Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 17:04

Grâce à la présence de Daniel Perez et sa femme, venus à la maison après 52  ans de séparation (nous sommes originaires du même village d’Algérie), nous avons bu un vin offert par Bernard Magrez, fait par lui pour Gérard Depardieu en Algérie. Un Mascara 2002, avec les cépages du Sud grenache, carignan. C’était bon, semblable à nos vins du Roussillon, la rareté en plus.


Le temps de lire le livre sur Rolland, le gourou du vin, édité chez Glénat et écrit par Isabelle Bunisset. Le livre est trop court, je reste sur ma faim, en effet quelques mises au point, mais il doit y en avoir d’autres à faire J. C’était le weekend des livres sur les  œnologues, j’ai lu avec plaisir le livre sur Denis Dubourdieu écrit par Gilles Berdin avec pas mal de jolies citations dont celle-ci : « le grand vin se doit d’être contemporain, ne doit pas plagier le passé », « beaucoup d’appellations, peu de vins différents ». On ne peut qu’être d’accord avec le regroupement des Côtes de Bordeaux, en attendant celles de Saint Emilion, voire Fronsac !


Lu sur le site de la RVF le commentaire d’Antoine Gerbelle sur le millésime 2011 à Saint Emilion avec des commentaires précis sur Ausone, Valandraud, Pavie et Trottevielle et j’aurai pu rajouter comme l’a écrit un de ses collègues que les terroirs tardifs ont bénéficié à plein  du beau temps de septembre 2011, ce qui a permis ces réussites sur argilo calcaire sans stress hydrique l’été. Les premiers commentaires, les notes sont à mon avis celles d’un bon millésime, reste juste le problème  des prix et de l’ambiance politico économique.


Nous avons déjà acheté notre premier primeur 2011 : Château Croix Cardinale 2011, nouvelle propriété de la famille Decoster, également propriétaire du Château Fleur Cardinale, qui devrait se trouver avec un prix consommateur entre 20 et 25  euros et fait justement partie de ces vins réussis cette année.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article

commentaires