Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 14:54

C’est un vendredi 13 avril 1951 que je suis né à Mascara en Algérie Française. J’ai toujours pensé que ces vendredi 13 étaient porteurs de chance, bonheur, favorables. Cet anniversaire est de plus spécial puisqu’il tombe également un vendredi cette année.

Je n’aime pas les fêtes et les anniversaires, mais à force, je finis par les supporter… Je vieillis !

Hier, Jean Marc Quarin a passé 4  heures à goûter 3 ou 4  millésimes de quelques vins peu connus de lui ou pas chers, diffusés ou produits par mon entreprise. Il est utile de remercier ici les quelques critiques qui s’intéressent aux vins peu célèbres et aux prix accessibles, car là, il s’agit d’une sorte de sacerdoce tant il y a une différence entre les discours tenus par les amateurs sur internet et la réalité. Beaucoup se plaignent des prix des 100 Bordeaux connus, classés ou célèbres et peu font en fait l’effort de lire ce qui s’écrit ici chez Jean Marc Quarin ou chez la plupart des medias : Bettane Desseauve, RVF, Wine Spectator ou même Robert Parker font des dégustations de vins achetables  et buvables par le plus grand nombre : par exemple, pour ce qui me concerne  de près puisque nous diffusons ces vins : Château Lafont Fourcat et A Nos Amours, notre plus beau succès avec notre Bad  Boy, Bad Girl et  Baby Bad Boy. 

Depuis longtemps déjà, Château de Carles, et récemment Château Subilaux et Château Bellevue La Randée, notre vin de marque Présidial, le vin de ma fille Domaine Virginie Thunevin, notre Lalande de Pomerol Domaine des Sabines, nos cuvées dans le Sud Les Dentelles, l’Amourette et surtout Constance et Calandray, Château Maro de Saint Amant, etc… Ceci dans le registre des vins vendus en France aux consommateurs entre 6 et 20 euros.

Jean Mars Quarin me faisait remarquer que je ne communiquais pas beaucoup sur ce pan de mon travail, de mon activité. Il n’a pas visité mon entreprise, mes chais, mes stocks et mes magasins de Saint Emilion, ni vu mes collaborateurs commerciaux en charge de promouvoir et de vendre ces vins ainsi que pas mal d’autres, sachant qu’à Bordeaux je ne suis pas le seul à faire ce boulot, pas mal de négociants font la promotion de leurs « chouchous » et exclusivités et ce, rarement pour l’argent qui se gagne bien plus facilement à offrir des crus classés célèbres qui, eux, sont demandés et juste pour mémoire, 15 % sur 100  euros c’est autre chose que 15 % sur 3  euros !


Hier également, visite du boss et des collaborateurs en charge de notre entreprise de l’un de mes 3  banquiers partenaires. Celui-ci avait l’avantage d’avoir étudié notre dossier et de l’avoir compris, ce qui n’est pas si courant. En général, c’est le commercial en contact avec nous qui connait le mieux ses clients.

Le soir, je n’ai pas eu le courage d’aller au Grand Hôtel de Bordeaux invité par Gault et Millau, les jours sont trop courts….


Les notes de Tim Atkin, Master of Wine, sont sur son site : il aime particulièrement nos vins justement pas trop chers comme notre Bordeaux, Domaine Virginie Thunevin (89 points), 3 de Valandraud (91 points), Château Bel Air Ouÿ (92 points), Château Prieuré Lescours (90 points), Domaine des Sabines (90 points), ces notes étant très largement supérieures à bien des crus classés célèbres, j’aime de plus en plus ces Anglais 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article

commentaires

mauss 15/04/2012 19:32


Que la vie te soit douce, avec moins d'anxiétés superfétatoires !


Mais comme tu fais encore partie des jeunots :-)

JM Quarin 13/04/2012 19:17


Bon anniversaire Jean-Luc ! Merci pour l'organisation de la dégustation. Goûter ces vins en bouteilles permet de mettre les 2011 en perspective. Les vins peu connus, bien faits et pas chers me
ravissent toujours autant l'esprit et les sens. JM Quarin

venner yann écrivain 13/04/2012 17:54


Très bon anniversaire, Monsieur Thunevin & que la santé soit sur vous !

laurentg 13/04/2012 16:01


Bon anniversaire, Jean-Luc ...