Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 15:09
Médias

Dans « En magnum » le numéro 2 annonce la couleur et l’ambition d’être le magazine de référence, signé Bettane & Desseauve il y a enfin de quoi lire, des articles de fond et de très belles photos : lire l’article sur Saint Emilion.

Dans la RVF, je suis cité parmi les 200 personnalités du vin à la 48ème place dans les incontournables. Merci, je vais essayer de faire mieux la prochaine fois !

Chez Decanter, organisation parfaite de ce 2ème salon de Shanghai au Ritz Carlton de Pudong, j’ai déjà donné mon accord pour participer à la 3ème édition en 2016.

Pendant que j’étais en Chine avec Qing, Murielle a reçu Roger Voss du Wine Enthusiast mercredi et Barbara Schroeder de Vinum, pour une dégustation du 2013. Toujours Valandraud 2013, qui sera présent à la dégustation destinée au négoce et courtage bodelais organisée par l’Union des Grands Crus au Château Giscours le 6 janvier 2016.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 17:01
Quarin et les Bordeaux 2005

Y a-t-il un rapport, y a-t-il une cause qui fasse que ce critique, dans sa dernière dégustation à l’aveugle des vins du millésime 2005, puisse tant remettre en cause toutes ses dégustations précédentes , trouvant mauvais presque tous les vins de la rive droite et préférant nettement ceux de la rive gauche ?

Etait-il seulement capable de se poser les questions qui viennent à l’esprit quand les résultats d’une dégustation sont si différents tout d’un coup ?

Bien entendu sur 50 vins, 25 rive gauche bien meilleurs que 25 rive droite, cela ne peut pas être du hasard : le stockage ? les bouchons ? la température de service ou les décanteurs ?

Alors ? Alors ?

Si c’est bien la vérité, c’est qu’il s’est trompé toutes ces années. Sa compétence pourra être mise en jeu …. Impossible. Alors c’est que les vins de la rive droite sont issus de technologie différente, de terroirs moins aptes, voire que la réussite du 2005 est moins bonne en rive droite qu’en rive gauche ? Peut- être aussi la posture choisie volontairement ou pas, de prendre une position radicalement opposée à celle de Parker qui a, lui, encensé le 2005. Alors, Quarin, bien meilleur critique que Parker ?

Mais, c’était une dégustation avec un public, lui aussi d’accord ces jours là sur la suprématie des rives gauche et de la misère des rives droite. Dégustation à l’aveugle, public du même avis, ceci est irréfutable. Quarin 100, Parker 50 !

Ceci ne peut pas me satisfaire, j’aime les critiques qui ont en partie fait ce que Valandraud est devenu ; ne pas mordre la main vous nourrit.

Alors ? Et bien, cette dégustation n’était pas une vraie dégustation à l’aveugle, pas aussi sérieusement organisée que ce que fait par exemple, le Grand Jury Européen de François Mauss. « Comment ? Pourquoi contester ? Cher ami, je vous affirme que c’était à l’aveugle, il y a des témoins ! »

L’organisateur et Jean Marc Quarin ont juste oublié de faire goûter ces vins ensemble, le même jour, mélangeant les rive droite et les rive gauche. En effet, c’était jour «fleur » pour la rive gauche et jour « feuille » pour la rive droite. Cela me fait comparer cela à ces dégustations très bien, trop bien, organisées en Angleterre par les marchands anglais et quelques critiques de poids comme Jancis ou Neal. Là aussi, on ne mélange pas les appellations, comme si l’on voulait avoir un avis différent de Parker ou pour dire aussi que ceci est meilleur que cela. Dans ces dégustations à l’aveugle on ne mélange pas les torchons et les serviettes, les 1ers crus sont notés entre eux, pas de risque que Ducru, Pape Clément ou Angélus aient une meilleure note que les 1ers.

Voilà un grand commentaire pour, moi aussi , donner mon avis sur un dégustateur et une dégustation.

La vraie dégustation à l’aveugle, c’est d’avoir les mêmes conditions de pression atmosphérique, le même taux d’humidité, de temps clair ou perturbé pour tous les vins, et si une dégustation avait trop remis en cause mes avis précédents, j’aurai essayé de comprendre, de re-goûter ces quelques vins que j’ai si bien aimé, noté, précédemment, pour voir s’il n’y avait pas une raison à cela.

A moins que cela soit simplement fait pour avoir un avis différent de celui de M. Parker, ce que je peux comprendre.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 16:16
2015

C’est clair, en goûtant les premières cuves en macération ou écoulées chez moi, j’ai la confirmation que 2015 sera un sacré prétendant au millésime du siècle ;) .

Oui, je sais, il y en a 2 ou 3 qui font date tous les 10 ans, en tout cas, c’est un millésime qu’il faudra comparer, en rive droite au moins, aux 2009/2010, ce qui n’est pas rien.

En plus d’être dans la catégorie des grands millésimes réussis, il me semble que le plus de celui-ci, c’est la quantité de 1er vin. En effet, il y a très peu de deuxième vin, et c’est plus que bien pour les volumes à offrir à nos clients et nous faire oublier le 2013.

