et le climat.

Comme le dit Stéphane Toutoundji sur son blog : "2011 tu m’énerves !!! " ....Moi, j’aurai été plus grossier – mon manque d’éducation sans doute.

Plus compliqué que ce climat 2011, ça paraît difficile et pourtant, nous sommes à la veille de pouvoir faire un millésime correct, voire bon si le soleil, le vent et les nuits fraîches daignaient venir se pencher sur le berceau de ce 2011.

Dans le Roussillon, idem, si j’en crois Claude Gros, notre consultant. Le pronostic à aujourd’hui c’est 2002 ou 2001. Et c’est pas pareil ! Avec, en plus du raisin en quantité, et là bas «  en quantité » sur les côteaux c’est 30 et 40 hectos/hectare !

 

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 14:47

 

Gros coup de cœur dans le dernier Bettane & Desseauve 2012  pour ….

La petite Sibérie  2008, de l’ami Hervé Bizeul, classé dans les meilleurs vins de l’année à côté,  enfin, de grands noms comme Château margaux 2009 ou La Landonne 2007  de Guigal.


Et  un beau, très beau encouragement, dans les meilleurs blancs secs à Bordeaux pour Valandraud blanc 2009 aux côtés de Haut brion, Pape Clément, Domaine de Chevalier, Mission Haut Brion et Smith Haut Lafitte.  A noter aussi, 2  Thunevin-Calvet dans le Roussillon et 2 « BD » (Bettane et Desseauve ) sur 5.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 15:54

3ème passage des vendangeurs pour les blancs 2011 de Valandraud et Virginie. Il s’agit de haute couture : passages successifs avec ramassage des grappes mûres sur des pieds qui sont, cette année, très hétérogènes. Les hauts au sol très sec ayant pour certains reçus une vendange en vert totale pour aider le pied à rester vivant ! Les vieilles vignes n’étant pas encore commencées.


Les degrés sont, encore cette année, ahurissants. Et le goût des raisins et les jus des fruits fort sucrés et vraiment bons .  

Que sera le vin ? ça c’est dans 1 mois !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 15:51

L’un des vins qui fonctionne le mieux chez nous, dans le négoce, dans nos magasins, appartient à Paul-Marie Morillon, né le 8 juillet 1958 si j’en crois facebook, où il est plutôt très discret (comme d’habitude)

Son château, sa propriété, qui s’appelle Lafont Fourcat, a des coups de cœur, de vrais coups de cœur de nos clients, de mes collaborateurs et même de critiques aussi différents que peuvent l’être  Jean Marc Quarin  (qui, du coup, a fait augmenter la demande suisse) ou Michel Bettane qui n’est toujours pas blasé devant un bon vin et un viticulteur sincère.


Alors, voilà, Paul-Marie, il faut soit faire plus de vin, soit avoir moins de talent. A toi de choisir ton camp. Tu pourras même continuer à ête sage et ne rien changer, ça fonctionne pas mal comme ça 

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 16:56

J'ai oublié de remercier la RVF pour avoir mis  sur 2 pages  comme image de fond sur l'article "Saint Emilion, les coulisses d'un classement à haut risque", la photo d'un présentoir de la boutique L'Essentiel, et je ne peux qu'y voir un message subliminal, un signe. La photo, floue à la Hamilton, cache la beauté de nos bouteilles, laissant entrevoir tous les dessous, les non-dits de l'article - ou du classement ?

 

A noter, l'absence dans le cahier intérieur de mes vins 2009  et 2008 parmi ceux goûté par Antoine Gerbelle. Nous n'avions peut être pas porté le 2008, et le 2009  n'étant pas encore en bouteille, son absence est normale. Antoine Gerbelle, comme Olivier Poels étant, faut il le préciser, des amateurs de vins "normaux", pas ceux trop boisés, concentrés, raisins très, trop, mûrs. Les notes et commentaires étant d'ailleurs quelques fois peu en harmonie :  il faut lire le commentaire sur le Château Fonroque 2009, avec 15/20, par rapport au commentaire de Chateau L'Arroséé, également 15/20, pour comprendre

 

Heureusement pour moi que ce ne sont pas eux qui font le classement, quoique je vais leur demander où est la place qu'ils imaginent pour Valandraud.... si place il y a ?

