Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 14:56

Voyage d’une semaine au Brésil pour des évènements médias et commerciaux organisés par et pour nos clients, les images postées sur Facebook montrent bien que l’ambiance de travail est plutôt très souriante, heureuse, les relations de travail tissées depuis quelques années sont devenues des relations amicales, le vin permet souvent cela.

Voyage via Lisbonne et la TAP. Bordeaux-Lisbonne et direct Belo Horizonte, et retour hélas de Sao Paulo-Lisbonne avec plus d’un jour de retard, ce passage par la TAP n’était peut être pas le plus judicieux et ce, malgré la gentillesse du personnel.

 


Belo Horizonte je connais bien, mais pour la première fois je suis allé à Rio de Janeiro, logé à l’hôtel Sol Ipanema, juste sur la plage, vue superbe hélas même pas mis le maillot de bain pour me rendre compte de la température de l’eau et de la qualité du sable.

10003480_10203489102328677_1459290913_n.jpg

 

 

 

Nous étions  ici pour travailler, 2 repas, l’un invité au restaurant du golf, cadre sublime, température tropicale, le temps de faire connaissance d’un probable investisseur dans notre vignoble bordelais, et le soir au restaurant, fort bon par ailleurs pour goûter à table nos vins déjà pas mal distribués à Rio, comme l’est d’ailleurs le vin de notre voisin et ami Fleur Cardinale mais par un distributeur différent.


Ensuite, Sao Paulo pour 3 jours, un évènement à l’association des sommeliers du Brésil l’ABS, avec dégustation exceptionnelle de notre Valandraud 2012  encore en barrique en plus de la gamme de nos produits disponibles au Brésil.


Du bon boulot médias,  Adega le bar à vins incroyable avec un Enomatic totalement dédié à nos produits, une rencontre avec Ed Motta, star soul-jazz et bien entendu beaucoup de Brésiliens déjà rencontrés ici à Saint Emilion ou au Brésil.

 

1011636_10152337683908945_741274594_n.jpg

 

 


La coupe du monde de foot, pour info, ne branche pas tout le monde, c’est une polémique important là bas

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 15:09

Repas il ya  quelques jours  à la maison pour la 1ère présentation du millésime 2013 au premier critique venu à Bordeaux, l’occasion de goûter en vrai Sansonnet 2013, remarquable, Barrail Saint André 2013, Valandraud, Virginie de Valandraud et le 3ème vin en 2013, ainsi que notre blanc.

Sansonnet, c’est pas un scoop, remarquable terroir et travail haute couture, capable de fournir un vin qui sera l’une des réussites du millésime.

Barrail Saint André 2013, dans la ligné de 2011 et 2012, le talent du consultant et l’énergie de la nouvelle responsable familiale : ceci explique cela.

Nos vins ne poseront pas de problème, une bonne surprise avec le blanc 2013 tout à fait réussi .

A table, à l’aveugle : Haut Brion 1994 et Valandraud1994, la première bouteille était légèrement bouchonnée,  le fabricant de bouchon Royale des Lièges nous livrait de très beaux bouchons, mais à cette époque, il y avait bien plus de problèmes que maintenant… Ce bouchonnier n’existe plus !

1994 Valandraud et Haut Brion sont encore bons, mais plus tellement au goût du jour. Les 2 vins suivants étaient en 2009 Vieux Château Certan et Sansonnet et totalement en phase avec nos goûts actuels, en tout cas ceux des invités ce soir là.  Sansonnet 2009 était tout simplement remarquable et ce n’est pas la première dégustation à l’aveugle où ce vin surprend ! De plus, le prix de ce vin, si on le trouve est très très favorable. La bouteille de Vieux Château Certan n’était pas à la hauteur de ce que j’avais goûté en primeur( ce vin m’avait estomaqué). Peu être un problème de bouchon ? Il m’en reste une bouteille qui sera ouverte à l’aveugle à la 1ère occasion.


Valandraud 2011 pour finir, je pense que nous avons très bien fait de demander à Michel Rolland de nous aider à faire le meilleur Valandraud possible. Son talent n’est plus à prouver et ce Valandraud 2011 saura convaincre les derniers mécréants !


Présentation en début de semaine  à Château Talbot des 2013, Talbot , Connétable et Caillou Blanc.

