Catégories

Archives

Liens

Recommander

C'est dans l'air...

Mardi 22 avril 2014 2 22 /04 /Avr /2014 17:24

Au restaurant Les Belles Perdrix du château Troplong Mondot, 2 bouteilles excellentes : Baron de L de Ladoucette 2009, un très jeune vin issu de cépage sauvignon blanc sur l’appellation Pouilly Fumé, suivi d’un Domaine de l’A 2009 Côtes de Castillon largement du niveau d’un cru classé de Saint Emilion. Service attentionné  et repas digne d’une,  voire 2 étoiles Michelin.

Troplong Mondot 2013  justement offert en primeur aujourd’hui.

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : C'est dans l'air...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 8 avril 2014 2 08 /04 /Avr /2014 15:13

MontPerat 2013, plus de demande que d’offre : vive cette marque, preuve que l’on peut être mis en lumière par ce manga "Les Gouttes de Dieu" et continuer à plaire grâce à la qualité des vins fournis année après année.

Pontet Canet aussi, mais c’est vrai  que nous n’avons pas une grosse allocation, mais comme les autres vins proposés à ce jour, j’ai confirmé mes achats et demandé même des augmentations de volume. Ces vins même s’ils ne sont pas vendus en primeur feront de bonnes bouteilles à la livraison et il me faut de ces vins connus et reconnus pour mes 4 magasins de vin dans Saint Emilion.


Saint Emilion où, avec le soleil, les touristes reviennent, avec un choix considérable de boutiques de vin et de restaurants. Changement important à Plaisance avec un nouveau chef, changement de propriétaire à la célèbre institution qu’est la Cadène, ainsi qu’au Clocher,  ouverture d’un nouveau restaurant au dessus du chai du Château La Dominique, ça bouge un max ici….  sans oublier les changements importants dans le vignoble, mais là ce ne sont encore que des choses habituelles : successions, indivisions, et voilà que la seule issue soit la vente totale ou partielle de la propriété.


Etonnant : je me rends compte qu’il n’y a pas d’organe officiel pour parler de cela, personne pour  souhaiter la bienvenue aux nouveaux propriétaires, leur dire bon courage et merci de croire à Saint Emilion, d’investir votre argent, votre temps et de créer des emplois, etc….

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : C'est dans l'air...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 13 mars 2014 4 13 /03 /Mars /2014 14:50

Nous venons juste de vendre notre propriété  Château Bellevue de Tayac, cru bourgeois de Margaux à des propriétaires français réunis dans un groupement foncier agricole, le GFV Saint Vincent Bellevue de Tayac, qui a confié l’exploitation de cette belle petite propriété à la famille de Vincent Fabre, déjà exploitante et propriétaire de crus bourgeois dans le Médoc : Château La Tonnelle, Chateau Landat , château Lamothe Cissac, etc…

Il n’y a pas que les Chinois ou les compagnies d’assurance, voire les riches du CAC qui veulent et peuvent acheter des vignes à Bordeaux dans les appellations nobles : il se fait beaucoup de transactions avec tout simplement ls vignerons qui veulent augmenter leur surface ou diversifier leur offre. Les vignobles Vincent Fabre vendent toute leur production sans passer par le négoce bordelais, ça fait aussi partie de la diversité de commercialisation bordelaise.


Le produit de la vent est bien entendu destiné à rembourser quelques banquiers, payer les impôts à venir et le solde est déjà programmé dans les investissements en cours à Saint Emilion : les profits réalisés rive gauche réinvestis rive droite 


Les nouveaux propriétaires seront présents à Saint Emilion pour faire goûter le Bellevue de Tayac 2013, réalisé par nos 2 structures.

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : C'est dans l'air...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés