Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 17:00

 

Un bon Vinexpo,  avec des repas et  rencontres professionnelles et amicales surtout pendant les 2 premiers jours.  Les visiteurs sont de plus en plus professionnels, les Chinois de Hong Kong, Taiwan, Singapour dépassés par ceux de la Chine et son immense potentiel. Les pays aux alentours ne sont pas en reste, l’Asie offre encore de formidables perspectives.

Nous n’avons que 4  produits en exclusivités dans ce grand pays où notre Bad Boy nous aide à faire connaître mon histoire et mes vins.

Andreas Larsson a animé une Masterclass avec comme sujet la dégustation à l’aveugle et notre Clos Badon état parmi les vins choisis pour expliquer le « rapport  qualité prix ».


Un bon repas  avec un collègue bordelais dans le restaurant Sang Kee (107 Hennessy Road, 2ème étage) caché dans les étages d’un immeuble trouvé  grâce à l’aide précieuse d’un ami chinois, un autre repas avec un client de nos vins sur Hong Kong, restaurant privatisé pour 7  personnes, c’est la grande classe, avec Dim Sum et méduses en carpaccio en entrée, aubergines grillées et un très bon Yquem 2006.

Ensuite, avec un délicieux crabe un délicieux Richebourg 1998  du Domaine Anne Gros, mûr, arômes et goût d’un vin en maturité, un Bourgogne rouge comme je les aime sur le bœuf aux champignons, une bouteille hélas  très légèrement bouchonnée Savigny les Beaune 2003 de Leroy les Narbantons qui paraissait d’une jeunesse  et d’une puissance remarquable.

Heureusement, le Latour, 1er cru Pauillac 1999 était très bon malgré l’accord de légumes que je connais pas et surtout des asperges avec un poulet cuit façon canard laqué, fleurs jaunes d’un arbre dont le nom m’est lui aussi inconnu.

Le Haut Brion 1994 qui a encore du temps devant lui était servi sur des pates aux épices et avant le gâteau de haricots rouges en gelée à la feuille d’or et le célèbre Maotai, alcool à base de sorgho et de blé. Je comprends mieux le succès de nos Cognacs 


Vinexpo Hong Kong, c’est une organisation qui fonctionne bien, toilettes propres et fraiches du début à la fin, un ordre et une sécurité parfaite, juste le service de lavage des verres payant qui m’a paru un peu « pingre ». Les contacts pris devraient pour certains être très bons, peut être aussi un futur agent chinois basé sur place pour faire avancer mon entreprise présente depuis plus de 10  ans mais dont le le chiffre représente que  10%  de mon C.A., il est possible de faire mieux.

Partager cet article
Repost0

commentaires