Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 16:33

Séance de travail du Château La Marzelle avec les œnologues, maîtres de chai, consultants et la propriétaire.

Il s’agissait de goûter à l’aveugle quelques crus de Saint Emilion à notoriété évidente et suite aux conclusions et classements,  de réfléchir à ce qui peut être amélioré dans ce château La Marzelle, grand cru classé de Saint Emilion, hélas pas très reconnu en dehors de la Belgique, pays d’origine de la propriétaire.

8 vins dégustés, millésimes 2007-2008-2009-2010-2011  Sansonnet, Fleur Cardinale sont bien arrivés 1er et 2nd, et Clos Badon 4ème. La preuve par l’exemple !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 14:57

Invité au très célèbre restaurant Laurent à Paris par la rédaction de la Revue du Vin de France avec un  groupe composé de commerçants, restaurateurs et sommeliers pour parler du vin au restaurant, sujet toujours d’actualité et polémique, surtout en France. Plusieurs pistes nouvelles, plusieurs explications peuvent être avancées pour expliquer ce ressentiment car le vin est trop cher au restaurant en France.


Bon, il suffira de lire l’article à venir pour savoir ce qui a été dit lors de ce délicieux repas accompagné de très bonnes bouteilles, et, de toute façon si les vins sont trop chers, peu de clients achètent et boivent de l’eau ou une bière.  Si la carte des vins est acceptable, ça marche du tonnerre,  la preuve les opérations en cours à Monaco pour les 150 ans de  la SBM avec des grands vins au verre à prix « canon » ou ceux qui mettent Bordeaux à l’honneur depuis longtemps, comme nos amis des restaurants L’Ecluse, et tous nos clients restaurateurs qui nous font l’honneur de nous acheter nos vins de manière régulière, ici à Saint Emilion, à Paris ou ailleurs !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 16:54

J’ai eu l’occasion de boire à table un vin mythique, Rayas 2001.

C’était lors d’un très bon repas au restaurant La Promenade, 1étoile Michelin, dans le village de Petit Pressigny, où la carte des vins n’a que 8 Bordeaux à offrir, mais heureusement, le reste est des plus consensuel, avec des prix plutôt doux et justement ce Rayas 2001 était moins cher que dans les offres faites au négoce.

 

C’était donc l’occasion de casser la malédiction Rayas car, en effet avec Murielle et des amis, je n’avais jamais pu tomber pu tomber sur une bouteille de rêve - goût de bouchon, mauvais moment…je ne sais pas pourquoi mais c’en était devenu presque une malédiction entre ce vin et nous (sachant bien entendu qu’il s’agit d’un vin à la construction très classique).

 Et bien, cette bouteille fut bonne.

Bien sûr la couleur un peu trouble aurait pu être plus belle sur cette bouteille avait été préparée, mais un beau nez et une bouche qui a gagné en puissance au fur et à mesure du temps. Incontestablement une bonne bouteille.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 15:41

Coup de cœur de Bernard Burtschy dans le Figaro pour le spécial Foire aux vins, notre Esprit de Valandraud 2011 est proposé en exclusivité par les magasins Leclerc.

 

Et aussi, Virginie de Valandraud 2011 sélectionné dans le journal Le Point par Jacques Dupont, et vendu en exclusivité par Carrefour lors de leur Foire aux Vins.

 

Sans oublier que j'ai eu la chance de préfacer le 29ème tome du manga Les Gouttes de Dieu, édité par Glénat

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 15:29

L’équilibre, voilà le secret.

 

Un très beau commentaire, clair, compréhensible, lu grâce à Facebook, daté du 5  septembre 2012 avec ce titre « Grands vins : vieilles vignes, jeunes vignes, un faux débat ? », signé Claude Gilois.

 

Il ne s’agit pas pour moi d’un faux débat et d’ailleurs, tout l’article y répond très simplement et clairement et, bien entendu, je suis totalement d’accord avec ce qui est écrit, pour l’avoir vérifié chez moi, y compris pour Valandraud.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 16:45

Dans Paris Match, la photo de 81   des personnalités du vin présentes à Vinexpo 2013, avec pour Stéphane Derenoncourt et moi le qualificatif d’œnologue ce qui, bien sûr nous ne sommes pas.

 

Et également la photo  prise à Monaco au milieu du vignoble éphémère pour fêter les 150  ans de SBM et lancer l’évènement des 150 crus servis au verre à des prix défiant toute concurrence ; un article également  sur les chais avec une belle photo du chai de Cheval Blanc vu du ciel.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 16:55

Reçu à la maison aujourd’hui, à la demande de Julien, un couple d’amateurs de vin, originaire de Hollande, et il était simplement prévu  de déjeuner.

Avec Valandraud blanc 2010, Bad Boy 2010 et l’Interdit de Valandraud 2000 qui se buvait très très bien, beau temps, bon repas et belle compagnie, ceci explique souvent cela – comme dirait l’ami Hervé Bizeul.

