Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 13:50

Ce cru est situé juste en face du château Figeac à côté du bel hôtel restaurant Le Grand Barrail  et, si j’en parle depuis quelques temps c’est qu’il se passe dans ce cru classé des changements notables grâce, sans doute à la propriétaire belge très volontaire et son équipe technique qui a fait appel au laboratoire Michel Rolland et à l’un de ses collaborateurs, Jean Philippe Fort.

Si le millésime 2014 tient ses promesses, il y aura ici un nouveau challenger, un nouveau cru qu’il faudra suivre et gouter avec attention car, en plus, et cela est d’autant plus remarquable, les vignes sont cultivées en bio.

En attendant, je conseille d’aller jeter un coup d’œil aux vignes, au chai, aux installations, c’est superbe.

Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 15:55

Dans le dernier  Decanter, 2 articles où je suis cité, par Andrew Jefford et Benjamin Lewin, et à noter les superbes et rares médailles d’or pour les Chateaux Lamarzelle 2010 et Branaire Ducru 2011.

 

Dans la  superbe revue, The World of Fine Wine, très classe, en langue anglaise (dommage qu’il n’y ait pas de version française), une citation par Neil Beckett et les notes de Michel Bettane et Thierry Desseauve sur les Bordeaux 2013 et les formidables  notes et commentaires sur Valandraud (18), Virginie  de Valandraud (17) et surtout  Valandraud blanc 2013 qui, avec 19, est au sommet.

Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 15:58

Bon :  le temps – le beau temps de la semaine à venir, peut être même trop de soleil : on annonce 36 pour jeudi 17.

Bon :  la réunion préparatoire d’une holding Thunevin. Et oui, après 30 ans de créations de SARL, SCI, GFA, il est temps de mettre de l’ordre dans tout ça pour rendre l’ensemble plus lisible aux banquiers, la Banque de France et nos partenaires car sans aucune doute, j’en aurai besoin.

Bon :  les photos faites pour un grand journal français à l’occasion d’un article à paraître sir Clos Badon, si rien dans l’actualité ne vient d’interposer.

Bon : la réunion avec les acteurs responsables du Chateau La Vieille Cure, l’un des plus beaux spots esthétique de Bordeaux, beau et bon terroir. Il faut bien ça pour lutter à armes égales avec Saint Emilion ou Pomerol.

Bon encore:  la réception du chai à barriques dans la ville de Saint Emilion, à la place de l’ancien garage Simon. Tout change et rien ne change, avant le garage Simon, cela avait sans doute été un chai. Les sondages archéologiques et analyses en cours le feront peut être remonter au 14ème siècle ?

Bon :  la victoire des Allemands au Mondial de foot et le repas du dimanche et lundi avec des amis et les vins bus : Valandraud blanc 2010, Clos Badon 2005,  Troplong Mondot 2002


Alors  qu’y a-t-il de mauvais ?


Mauvais : l’activité du commerce du vin au négoce où les vins chers sont moins recherchés, baisse du chiffre d’affaires essentiellement due à ce créneau, les vins jusqu’à 30 euro (prix négoce) fonctionnent très bien.

Mauvais, mauvais temps pour le feu d’artifice du 13  juillet qui fut quand même tiré, dommage car il devait être beau si j’en crois le son car pour ce qui est du spectacle, celui-ci étant totalement dans les nuages, la brume, de ma rue impossible de voir la Tour du Roi située à 100 m ! Et en plus peu de monde, conjonction du match de foot et de la météo !

Mauvais : mauvaises ces émissions qui passent à la télé – réalité où tout le monde se transforme en juge du Guide Michelin et où chaque petit juge se transforme en tyran et demande au propriétaire de la table d’hôtes une prestation 5  étoiles luxe et à la chambre d’hôte d’être capable d’offrir les prestations du même 5 étoiles, encore et encore plus pour pouvoir se venger de sa vie médiocre ?

Mauvais : plein d’autres comportements essentiellement dus à la jalousie et au manque d’empathie pour son prochain.

Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 13:34

Cécile m’a recréé un nouveau profil  Facebook, l’ancien étant bloqué par la limite des 5000, nous l’avons transformé en page, ouverte à tous, capable d’avoir des milliers de contacts, mais hélas pour moi pas très convivial ni pratique pour mes connaissances en réseaux sociaux !


Ce nouveau profil ne recevra que des gens que je connais personnellement, les autres seront aiguillés vers la page grand public, sauf si, bien sûr, nous tissons vraiment des relations amicales, d’affaires, etc…

Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 16:50

C’est une propriété appartenant à des actionnaires américains depuis 1986, mais qui existe depuis 1780.