Talbot 2013 très réussi, net, mûr et très buvable, je n’ai pas recraché. Hélas petite production… Et le 2012  présenté pour l’occasion est tout simplement conforme au coup de cœur de l’année dernière.

Le repas offert aux négociants et courtiers de la place, toujours sympa, nous permet de commencer à parler de ces 2013, des achats, des prix, des qualités et de tous les bruits, nouvelles ; un vrai moment de plaisir grâce à nos hôtes.

 

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 14:50

Nous venons juste de vendre notre propriété  Château Bellevue de Tayac, cru bourgeois de Margaux à des propriétaires français réunis dans un groupement foncier agricole, le GFV Saint Vincent Bellevue de Tayac, qui a confié l’exploitation de cette belle petite propriété à la famille de Vincent Fabre, déjà exploitante et propriétaire de crus bourgeois dans le Médoc : Château La Tonnelle, Chateau Landat , château Lamothe Cissac, etc…

Il n’y a pas que les Chinois ou les compagnies d’assurance, voire les riches du CAC qui veulent et peuvent acheter des vignes à Bordeaux dans les appellations nobles : il se fait beaucoup de transactions avec tout simplement ls vignerons qui veulent augmenter leur surface ou diversifier leur offre. Les vignobles Vincent Fabre vendent toute leur production sans passer par le négoce bordelais, ça fait aussi partie de la diversité de commercialisation bordelaise.


Le produit de la vent est bien entendu destiné à rembourser quelques banquiers, payer les impôts à venir et le solde est déjà programmé dans les investissements en cours à Saint Emilion : les profits réalisés rive gauche réinvestis rive droite 


Les nouveaux propriétaires seront présents à Saint Emilion pour faire goûter le Bellevue de Tayac 2013, réalisé par nos 2 structures.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 16:47

Sous le soleil printanier, présentation du 2013 à La Conseillante pour le négoce et le courtage bordelais.

Duo, le 2ème vin délicat comme il se doit pour ce cru et le grand vin tout à fait prometteur. Nous savons tous que Pomerol sortira du lot en 2013  et La Conseillante devrait faire partie des réussites du millésime.

 

Repas et vins de grand qualité, en voici le détail :

 

Carpaccio de maigre, mariné Thaï, guacamole parfumé, tranche de lard grillé      

Domaine E. Sauzet, Puligny Montrachet « Champ-Canet » 2008

 

Selle d’agneau des Pyrénées, beure truffé, fondant de topinambour, chips de légumes oubliés

Château La Conseillante 2006

 

Comté millésimé, Saint Nectaire fermier, Selle sur Cher   

Château La Conseillante 2000 en magnum

 

Crémeux citron aux agrumes 

Climens 2000

 

 

Ambiance de travail et pour autant, harmonie grâce à la qualité des relations humaines, le message clair de la propriété à l’écoute de ses distributeurs, et voilà une raison supplémentaire d’aimer ce métier et ce cru
Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 17:28

1ère dégustation professionnelle pour Valandraud et Virginie de Valandraud 2013 ce midi avant un repas de travail et la dégustation de notre très très réussi Valandraud 2011 !


Les dégustations organisées début avril pour tous permettront de se faire une idée plus précise des échecs et des succès. Nos vins se gouttent déjà bien, même si, bien sûr, nous ne somme pas en 2011 ou 2012, mais plutôt en 1999, mûr mais léger, rien à voir avec nos 2002 ou 2004 qu’il a fallu attendre 10  ans avant qu’ils ne s’ouvrent, ce sera comme pour les 99, des vins d’accès plus facile et plus rapide, il me tarde d’avoir l’avis des premiers critiques, journalistes et professionnels des vins  primeurs.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 16:16

Dès lundi prochain, démarrage d’une suite ininterrompue de repas tous les midis pour la présentation en avant première du millésime 2013, organisés par certains châteaux pour le courtage et le négoce bordelais, et déjà des journalistes et critiques. L’occasion de parler vin, bien sûr, mais aussi d’économie, des commentaires des uns et des autres sur ce millésime 2013, etc…


La semaine suivante, avec Carlos, déplacement au Brésil : Sao Paulo, Belo Horizonte et surtout Rio de Janeiro pour la première fois.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 12:24

1er salon,  le prochain prévu dans 2 ans ( ?), une sorte d’alternance possible avec Vinexpo, sauf qu’il s’agit là de ne présenter que les vins du Sud Ouest.