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 16:50

Ami  avec Jose Penin sur Facebook, voilà une bonne nouvelle ! Ce critique espagnol est vraiment un journaliste, curieux, sincère, il me tarde de le revoir à Saint Emilion.


Facebook est un outil vraiment étonnant. Je n’y consacre pas trop de temps, heureusement Cécile m’aide beacoup, mais ça tout le monde le sait. 

Par exemple, en lisant  aujourd’hui les infos sur Cécile Lamy, j’apprends que sa citation préférée est "L’essentiel n’est pas  de vivre, mais de bien vivre" ( Platon) ou qu’Izak Litwar trouve que Murielle est « fantastic » grâce à une photo de sa purée de pommes de terre aux truffes postée par Jeff Leve !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 14:16

Alain Benoit et sa collaboratrice ont passé 6  heures avec nous pour nous photographier dans toutes les situations : à table, Murielle en train de faire la cuisine, moi avec Fifi (le coq chinois), Murielle et INAO (notre chat),  dans les vignes en train de goûter les raisins, dans le chai en train de goûter, à droite, à gauche, au soleil, à l’ombre… C’est la 2ème fois qu’il vient pour la même revue, preuve s’il en est que cette revue veut faire le plus beau reportage possible sur nous, le texte ayant déjà été écrit il y a quelques mois. Après le boulot, j’ai fait le guide dans un lieu que j’aime particulièrement : les grottes de Ferrand.


Pendant ce temps là, un passage supplémentaire pour effeuiller quelques vignes en rouge et en blanc, alors que certains de nos collègues veulent vendanger à Pomerol demain pour des vendanges précoces, ce sera des vendanges précoces.

Nous n’avons pas encore fait 20 % des blancs et nous  démarrerons  peut être les rouges à partir du 12  septembre.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 16:22

Melon et chiffonnade de jambon espagnol, escargots petits gris à la bordelaise façon Mumu (ramassés par moi lors des orages du mois d’Août) et figues de Fongaban à la vanille de Tahiti.

Vin pour se faire la bouche sur ce plat épicé : Aalto PS 2006 Ribera del Duero (94RP), très jeune, tanins encore très présents mais beau vin, concentré, net, étiquette visible.


Ensuite,  à l’aveugle, le vin de droite, un délice, une gourmandise, presque trop bon, certains ici à Bordeaux, obsédés  par le sexe des anges, diraient « putassier ». On peut comprendre les commentaires du style « trop bon, trop sexy maintenant, et demain alors ? ». Un vin rive gauche qui ressemble à un vin rive droite, un grand Pomerol, et bien non… C’est ce Lascombes 2005  qui a fini 1er dans une dégustation à l’aveugle du Grand Jury Européen. Comme quoi, même les professionnels qui composent ce grand jury peuvent être enchantés par un vin séduisant. Il ne faut pas désespérer des dégustateurs, pas toujours obsédés par l’intellect d’un vin, son histoire, son avenir, mais capables de prendre du plaisir avec un bon, très bon Margaux. J’en ai eu en stock, acheté suite à ce ramdam de sa 1ère place et noté 95  Robert Parker, vendu en magasin autour de 100  euros.


A gauche, heureusement préféré par mes invités plutôt professionnels de la dégustation, Valandraud 2005 dont je pensais qu’il serait largement battu par Lascombes.

Comme quoi, je peux faire goûter chez moi des vins  face au mien sans automatiquement chercher à le  faire ressortir devant la « compétition ». D’ailleurs, le dernier journaliste qui est venu manger  à la maison  avec Murielle alors que je n’étais pas là a pu prendre dans ma cave un Pingus  qui n’a plus rien à prouver et surtout un 1er cru classé 1855 du Médoc, millésime 1995 qui a pris, d’après les autres convives, une branlée style  « c’est même pas un 2ème vin », mais ça c’est les dégustations comparatives . Pavie 2003 par exemple dépasse  très largement  Valandraud, qui lui-même dépasse très largement quelques premiers crus, et c’est comme ça.

Ici, La Mondotte, Angélus sont de sacrés vins qui, à l’aveugle, font des 1ères places. Bien entendu, je parle de dégustateurs qui ont mon goût pour le style de vin que j’aime : mûr, concentré, à la Rolland 

 

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 13:49

 

P1040763.JPG

Ce matin, 2ème passage pour quelques sauvignons blancs, la nuit très fraîche (10/12°), favorise les arômes de nos raisins, que l'on ramasse mûrs....

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article