 

 

chateau-la-vieille-cure-fronsac-france-10183175.jpg

 

Il s’agit à ce jour de mon 3ème contrat actif en tant que consultant et que dire, si ce n’est tout simplement que, l’air de rien, beaucoup de travail a été réalisé - surtout dans ce que j’appelle les fondamentaux :  le vignoble en premier lieu tant il y avait urgence à arracher nos très très vieilles vignes au bout du rouleau et le travail d’arrachage, de défonçage et reprofilage des parcelles  confié à un entrepreneur local de qualité et déjà une plantation réussie.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe en place n’ a pas perdu de temps et a été efficace et de plus gâtée par le temps propice à une plantation réussie. Le chai, assez ancien, sera sans doute aménagé l’année prochaine si 2014  devient un bon millésime, le travail réalisé grâce au talent de l’œnologue conseil Jean Philippe Fort du laboratoire Rolland pour transmettre son savoir au maître de chai responsable en place , et il y a déjà des résultats sur ce difficile millésime 2013.

Il nous tarde d’avoir un bon, voire un grand millésime à vinifier… Vive Fronsac !

 

Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 14:10

Un repas de travail hier soir, invité à La Cadène par un entrepreneur intéressé pour faire un investissement dans le vignoble de Bordeaux, avec son agent immobilier ainsi que 4 amis. Les affaires et les relations amicales s’interpénètrent comme souvent dans mon métier.

Rapide visite de ma maison et du chai qui est aujourd’hui Celui de Clos Badon, l’ex célèbre garage, avec, en guise de bienvenue une bouteille de Valandraud 2009, je ne m’en lasse pas !


Au repas, un Latour Martillac blanc 2008 et un château de Francs 2008, et aussi 2 bouteilles de Chateldon !


Ce matin, l’incroyable information du score terrible du match de coupe du monde de foot Allemagne-Brésil, et le travail continue avec une réunion de préparation, avec mes conseils, pour parler d’une future Holding, suivie par une séance photo pour un grand journal français et un rendez vous d’affaires en suivant .

Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 13:34

Bernard Burtschy (France, Le Figaro)

Yohann Castaing (France, Anthocyanes)

Abi Duhr (Luxemburg, Vino)

Bijan Jabbari (Usa, L’Avis du Vin in English)

Xiang Gao (China, Taste&Spirit)

Baudoin Havaux (Belgium, Vino, editor-in-chief)

Pascal Marquet (France, Grains Nobles)

Toshio Matsuura (Japan, Wands)

Peter Moser (Austria, Flastaff, editor-in-chief)

Konstantin Schindlmaisser (Austria, Falstaff) 

Arunas Starkus (Lithuania, Wine Journal, editor-in-chief)

Mme Youg Shi (UK and China, Jancis Robinson)


Nous avons reçu ce groupe de journalistes critiques de vin à Valandraud hier pour un repas décontracté avec quelques collègues et leurs vins, servis avec le “traditionnel” couscous, et ensuite dégustation dans le chai des millésimes 2010 et 2011 d’une belle série de vins faits par nous, chez mes clients et conseils et quelques vins achetés en exclusivité, ainsi que les vins de quelques amis, soit près de 50  vins.

Que dire, si ce n’est que c’est pour moi toujours important de faire goûter mes vins et surtout de pouvoir mettre en valeur des crus moins visibles médiatiquement. En effet, si par exemple le Château Fleur Cardinale ou château Sansonnet, voire la Vieille Cure sont déjà bien connus de ces critiques, de nouvelles propriétés ou de nouveaux choix dans d’anciennes propriétés ont besoin d’être promus – je pense par exemple à ce chateau Barrail Saint André 2011 Saint Emilion Grand Cru que nous avions bu la veille avec Murielle et qui est, pour son prix, une sacrée bonne affaire.

Clos Romanile, propriété de mon maître de chai, est également un vin digne d’être promu tant il est original par son goût et par l’implication du couple qui le fait.


