Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 12:04

Bu le 30  au soir avec des amis à l’apéro dans le village :

une bonne, très bonne bière pression Leffe blonde

un horrible vin blanc offert - et comme dirait un de mes amis « à cheval donné, on ne regarde pas  la bride » (je me demande comment cela sera traduit en Chinois, Japonais ou Anglais ) : un chablis plat comme une limanche, peut-être trop de frigo, un mauvais jour, que sais-je ?

Heureusement un champagne Tarlant rosé nous a réconforté en attendant le réveillon du 31  avec des vins qui je le souhaite, seront à la hauteur !

 

13 à table pour le  réveillon du Nouvel An avec famille et amis et le repas du lendemain (pour éviter les problèmes de conduite, tout le monde a dormi à Valandraud)

Repas classique réalisé par Murielle et les apports de desserts de Belle Maman, les huitres et le saumon de Jean Paul, les truffes de Guy, les fruits exotiques de Pierre, les cotillons de Ninon et la bonne humeur de tous.

Huitres de Marennes, saumon fumé, toasts aux truffes noires fraîches, pommes de terre sarladaises avec cèpes du Médoc (merci Philippe), grillade d’aloyau de bœuf cuite sur le feu de bois dans la cheminée, salades d’endives du beau-père, fromages affinés, gâteau à la noix de coco sublime, fruits et chocolats. Ouf.

Musique rock et disco

Vins :

Champagne  en magnum Ruinart blanc de blancs toujours aussi bon, se boit sans soif

Chevalier Montrachet 2006  de Bouchard, bon grand vin

Ducru Beaucaillou 2005 pour l’amitié et si plein de promesses, si jeune

Fleur Cardinale 2003, superbe, nos voisins et amis en pensée avec nous

Interdit de Badon 2000, bouchonné ! (il en fallait bien une !)

La Dominique 1989, LE grand vin de la propriété, toujours aussi grand, saurons nous faire mieux en 2008 et 2009 ?

Huat Brion 1989 , le grand, l’immense 1989 de Bordeaux et l’un de mes vins préférés.

Valandraud 2005 - comme si on avait encore soif, mais trop jeune

Et Maury 2007, un régal, une gourmandise

 

Le lendemain à midi

Montrachet Louis Latour 2005, bon vin, j’en attendais un peu plus

Meusault Les Cras 2006 Buisson Charles, juste pour étalonner le précédent et par amitié. Bon et complexe.

Fleur Mongiron 2004, juste pour boire un vin au rapport qualité prix exceptionnel

Les Portes du Ciel 2001, côteaux du Languedoc, avec les truffes qui étaient servies sur des toasts, c’était d’enfer !

Pesus 2004 Ribera de Vina Sastre, un peu rustique, décevant quand au prix et l’image, et surtout après avoir bu le 2ème cru de la propriété qui est tellement bon !

Néo 2002 rustique, encore en Ribera

Domaine du Mas Blanc La Llose 2002, vin rafraichissant, bon pour et par sa différence.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires

MP.Guschlbauer-Faure 04/01/2010 15:25


"A cheval donné, on ne egrarde pas la bride"

 en angalis  "Never look a gift horse in the mouth"


Marc Roisin 04/01/2010 12:25



Une Leffe Blonde pression pour commencer, voilà qui fait plaisir à tous les belges ;-)