Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 15:43
Vendanges 2016  à Valandraud

Tout début des vendanges à Valandraud, après une parcelle de Malbec (destinée à Virginie de Valandraud) mercredi, c’est au tour d’une belle parcelle de jeunes Merlots aujourd’hui, raisins très bons capables d’offrir ce que nous attendons pour notre premier vin : richesse, concentration, maturité, acidité et goût.

Hier lundi, à Clos Badon, dans la plaine, nous ramassions la belle vigne de Cabernet Franc et la vigne de Syrah pour notre Bad Boy sur les beaux terroirs de Saint Genès.

C’est le moment où l’on attend des vignes dans la plaine, où il faut finir Pomerol, et revenir sur les coteaux pour faire notre Bad Boy sur Compassant et Lalande de Fronsac, enfin être partout pour notre équipe de vendangeurs, près de 50 saisonniers très courageux qui vont travailler dur pendant ces 3 à 4 semaines et aider nos 25 permanents dans les vignes, sur les engins, fourgons, tracteurs ; dans les chais pour la manutention de toutes ces récoltes, lavages, vinification et Dieu sait qu’il y a du boulot, rien qu’avec nos peut être 50 lots de vins blancs différents, c’est vraiment de grosses journées, de quoi me surprendre lorsque je regarde en arrière et nos premières vendanges de moins de 8 000 bouteilles entre le 1er et le 2nd vin ! Mais cela fait déjà plus de 25 ans !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 15:57
Qu'il est dur de faire bouger les choses

Voici la lettre ouverte envoyée par Jacques Gravegeal au ministre Stéphane Le Foll

SYNDICAT DES PRODUCTEURS

DE VIN PAYS D'OC IGP

Monsieur Stéphane LE FOLL

Ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche et des Affaires Rurales

78 rue de Varenne

75700 PARIS 07

Lattes, le 30 septembre 2016

Lettre Ouverte à Monsieur Stéphane LE FOLL, Ministre de l'Agriculture

Objet : Inscription des Cépages Résistants par le Comité Technique Permanent de la Sélection (CTPS)

Monsieur le Ministre,

J'apprends, par voie de presse ce jour, que le CTPS a statué hier sur notre demande conjointe entre le Syndicat des Producteurs Pays d'Oc IGP et la Fédération des Grands Vins de Bordeaux. Quatre cépages résistants sur les 25 proposés ont obtenu leur inscription. Aucun des cépages demandés par l'ODG Pays d'Oc IGP n'a été retenu.

Il est inadmissible qu'on ne respecte pas nos choix professionnels. La France ne peut pas aujourd'hui être en retrait face aux solutions possibles pour répondre aux enjeux sociétaux. Vous, le premier et vos prédécesseurs avant vous, ne pouvez pas obliger la Filière Viticole à s'orienter vers l'agro-écologie et en même temps, par l'intermédiaire de vos services entraver toutes formes de solutions.

Le CTPS a la responsabilité de l'état sanitaire des cépages demandés à l'inscription du Catalogue Français, il n'a pas à décider en lieu et place des professionnels. Les cépages demandés sont tous inscrits dans d'autres pays de la Communauté Européenne, il est impensable que la France membre de la communauté soit privée de ces inscriptions alors que le règlement communautaire le prévoit. Ou alors, la France a fait son Brexit et nous n'en serions pas informés ? Ces cépages qui sont déjà plantés en Allemagne et en Italie, donc commercialisés prochainement en France, permettront aux consommateurs français de les découvrir mais pas aux vignerons français de les produire.

Par cette attitude irresponsable, la France réel moteur de la viticulture mondiale recule. A partir du moment où le vigneron prend la responsabilité de sa plantation, achète ses plants et vend son vin, toute initiative s'opposant à ses choix, est un frein à notre compétitivité. Les vignerons que nous sommes, ne peuvent pas comprendre une attitude irresponsable de la part de gens qui ne vendent pas un litre de vin et qui ne sont confrontés qu'à de la paperasse de bureau.