Voici la liste des vins présentés pour vous donner une idée du travail qui attendait nos journalistes :

Château Bellevue de Tayac Margaux 2010 &  2011

Axelle de Valandraud 2010 Saint Emilion Grand Cru 2010

Clos Badon Thunevin 2011 Saint Emilion Grand Cru 2011

Chateau Barrail Saint André  Saint Emilion Grand Cru 2011

Château Maro de Saint Amant  Saint Emilion Grand Cru 2011

Château Valandraud  Saint Emilion Grand Cru 2010 & 2011

Virginie de Valandraud  Saint Emilion Grand Cru 2010 & 2011

Clos du Beau Père Pomerol 2010 & 2011

Château Franc Maillet Jean Baptiste 2010 & 2011 Pomerol

Domaine des Sabines  Lalande de Pomerol 2010 & 2011

Bad Boy 2011 Bordeaux

Château Lafont  Fourcat 2011 Bordeaux

A nos amours par Lafont  Fourcat 2011  Bordeaux

Château Compassant 2011 Bordeaux

Domaine Virginie Thunevin 2011 Bordeaux

Château Prieuré Lescours 2011 Bordeaux

Château Vieux Poirier 2011 Bordeaux – bio

Château Lafont Fourcat 2011 Bordeaux blanc

Virginie de Valandraud 2010 & 2011  Bordeaux blanc

Merlot by Thunevin 2010  Vin de France

Chateau D’Archambeau 2010 Graves rouge

Clos Romanile 2010 &2 011   Saint Emilion Grand Cru

Château Sansonnet 2010 & 2011 Saint Emilion Grand Cru

Château La Vieille Cure 2010 & 2011 Fronsac

Château Lamrazelle 2010 & 2011 Saint Emilion Grand Cru Classé

Château Mangot 2010 & 2011 Saint Emilion Grand Cru

Château Haut Mazeris 2010 & 2011 Canon Fronsac

Château D’Escurac 2010 & 2011 Médoc Cru Bourgeois

Château Fourcas Hosten 201 0& 2011 Listrac


Le repas n’était pas totalement fini, que j’ai eu le plaisir de répondre durant 3 heures aux questions pointues de 2  journalistes de L’Express qui préparent un gros dossier sur le monde du vin de Bordeaux.

 

A peine terminé, j’ai eu le plaisir de saluer et de discuter avec Michel Bettane dans notre magasin L’Essentiel où là encore 3 vins vendus par nous à moins de 20  euros servaient de fil conducteur à notre  intérêt commun pour encore, encore, encore découvrir des vins, par exemple ce délicieux  Sauternes Château Lafon 2010 que Michel Bettane n’avait jamais goûté !

 

 

 

 

Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 15:48

Les effeuillages se font à toute vitesse, le temps est toujours le problème :  les orages, trop de soleil et surtout le temps qui passe, trop rapide lors des grosses périodes de travail,  et c’est le cas dans les vignobles ces temps-ci.

Heureusement, mes collaborateurs feront face, avec l’aide des entreprises des travaux  agricoles, toujours les mêmes car elles savent et connaissent nos exigences.

 

Un repas ce soir plus qu’amical, en l’honneur d’un ami banquier aujourd’hui à la retraite et qui a permis  la transformation de notre « petite entreprise ». 3 vins seront servis : Bellevue de Tayac, Clos Badon et Valandraud car c’est en effet ces propriétés qui ont été financées à l’époque par ce grand Monsieur !

Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 14:34

Bon, le changement c’est maintenant,  et c’est fait,  car depuis plus d’un an, les demandes d’amis étaient bloquées par la limite des 5000 et chaque fois que l’on voulait en retenir un, il fallait en « éliminer » un !

 

Bien sûr, le mot ami est à prendre entre guillemets. Ami Facebook ça veut tout et rien dire : il peut en effet s’agir d’amis, de copains, de relations et puis de plein de gens qui désirent faire partie de vos relations internet, cercles  d’affaires, etc…

Bon, c’est fait, le profil est devenu page dans la section « personnage public », sauf que je ne m’y retrouve pas. Cela m’empêche  de lire le fil d’actualité  de mes amis, d’envoyer facilement des photos depuis mon iPhone ou de répondre tout simplement.....Eliott au secours ! Eliott saura-t-il m’expliquer comment ça marche ?

 

Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 16:33

Je regarde Vivino, Cellartracker car François Mauss m’a dit de regarder et …. Il y a tant de sites internet sur le vin, tant de critiques, de journaux, de blogs, twitter, snapchat…


Devant tant de propositions, je me demande si je ne vais pas m’avouer vaincu par tant de choses à lire, à suivre. Vaincu car le temps de regarder, lire tout ça, plus le temps de prendre son temps avec ses copains, sa famille, les amis, et en plus le temps d’ouvrir  une bouteille, d’en parler mais pas que, parler d’autres choses, futiles, utiles, prendre son temps à écouter et partager où à être addict à internet ?

Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article