Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 15:45

Pendant que des banquiers essayent de faire un état clair de toutes mes entreprises dans le but, sans doute, de trouver des financements stables, voire de trouver des synergies avec des partenaires,  hier 2ème repas  avec Thierry Verstraete et Gérard Néraudau. Après l’Huitrier Pie,  nous avons mangé au Tertre pour finir une série d’entretiens qui, avec des documents fournis sur mon entreprise, vont leur permettre d’écrire un chapitre à propos – si j’ai bien compris – d’un « business model » Thunevin. Tant soit peu qu’il y ait un modèle Thunevin entrepreneurial, économique, etc….


Comme avec les journalistes,  toutes les questions de ces chercheurs me permettent de…. me les poser et de réfléchir à ce que j’ai fait, suis en train de faire ou ferai !

Comme il s’agit la plupart du temps de parler de mon histoire, c’est relativement facile. Avec l’âge, radoter devient une seconde nature et, de toute façon, ils ont une l’empathie naturelle, ce qui facilite le travail.


J’avais dit de Pierre-Marie Chauvin qu’il m’avait psychanalysé, ces 2 là continuent le travail. Et il y a du boulot !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 12:59

En plus de nos 3 magasins de vente de vins déjà présents dans Saint Emilion, nous avons ouvert pour 2  mois le chai historique de Valandraud dans le village, à côté du restaurant le Clos du Roy.


Egalement, les appartements de Murielle sont gérés comme les chambres d’hôtes de Valandraud à Saint Etienne de Lisse par Florence Bordat qui a de quoi s’occuper pour faire fonctionner cette nouvelle activité axée sur le tourisme viticole.

DSCN1541.JPG

 

 

 

C’est vrai que Saint Emilion avec sa jolie ville est un site remarquable pour faire du tourisme et y passer quelques jours : visite de la ville, des châteaux, dégustation de vins et de macarons, plus une très belle campagne et des balades vers la Dordogne ou le Bassin d’Arcachon.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 13:40

C’est le cri du cœur de Monique Lauret Renard, artiste peintre (voir les tableaux de la Jurade) pour son mari, après le spectacle où Jacky Terrasson avait donné un concert magistral.

2011-0478.JPG

 

 

Et bien Monique, nous aussi, nous sommes tous fiers d’avoir Dominique Renard disponible pour Saint Emilion. Dans la programmation de ces 4  jours, des stars mondiales connues par moi : Earth Wind and Fire Experience, Dee Dee Bridgewater, Jacky Terrasson, Opus Jam (hébergés à Valandraud)  etc…( voir le programme) et d’autres artistes plus « élitistes », preuve d’un goût sûr et du désir de faire de ce 1er festival une référence quant à la programmation, mélange de styles, de musiques, tous publics. Du très populaire comme ce terrible groupe Earth Wind and Fire Experience dont je passais les disques au Takouk, la boite de nuit-discothèque où je travaillais le samedi et les jours de fête dans les années 70 !

2011 0498

 

 

Donc du très connu, du grand public au moins connu, pour puristes amateurs de jazz. Plusieurs salles disponibles, même l’église bondée de monde (ça va donner des idées à Monsieur le Curé pour remplir son église… Il devrait demander au groupe Opus Jam d’y chanter quelques dimanches avant la messe…)

 

2011-0481.JPG

Bon, tous mes amlis étaient ravis, ce 1er festival sera dur à égaler, car il correspond à celui d’une ville comme Bordeaux et rappelons  que la commune de Saint Emilion c’est moins de 3000 habitants et  moins de 200 personnes intra-muros ! Quelques photos, des liens, mais rien pour exprimer le bruit et le ferveur de seulement 1500 personnes en extase dans les douves du Palais Cardinal, pleines de jeunes et moins jeunes publics. Il n’y a pas de grande salle de spectacle à Saint Emilion, donc le plein air s’impose, dans ces douves avec un beau temps enfin présent.