Ce constat est le même au Château La Vieille Cure, Château Fleur Cardinale, Château Sansonnet et Moulin du Cadet, ainsi que chez mes amis, il y a le même sourire lorsque l’on parle du 2015.

Avec l’été indien, le vignoble est très beau, toutes les vignes s’étant parées de déclinaisons de jaune.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 17:02
Maison des Vins du Libournais

L’immeuble acheté il y a très longtemps et exploité jusque là dans son état d’origine sera fermé pour grands travaux durant 5 mois.

Le magasin de vente de vins du rez de chaussée sera remis à neuf et les bureaux de l’activité négoce déplacés pour plus de confort de travail et surtout plus de place pour recevoir nos clients et fournisseurs.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 15:23
Hong Kong

Juste de retour des USA, que déjà le prochain voyage se profile à Hong Kong, avec Qing et Lahcene pour participer au Wine Experience les 5-6-7 novembre, salon ouvert de 10h 30 à 19 h30, nous serons dans le carré Bettane & Desseauve.

Nous y ferons déguster Valandraud rouge 2011, Virginie de Valandraud blanc 2014, Bad Boy 2013, Bad Boy Gold 2006 et Domaine Virginie Thunevin 2012, Thunevin-Calvet Les Dentelles 2011 et Fine Bordeaux de Valandraud.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 11:21
Istanbul

Départ cet après midi et retour samedi grâce à une liaison directe Bordeaux-Istanbul par la compagnie Turkish Airlines. Ce n’est pas moi qui ai choisi les dates, mais notre client qui m’a affirmé que nous pourrons travailler sereinement. Je le souhaite.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 15:03
Voilà, c'est -presque- fini

Les Merlots et Cabernets Francs sont enfin dans les cuves. Il n'y a presque pas eu de sélection : 95 % de premier vin, du jamais vu et pourtant nos machines ne sont pas déréglées !

Il restera les Sauvignons et, bien sûr, les Carmenères, mais ce sont de petits volumes et des surfaces réduites.

Aux grosses commandes de barriques neuves déjà faites, il faudra rajouter des commandes supplémentaires, tant le niveau du millésime nous incite à faire des élevages luxueux !

Bu et goûté à table à midi, un Krug et un Valandraud rouge 2012, il fallait bien ça pour faire plaisir à nos convives.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 16:16
Tour des vignes et des chais

Sansonnet et Moulin du Cadet ont fini, tout comme la Vieille Cure. Les chais sont en pleine activité : remontages avec des odeurs superbes, des couleurs très intenses - quasiment noir, de plus, les lots sont très réguliers et tout cela avec de beaux volumes, qualité et quantité sont au rendez vous de ce millésime 2015.

Fleur Cardinale et nous, somme encore dans les vignes en train de ramasser nos merlots sur les terroirs argilo-calcaires tardifs, et même dans notre cas à Fongaban qui sera ramassé demain et là aussi que du beau et du bon, comme à Pomerol où les vinifications se passent bien. Toujours pas de stress.

Ce weekend des visites de clients, Thai, Coréens, et aujourd’hui des Français.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 09:42
Vendange du jour

Aujourd’hui nous ramassons les Cabernet Sauvignon bio de Badon, les Cabernet Franc de Plaisance et les Syrah de Saint Genès de Castillon pour Bad Boy Syrah.

Reprise lundi pour des merlots et mardi ce sera au tour de la parcelle de Fongaban plantée en merlot. J’ai goûté le 1er lot de merlot de Prieuré Lescours, terroir de graves, vendangé le 17 septembre, incroyable d’imaginer que ce lot devrait être affecté à un 3ème vin : le niveau qualitatif est de niveau des Valandraud des années 2000 ! Tout y est couleur, arômes, fruits, puissance, soyeux et tellement gourmand, buvable.

Alors 2015, un super 2009 ? Il me tarde de goûter d’autres lots.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 14:04
Chine

De retour de Chine, voyage par KLM via Bordeaux-Amsterdam-Pékin-Xiamen et retour.

Service attentionné et très personnalisé, confort et nourriture correcte en classe affaire, et avion à l’heure ! Pour les vols intérieurs, China Southern en classe éco, pas de problèmes.

Des repas et des repas avec nos vins, Valandraud, Virginie, Sabines, Bad Boy, Bad Girl, Baby bad Boy, Bad Boy Chardonnay et le Bad Boy Gold.

De vrais clients, je veux dire des clients qui payent leurs vins pour les boire avec leurs amis, pas pour spéculer, collectionner, non pour les boire, donc je suis assez content de ce déplacement avec Qing, nos clients étant, de plus, attentionnés et sérieux.

Sérieux, le repas au domicile d’un riche amateur pékinois, repas en famille et l’occasion d’y ouvrir un Branon 2000 superbe acheté par notre ami aux USA, les vins circulent. Sa cave est incroyable, supprimant 2 chambres d’amis pour avoir beaucoup, beaucoup de grands vins, rares, chers ou normaux, mais qui sont tous destinés à être bus. Bravo ! j'aime ce genre d'amateur.

Côté vendanges, ça a continué sans moi, Murielle était là avec l'équipe; je n'ai pas trop stressé. La météo étant encore belle pour une semaine, nos dernières parcelles devraient se terminer la semaine prochaine. C'est tout simplement formidable.

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article