La santé des vignerons, des riverains des exploitations viticoles et les attentes légitimes des consommateurs, enfin la capacité d'innover sont les enjeux de ce dossier « Cépages Résistants ». Les intérêts partisans qui se dégagent de cette décision montrent clairement la paralysie de la France à cause de son administration. Non, la France n'est pas un vieux pays et la Filière Viticole qui contribue largement à la beauté de ses paysages et à l'économie nationale, n'a pas à être sous tutelle rétrograde de services administratifs parce qu'elle a son destin en main.

Au nom des 20 000 vignerons du Pays d'Oc que j'ai l'honneur de représenter, je vous demande solennellement qu'avant le Conseil Spécialisé de France AgriMer du 19 octobre prochain, vous vous empariez directement de ce dossier indispensable pour notre avenir et que vous le souteniez en permettant l'inscription de ces cépages résistants dont nous prenons la totalité responsabilité afin d'éviter d'accentuer d'avantage la distorsion de concurrence que subit notre filière au sein de l'Union Européenne.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de ma très haute considération.

Le Président,

Jacques GRAVEGEAL

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 14:40
Premiers Crus

C’est le titre d’un film réalisé en 2015 et vu à la télévision hier soir. Côté acteurs : Gérard Lanvin, Jalil Lespert, Alice Taglioni, Laura Smet, Lannick Gautry, Frédéric Tirmont etc…

Film intéressant pour y voir une Bourgogne romantique et, à retenir au moins pour 2 ou 3 répliques dont celle ayant trait à la notion de terroir : les villages c’est le talent du viticulteur et du vinificateur qui va faire la différence, le 1er cru c’est plus facile avec l’aide du terroir, le grand cru c’est un don du ciel ! (ça n’empêche pas un essai raté de bâchage de vigne )

Ensuite un passage à propos de vendanges reportées de plusieurs jours pour aller chercher la maturité. De circonstance pour nous aujourd’hui sauf si on préfère le poivron , la raideur à la douceur, à la maturité etc …

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 14:03
Vendanges des blancs - suite

Aujourd’hui c’est au tour des parcelles destinées à Virginie de Valandraud blanc et lundi ce seront les Chardonnay.

Pour les raisins rouges, on va sans doute commencer la semaine prochaine pour les jeunes plantes qui n’ont pas apprécié ces 3 mois sans pluie, surtout sur les terroirs chauds. Pour ce qui est des vieilles vignes je ferai un tour des terroirs précoces ce weekend et cela me donnera des indications; et ce même tour fait par Christophe, Murielle, Jean Philippe nous permettra de choisir le meilleur programme. Il est évident que ce n’est de toute façon que lundi 3 octobre que les vendanges commenceront sérieusement.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 15:06
Vendanges des blancs

Aujourd'hui, reprise des vendanges, après celles de lundi, pour une 2ème journée toujours avec une cueillette des raisins dans les 3 cépages du Valandraud et Virginie de Valandraud blanc. Pas encore touché aux Chardonnay destinés à notre Bad Boy, mais ça ne saurait tarder si j’en crois ce que j’ai goûté et vu hier.

Pendant ce temps là, Rémi et son équipe font la mise en bouteille de Valandraud 2014, n’oubliez pas que nous sommes totalement autonomes, indépendants depuis très très longtemps grâce à notre groupe de mise en bouteille.

Et dans le vignoble, encore un peu de nettoyage pour les cabernets sauvignons, du travail dans la plantation de l’année et de l’année dernière, et bien sûr le travail dans les parcelles en jachère.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 15:05
Japon : SOS interprète supplémentaire

Pour ce prochain Vinexpo Tokyo, le15 et 16 novembre au Prince Park Tower Hotel, et l’évènement Bettane & Desseauve toujours à Tokyo, mais juste avant, les 12-13-14 novembre, je me déplace avec Caroline pour présenter nos vins avec l’aide d’une amie mais nous aurions bien besoin d’aide supplémentaire pour m’aider, moi qui ne parle ni Anglais ni Japonais.

Si vous êtes disponible – surtout le 15 et 16 – et bien entendu si vous parlez et comprenez très bien le Français et le Japonais, vous pouvez m’envoyer un message sur Facebook ou à l’adresse thunevin@thunevin.com.