L’impression de voir Saint Emilion passer à la vitesse supérieure, j’ai hâte d’être à l’année prochaine !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 14:26

Le 1er festival de jazz à Saint Emilion a commencé hier avec des parrains prestigieux : Robert Parker et Tommy LiPuma (par ailleurs amateur de Château Bel Air Ouÿ 2000)

 

4 jours de concerts, 16  concerts, 65 musiciens, beaucoup de techniciens et bénévoles, et des groupes qui sillonnent le village en communiquant leur joie de jouer

 

2012-07-20-14.03.12.jpg

 

Feu d'artifice dimanche à 23  heures , après le concert d'Earth Wind and Fire Experience.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 14:21

Avec un bon repas organisé pour 7  personnes au Château Sansonnet, quelques vins servis à l’aveugle pour certains.

Etiquettes vues :

En attendant,  Sansonnet  2010, mise en bouteilles ces jours ci, très beau, tient très largement ses promesses. Ce vin sera un des tops de l’appellation Saint Emilion Grand Cru. Et sur l’entrée, Valandraud Blanc  2010.


A l’aveugle, 2 bouteilles, et j’ai été plutôt bon pour les situer et même trouver les millésimes et appellation. Il ne manquait que le nom !

A droite, un vin style moderne, actuel, grand vin du monde, bon à boire, proche du style Bordeaux, j’ai un peu tatonné mais finit par trouver 1996  Priorat, j’ai dit Erasmus et c’était Ermita 1996  de l’ami Alvaro Palacios. Grenache et Cabernet Sauvignon, l’un de mes vins préférés avec, bien sûr, Pingus !

A gauche, style ancien, mais j’étais en forme et en chance, millésime 1990 et Ribera del Duero,avec bine entendu Vega Sicilia, les récents sont plus à mon goût, mais néanmoins, ce style, ce goût, ce travail d’œnologue  à l’époque très particulier, font de ce vin un vin culte encore et toujours.


Etiquettes visibles :

Fleur Cardinale 2009, grand vin, tannins très fins et équilibre phénoménal, quelle belle évolution durant l’élevage qui a magnifié ce vin. Fleur Cardinale 2005, grand sans aucun doute mais qui a pâti de la comparaison avec le 2009.


A l’aveugle/semi aveugle

Sansonnet 2008  qui se goûte de mieux en mieux. Hélas, il n’y en a plus à la vente à la propriété.

Valandraud 2008, non décanté, gaz, je l’ai aéré dans mon verre. Se goûtait mal à l’ouverture, mais au bout de 40  minutes, c’était bon. Comme quoi, le carafage doit toujours être appliqué à ce 2008 devenu capricieux !

Le repas était bon, l’ambiance agréable et positive, et je n’ai pas vu le temps passer

 

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 10:24

Qui est-ce ?

 

2011-0419.JPG

 

Et qu'est ce que c'est ?

 

2011-0463.JPG

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 16:30

Quelques souvenirs photographiques de mon voyage au Japon :

 

2011-0441.JPG

 

 

2011-0433.JPG

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 21:50

J’étais en déplacement au Japon et à Hong Kong pour présenter quelques vins de ma production de Bordeaux 2011, faire quelques séminaires et beaucoup de repas 


1 jour, passé à Osaka, toujours aussi sympa, ambiance décontractée ( l’esprit du Sud, même au Japon), des séances de signature dans un grand magasin, des photos, plein de photos, ça peut faire croire qu’on est célèbre !


2 jours à Tokyo, beaucoup de monde au Hilton pour les présentations primeurs organisées par notre distributeur pour moi et  2 collègues négociants bordelais qui présentaient des vins des crus jouant le jeu, et c’est bien le moins que l’on puisse faire. Des repas, dont un avec uniquement 6  VIP dans un hôtel privé qui possède ses restaurants tout aussi privés ( Tokyo Bay  Court Club), chic de chic.