1er jour un peu dur : le climat, la pluie, la tempête, avec les facilités habituelles d’accès à Bordeaux lac… On me dit que l’année prochaine le tram desservira  Bordeaux lac, tant mieux car actuellement c’est difficile et les lieux sont plus ou moins sales et les routes d’accès semées de nids de poule ( et de grosses poules !)


Mardi, belle fréquentation et de vrais contacts, car bien entendu nous avons beaucoup de copains, étudiants, fournisseurs qui passent, ça occupe,  mais le but c’est de trouver de nouveaux clients, et bien je crois que ce sera mieux pour moi que Prowein 2013.

J’étais venu pour faire plaisir à l’un des organisateurs, Xavier Planty pour ne pas le citer ; il a bien fait de me convertir. Pour info, grosse présence des liquoreux sur ce salon.


Un bel article sur le magazine de charme Lui, icône de nos années 60, écrit par Frédéric Beigbeder  sur notre vin Virginie de Valandraud 1998 bu au restaurant l’Ami Louis.  Merci merci

 

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 14:31

Avec Grappe, notre système informatique, beaucoup de capacité d’analyse nous sont offertes et puisque le dernier bilan (correct) est sorti, j’en profite à chaque fois pour regarder dans quels pays nous sommes de gros exportateurs.

Et cette année encore, la France arrive en 1ère position avec  36 % de notre C.A., mais le plus désespérant reste le chiffre réalisé en Angleterre  (2 %) et en Belgique (1%), voire en Russie (1% également).

Sinon, dans les pays où nous sommes « bons » bien sûr, les USA, le Japon, le Brésil, le Canada, l’Ukraine, la Suède, la Suisse et la Thaïlande, sachant qu’hélas 2 de ces pays souffrent actuellement : la Thaïlande et l’Ukraine.

 

La semaine prochaine nous participerons à la première édition de Vinipro à Bordeaux, en compagnie de nombreux autres domaines, passez nous voir !

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 20:08

Neal Martin vient de publier sur le site du Wine Advocate ses notes et commentaires sur les 2010, et, en ce qui concerne Saint Emilion :


..."Saint Emilion might be slightly over-shadowed by the peaks of Pomerol, but the appellation conjured outstanding wines in 2010. What I find fascinating in conducting a blind tasting is to contrast the performance of the newcomers, the garagistes (such a quaint term nowadays) compared to its long-term residents. So whilst Pierre Lurton hit the ball out of the park with a sensational Château Cheval Blanc, so did Jean-Luc Thunevin with a sublime Château Valandraud.

Modern vs. traditional.

Who cares? They are both just great wines.".....

 

"2010 Château Valandraud 96
Tasted blind at the Southwold Bordeaux 2010 tasting. Jean-Luc Thunevin has hit the ball out of the park with the 2010 Valandraud. It has an alluring, beautifully defined bouquet with mineral rich black and red fruit,: great tension, poise and focus. The palate is well balanced and succulent in the mouth with extremely well judged acidity. Somehow understated at first, but complex and sophisticated, the Valandraud is beautifully focused with a long tender finish with perfect equilibrium between dryness and sweetness. Tasted January 2014."

 

 

Merci !


Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 16:33

Nos Bordeaux 2011 semblent considérés comme un bon millésime.

Presque tous les vins 2011 déjà notés sur le site internet, avec le succès pour les Sauternes dont on est sûr qu’il s’agit d’un grand millésime, pour les blancs secs également - et bon, surtout quand je regarde le nombre de vins notés et commentés à plus de 90 points, voire 88 pour vins moins chers.


Bon millésime et belle réussite pour les 1ers crus et les super-seconds.  Valandraud est noté  93 points comme 10  autres Saint Emilion ! les 2 premiers avec 94  étant Cheval Blanc et Pavie, c’est pas mal si l’on considère que James Molesworth notre plutôt bas.

Fleur Cardinale, Secret de Cardinale, Marojallia, Sansonnet et Virginie de Valandraud sont notés 90 points. Et Clos Romanile 89, merci !

 

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article