Merci d’avance

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 15:50
La Vieille Cure

Avant les vendanges 2016 qui sont aussi prometteuses que celles de 2015, je suis allé regarder sur Google ce que je pouvais lire sur ce cru et j’ai été étonné de voir que sur le site La Passion du Vin, il y a seulement une page sur ce cru qui pourtant est très présent dans la distribution française (Carrefour) et dont le prix est toujours très raisonnable, si l’on veut bien considérer la qualité de ce Bordeaux, pardon, Fronsac, capable de vieillir avec grâce.

Étonnant surtout quand on nous parle régulièrement, ici ou là, de vins trop chers pour la plupart des amateurs français !

Vive la Vieille Cure !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 15:40
Vendanges 2016

Murielle et notre équipe commence aujourd’hui nos vendanges des raisins blancs bien mûrs dans le haut de nos parcelles, juste les beaux raisins bien dorés. Travail de précision réalisé le matin pour ramasser en petites cagettes des raisins rafraichis par les nuits froides ( 10/12 degrés)

Il y aura de nouveaux passages, comme tous les ans depuis 2003, un travail haut couture pour chercher à faire le mieux possible.

A ce jour, les pluies et le beau temps qui est revenu et prévu sont tout simplement un cadeau du ciel.

Jeudi soir, le Château Tour Saint Christophe avait invité beaucoup de monde, dont nous, à inaugurer la fin de son chantier titanesque, la réfection des terrasses en pierres sèches des coteaux situés juste en face de note cité, la visite vaut le détour, sans compter les travaux réalisés dans les chais, le château et les espaces réservés à la réception des clients. Bravo les amis.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 15:01
Belles bouteilles et Fleur Cardinale

Nous avons goûté à l’aveugle de manière professionnelle, avant de manger, pour nous étalonner, le château Fleur Cardinale millésimes 2011 et 2012.

L’unanimité s’est faite pour les 6 vins dégustés ensuite, tous, bien entendu, étant des vins de Saint Emilion à forte notoriété et bien notés par les critiques.

Pour le millésime 2011, les vins étaient pour certains un peu décevants sauf, heureusement, Fleur Cardinale et le formidable Beauséjour Bécot 2011 qui offre là une bien belle réussite.

Pour les 2012, dégustation plus homogène, pas de déception, et là aussi Fleur Cardinale au top avec un Château La Gaffelière délicieux, élégance et profondeur. Un bien belle bouteille.

A table, ensuite, un Fleur Cardinale 2010 pour nous motiver avant les vendanges 2016 et en attendant la mise en bouteille dans quelques mois du très prometteur 2015.

La séance de travail a porté sur les aspects de la création du Fleur Cardinale passé, de celui d’aujourd’hui et les objectifs à venir. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que le succès d’aujourd’hui n’empêche pas de se poser des questions, et qu’ici, comme disent les gamins, on ne lâche rien.

Sûr aussi que des commentaires négatifs, il n’y en a pas beaucoup mais que certains tiennent ce discours de vin fait avec des raisins trop mûrs (en gros dont les vins plaisant aux critiques et amateurs de vin américains) et que ceux-ci pourront, s’ils veulent bien goûter à l’aveugle comme moi, se rendre compte de la justesse du fruit, de la belle matière mûre mais fraîche, et vive les terroirs argilo-calcaires !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 13:47
Coréens (du Sud)

Visite ce matin de journalistes et sommeliers coréens, ce qui a permis de leur montrer des terroirs argilo – calcaire avant plantation, des vignes de cépages rouges de Valandraud et surtout comment les vignes seront vendangées d’ici 10 jours.

Les parcelles de Valandraud blanc avec les 3 cépages, Sémillon Sauvignon blanc et Sauvignon gris, sont voisines bien sûr de la parcelle de Bad Boy Chardonnay dont les raisins sont déjà fort bons à manger. Un peu plus loin, sur les coteaux, nos nouvelles plantations de merlot, une parcelle dont on a changé le cépage initial, carmenère, contre un plus prometteur : merlot. Et juste à côté la parcelle de Bad Boy Syrah qui ne sera sans doute pas vendangée avant le 15 octobre.

L’occasion aussi de pouvoir grignoter quelques noisettes, manger des figues noires bien mûres , quasi confites et de se régaler de ces beaux paysages.

Ensuite, dégustation à l’Essentiel des lots de 2014 Valandraud avant mise, de Valandraud 2013, Virginie de Valandraud 2009 et Clos du Beau Père 2011.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article