3 jours à Hong Kong avec une belle présentation primeur au Peninsula, organisée  par le partenaire Chinois de mon importateur japonais, c’est la mondialisation…

2011-0456--2-.jpg

Avec un de mes distributeurs chinois de Hong Kong, un repas pour 30  personnes à l’American Club, encore un lieu privé, pour un bon repas et surtout le service à table de vins qui ont été , j’en suis sûr, très appréciés par une clientèle de connaisseurs et de fans.

N°2 Blanc de Valandraud 2008 , 3  de Valandraud 2006, Virginie de Valandraud 2008 (top), Valandraud 1992 tout juste commandé à l’un de mes premiers négociant bordelais. Les bouteilles parfaitement conservées ont fait une grosse impression, même à moi. Cela m’a rappelé celle goûtée chez Champlain  Charest au Québec, c’est dire.  Valandraud 1997 se goûtait bien, toujours trop jeune. Valandraud 1995  était bon, bien sûr, le magnum de Valandraud 1999 rendait le vin plus complet, plus frais, encore une bonne bouteille. Le Valandraud 2009, emmené dans mes valises, était « au dessus » mais pour dans 15/20 ans !

2011-0460--2-.jpg


Dans un grand magasin d’Osaka, le coin vin, c’est 900  références dont  100 qui changent toutes les semaines,  avec 50  vendeurs !


Au restaurant privé de Tokyo, Bad Girl, Blanc de Valandraud 2005, Clos Badon 2003, Virginie de Valandraud 2009 et l’Interdit de Valandraud 2000 qui se goûte formidablement bien à présent.

Lors du repas privé au Peninsula, champagne Peninsula élaboré par Deutz et Valandraud 2003.


A Hong Kong,  restaurant d' un auto-didacte, admirateur d’El Bulli - cuisine d’inspiration  moléculaire et 2 étoiles Michelin, vraiment plus que méritées : Bo Innovation à Wanchai.

2011-0454-2-.jpg

Blanc de Valandraud 2003 incroyablement frais, nous n’en avons hélas plus, Hugo 2004 de Calvet Thunevin, parfait avec cette cuisine épicée, Clos Badon 2005 et Valandraud 1998.

 

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 15:42

3 studios en plus à louer dans le centre de Saint Emilion. Notre activité d’agro tourisme de met en place, avec aussi 2 chambres d’étudiants, toujours en plein village.


L’activité se développe à Valandraud, à Saint Etienne de Lisse et va devenir sérieuse. Pour nous aider nous avons aujourd’hui Florence Bordat que vous pouvez contacter via valandraudlocation@thunevin.com  et nous sommes référencés sur le site de l’Office de Tourisme, les sites de réservation en ligne…


Dès qu’on aura pris le rythme, on fera également fonctionner les appartements de Maury dans le Roussillon.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 15:13

Nous y étions récemment invités à diner avec des amis. Il nous été servi avant de passer à table un Meursault Perrières 1er cru 2001  des Comtes Lafon et un Chassagne Montrachet Les Vergers 1er cru 2006 de Michel Niellon, et ensuite pour le travail à l’aveugle, 4  vins de Bordeaux du millésime 2009.


Le 1er vin  était bon, un peu fermé : Clos L’Eglise 2009 ( 98 RP)

Le 2ème vin, boisé, très présent, très concentré, à ne pas boire avec 15/20 ans : Gracia 2009 ( 98RP)

Le 3ème vin, plus accessible, un bon vin, moins concentré, plus classique : Haut Carles 2009 ( 92RP)

Le 4ème, et pour moi, le meilleur et l’un des grands vins de Bordeaux qu’il faut avoir en cave : caressant, mûr, suave, sexy, très fin, quelle texture … : Pontet Canet 2009 (100RP)


Et pour finir, Haut Carles 2011 dont je n’arrête pas de penser qu’il s’agit là d’un grand vin, pas pour les snobs, ni pour les lecteurs d’étiquette. Un de ces vins à servir à l’aveugle pour prouver qu’à Bordeaux il y a des grands vins et pas chers, en plus !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article