Ils avaient  visité Clinet, Clos Fourtet et étaient en route pour l’Angélus. Je n’aurais pas pu choisir  meilleure compagnie. Merci Julien.


Le matin, avec Elodie, tour d’horizon avec Cécile, puis Valérie, des prestations des nos activités chambres d’hôtes ; comment faire mieux, améliorer l’existant et offrir de nouvelles activités génératrices de fréquentation, travail et profit, comme dans le vin, il faut toujours faire mieux… Encore faut-il savoir comment faire.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 16:54

TF1 a diffusé à 13 h un reportage sur Saint Emilion et de bien belles images des caves souterraines du Château Guadet, notre voisin, et l’office du tourisme de la Juridiction de Saint Emilion pourra, je suppose,  vérifier l’impact d’un accroissement du nombre des visiteurs pour le plus grand bénéfice de nos crus et de leur notoriété et de la vie économique de notre cité.  TF1 fait une série de reportage sur les vignobles français, merci.

Dans le Paris Match du 5 septembre devrait figurer la photo du Who’s Who du vin et des 100 personnalités.


Tous les médias commentent les foires aux vins en grande surface, quelques vins issus de nos sélections et productions y seront,  je l’espère,  des succès;  en attendant  nous avons de plus en plus de nos vins dans la restauration française. Un article à venir sur ce sujet dans la RVF ?


Le livre sur Saint Emilion d’Eric Bernardin et Pierre Le Hong bientôt disponible.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 15:24

Dans le Bettane & Desseauve 2014, vendu 24.90 euro, on peut trouver toutes sortes de vins, chers, moins chers, sélectionnés par Bettane –Desseauve.

Je suis heureux des commentaires faits sur tous nos vins et bien sûr de voir figurer Château Valandraud 2010 parmi les 50 meilleurs vins de garde de France avec un commentaire élogieux, de voir Clos Badon Thunevin, Domaine des Sabines, le Blanc de Valandraud et notre Domaine du Roussillon, Thunevin-Calvet, Bad Boy et Bellevue de Tayac  y figurer en bonne compagnie. Nous sommes heureux d’avoir nos vins   remarqués et sélectionnés par ce guide car je n’oublie pas que Michel Bettane et Thierry Desseauve ont fait partir des découvreurs de Valandraud et qu’ils ont toujours, toujours soutenu notre aventure, et il fallait être courageux en 1991/1992 pour décerner un coup de cœur….


J’apparais sur une photo de Jean Pierre Tuil des 100 personnalités du Who’s Who du vin, publiée dans la revue « Le Vigneron »,  dans le commentaire de cette photo, je  porte le titre d’œnologue pour me qualifier, il s’agit bien évidemment d’une erreur qu’il faut corriger car je ne suis pas œnologue…

Dans ce même « Vigneron », la photo prise dans la vigne éphémère de Monaco avec une loupe on peut nous y reconnaitre. Merci Bernadette Vizioz.


Aujourd’hui dans le JT de 13 h de TF1 présenté par Jean Pierre Pernaut, un reportage sur Saint Emilion a été annoncé à la suite d’un joli reportage sur l’Alsace ou le commentaire finit par « 2013  un futur grand millésime », ça change des propos entendu ici ou là ces temps –ci.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 15:43

Voici le commentaire que JB a posté suite à mon billet d’avant hier :

« ….Jean-Luc il serait agréable et utile de connaitre votre avis sur ce projet assez fou ? pourquoi assez fou ? pour qui ? ...pour la chine ou pour le devenir  du vignoble européen et tout
particulierement le vignoble français ?? Bon nombre d'articles de presse qui traitent du developpement du vignoble en chine sont souvent écrits par des "journaleux" qui n'ont pas foutu les pieds en chine ou si peu ...avec les voyages et les notes de Sopexa et autres ...mais pas de "vision" à moyen terme, pas d'analyse ...
Votre analyse et votre avis seraient, au moins sur ce projet, des plus utiles !...
sauf bien sur ...."secret professionnel"  !!! »


Le terme « assez fou » est chez moi plutôt positif, admiratif, ayant failli commencer mon premier emploi non pas dans la banque, mais comme infirmier psy à l’hôpital de Vauclaire à côté de Montpon Ménestérol !

Plus sérieusement, j’aime la folie des gens, les projets qui paraissent voués à l’échec , je suis le premier à donner l’exemple d’une vie assez folle. Je considère que le projet de Rolland en Argentine « los siete » de réunir 7 investisseurs et bâtir à partir de rien un vignoble de près de 800 hectares pouvait paraitre fou et pourtant il a été réalisé et fonctionne, avec en plus de bons vins.


 Pour ce qui est de la Chine,  ce qui est fou, c’est la liberté d’entreprendre, la vitesse de réalisation. En France, je  ne pense pas que cela soit possible. Et, de plus j’aime à dire partout où je vais que, si j’étais du pays où je me trouve, moi aussi je ferai tout pour faire le meilleur vin du monde, et c’est peut être pour ça que le projet Orenda a fait appel à moi (voir  Chinadaily.com du 24/08/2013)


Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article