Catégories

Archives

Liens

Recommander

C'est dans l'air...

Jeudi 15 janvier 2015 4 15 /01 /Jan /2015 17:22

L’occasion de faire le point sur l’année écoulée et sur les perspectives 2015 qui, fort heureusement, sont à ce jour optimistes à Bordeaux, grâce à ce millésime 2014 de qualité et aux ratios Euro/Dollar/France Suisse.


Mon entreprise ayant perdu 26 % de son chiffre d’affaire au 31  août 2014, j’espère bien récupérer au moins 20 % cette année, en tout cas c’est programmé avec cette optique si je veux que cela ait du sens avec les investissements en cours et l’état de nos jolis stocks.


Bu à table, de bons vins dont un Léoville Las Cases 2009 tout en harmonie et en finesse, je n’avais trouvé ni l’année, ni le cru… Je manque de pratique !

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : C'est dans l'air...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 12 janvier 2015 1 12 /01 /Jan /2015 11:24

 Un repas réunissant 90 % des collaborateurs des entreprises bordelaises où nous sommes actionnaires : Thunevin SAS et l’activité commerciale, magasins et export ainsi que l’activité de négoce, logistique et comptable, Thunevin WP et l’activité agricole et de vinification avec les entités indépendantes de Pomerol et Lalande de Fronsac et la dernière en date Thunevin Financière, Holding chapeautant l’ensemble des activités bordelaises, sachant qu’il y a des activités ailleurs, dans le Roussillon et à Shanghai en Chine.


L’occasion de faire se rencontrer les hommes et les femmes qui y travaillent et le prétexte à un bon repas traditionnel... le fameux couscous maison accompagnés de quelques vins, dont  un Puligny Montrachet 2009, un Musigny, un Meursault 2008, Haut Condissas 2009, Val Flores 2004 (Argentine), Clos du Paradis (Luxembourg)….

 Un bon moment, malgré l’actualité tragique.


Un autre repas dimanche, prétexte à une dégustation sérieuse de nos vins en 2009 et 2010 : Fleur Cardinale, Sansonnet et Valandraud, ce n’était pas à l’aveugle mais quand même, quels niveaux d’excellence obtenus par ces vins, grâce au travail, choix, consultant, terroir et surtout climat. Millésimes incroyables avec un 2010 qui, vraiment, perdurera dans la légende de Bordeaux.  Pour le plaisir et en guise de guest star, sur les entrées, un Domaine de Chevalier blanc 2010, lui aussi au top.

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : C'est dans l'air...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 22 décembre 2014 1 22 /12 /Déc /2014 16:49

Bu à table en famille et avec plaisir, une bouteille de Château Andréas 1998, parcelle de vigne située entre Moulin du Cadet et Cadet Piola, vraiment bon,  et Virginie de Valandraud blanc 2009.


Lors d’un repas très sympa organisé près de Paris, par l’Ambassade de Bielorussie pour  faire la promotion de son pays, promotion de la culture, de l’art, de la musique et de la gastronomie, prétexte également à faire des rencontres. Ont été servis sur le repas, des vodkas et 2 de mes vins : Domaine Virginie Thunevin 2011 et Bad Boy 2011.


J’ai reçu et visionné le DVD d’un film produit et réalisé par Hervé Remaud, Mylène Jaillette et Christophe Villain, distribué par Jaredoc, film sur « la vente en primeur des grands vins de Bordeaux »

Ce film ravira les écoles de commerce et ceux qui gravitent autour de cette activité, et c’est l’occasion de voir quelques personnages incontournables de ce monde, y compris Robert Parker .

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : C'est dans l'air...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés