Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 15:16

Des vins bus pendant les fêtes de Noël, certains étonnamment bons, d’autres décevants, tristes,...était ce nous ? La pression atmosphérique ?  un bouchon négatif ? le vin ?


Offert par les propriétaires, un château de la Charrière 2007 d’Yves Girardin, appellation Santenay (sous la roche), bon vin, mais surtout ce Corton Charlemagne 2006 aux goûts de pêche, poire, réglisse, petite pointe d’anis, tout ça gras comme un grand Sauternes. Etonnant, certes, mais tellement bon. Vive la Bourgogne, je vais planter du Chardonnay et ce sera à cause de ces Bourgognes de Buisson Charles, des Girardin, etc…


Andreas 2001, Saint Emilion fait par nous à l’époque et qui évolue bien, le terroir calcaire un peu trop fort fini par se fondre, aujourd’hui, Valandraud 2007  non carafé – une erreur – un Guigal Côte Rôtie Brune et Blonde 2005  muet comme une carpe et aussi, bu avec beaucoup de  plaisir à l’apéro et à table avec Murielle et Guy : un  vin de Chapoutier  réalisé dans le Roussillon à la  Tour de France : le 2006 V I T (soit Visitare Interiore Terrae) fait à Bila-haut (un nom compliqué, mais quelle bouteille !) vin superbe, noir ; dense, doux, sexy en diable, noté 93 points Parker, ce vin illustre parfaitement ce que nous - Jean Roger Calvet et moi, essayons de faire dans ce coin de paradis viticole qu’est le Roussillon et je suppose qu’Hervé Bizeul à qui je le ferai goûter lors de notre prochain repas, sera de mon avis, tant il y a à dire par ailleurs sur les goûts des critiques concernant le Roussillon.

J’avais acheté déjà en 2003 ( ?), une vigne de Syrah à Chapoutier sur la commune de la Tour de France : nous manquions à l’époque de ces cépages « nobles » pour avoir droit à l’appellation Côtes du Roussillon. Un comble quand on pense à la qualité de nos vignes en coteaux, plantés de grenache ou de carignan centenaires. Mais c’est une autre histoire.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires

laurentg 06/01/2010 12:49


Merci à Patrick pour un très beau parcours au domaine sur des Meursault de caractère, sur 2009 et 2008.
Et aussi un insolite Meursault Charmes 2003, lorgnant logiquement vers la colline de l'Hermitage.


Patrick Essa 28/12/2009 17:27


Oui je suis convaincu que tes raisins blancs - d'après les photos que tu mets en ligne - prennent trop le soleil. L'effeuillage est une technique "nordiste" pour limiter la pourriture et
favoriser la pénétration de rayons du soleil dans les régions septentrionales...vous avez besoin de feuilles, de moins de degrés, de plus de maliques et de tartriques plus élevées et même sans
doute de quelques hl de rendements en plus. Je le "vois" bien ton cru et comme je connais  son sol, sa morphologie et son exposition, je sais qu'il a un terroir original et que ce
n'est pas - potentiellement - qu'une lubie variétale concentrée vinifiée avec méticulosité. En concentrant les acidités tu bloqueras plus aisément les FML - voire les laisserez se faire
certaines années- et je te garantis qu'avec le soin que vous y mettez vous ferez un vin original. Là tu es obligé d'attendre les mauvaises annaées de rouge pour qu'il s'exprime...


Jean Luc Thunevin 28/12/2009 17:06


Bon Dieu, mais vous êtes tous cousins !

Et dois-je comprendre qu'il serait utile de ramasser les raisins plus tôt, moins mûrs ?


Patrick Essa 28/12/2009 16:56


Girardin et Buisson-Charles - parmi d'autres j'imagine car je te connais tes goûts sont éclectiques( et tu as bien raison!) - sont des entités très différentes mais au fond fort proches: Le
parrain de Louis Essa-Buisson vinifie chez Vincent Girardin.Il s'agit d' Eric Germain qui est le frère de Jean-François Germain - domaine Henri Germain - qui est marié avec Sophie Jobard
- fille de François Jobard et propre cousine de Catherine Essa-Buisson.... la famille quoi! quatre domaine qui travaillent sur des élevages longs, des raisins coupés à  maturité sans
sur-maturité et qui pensent que le Meursault est un vin qui se bonifie au vieillissement. Un clan d'irréductibles! Mais pas forcément tes options de vinifs actuelles pour ton blanc il me
semble...