Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 16:54

Clos Dalmasso 2007, le vin le plus rare de Saint Emilion, fait dans son jardin par Rémi Dalmasso, notre maître de chai responsable de toutes les vinifications  de Valandraud depuis 1998 !

Comme le temps passe vite…Et dire que maintenant il a eu l’opportunité d’acheter 1 hectare de plus, son jardin s’agrandit… ça rappelle une autre histoire.

Bon vin, c’est évident avec un niveau largement supérieur à beaucoup de crus connus et chers. Avec Clos Dalmasso 2007, j’ai servi Valandraud 2007 qui est aujourd’hui – en attendant une phase de fermeture – tout à fait bon à boire : puissance et maturité dans un millésime complexe, un boisé rarement aussi élégant, fin, subtil que sur ce millésime, nos tonneliers et nos oenologues ont fait du travail de haute couture et c’est vrai que vu le prix c’est un minimum que l’on puisse offrir.

Et pour finir et pour la première fois, notre fine Bordeaux avant mise en bouteille. Cette année, peut-être ?

 

Notre plus fidèle et grand client japonais espère que nous saurons lui offrir des 2009  en volume et aux prix acceptés par le marché, lui qui depuis 15  ans, achète tous les ans , petits ou grands millésimes, est en droit de demander que nous n’ayons pas pour lui nos allocations  que pour les millésimes difficiles !

Lui comme nous pouvons perdre de l’argent, beaucoup, une fois de temps en temps, mais il faut pour cela en regagner dans les millésimes porteurs comme 2009 ce qu’il nous a manqué en 2007.

Juste parce que cette réflexion m’est venue hier, je crois que quelques 2009 ont ce goût du magnum de Mouton 1945 bu il y a quelques années avec un groupe d’amis…

 

1ère offre de primeurs 2009 avec Thieuley blanc et clairet, prix identiques à 2008, est ce un signal ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires