Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 14:19

Dans le dernier numéro de TAST,  Bettane et Desseauve publient un gros travail fait sur l’Alsace, ses grands vins et d’autres articles divers et variés.


Et page 122, voici ce que j'ai trouvé. Je ne suis pas sûr de tout bien comprendre, je reprends donc le texte ci-dessous, pour que des intelligents essayent de m’éclairer sur la conclusion, si c’est une conclusion :


« Et puis, pour dernier exemple, citons les francs-tireurs, partisans de l’auto-réseautage. Jean Luc Thunevin est le chantre de la retombée webistique. http://thunevinblog.com/ Ses articles lus et commentés, lui permettent et de faire parler de lui, à juste raison, et d’échanger. Son blog est décliné en français et anglais, chinois et japonais (beaucoup moins à jour pour les langues asiatiques). Là, ça commence à jouer gros bras quand même ! On lira le sujet concernant l’intervention de Michel Rolland à l’INSEEC sur le vin de 2050 (décrié pour avoir évoqué la stratégie de Coca-Cola) et la plaidoirie de Jean Luc Thunevin« C’est vrai qu’ici, souvent en France, le succès est une tare, suspect » (…). Il n’a pas tort le Monsieur : y’a pas de honte à vendre. Vive le profit. »

1/Qui est le Monsieur ? moi, Rolland ?

2/ "Y’a pas de honte à vendre. Vive le profit." : 2ème ou 3ème degré ? c’est écrit par Véronique Raisin pour (contre, avec ?) Michel Bettane et Thierry Desseauve.

 

Lu récemment également, un énième jugement de Paris organisé chez Lavinia à Paris fait ressortir la supériorité des vins français (ouf !).

C’est vrai que Pichon Longueville Baron qui arrive 1er ne me surprend pas, tant ce vin est une valeur sure. La 2ème place de l’Arrosée 2005 est la récompense du travail effectué, surtout si l’on pense aux stars qui suivent derrière. 

Il n’y a que la photo qui est bizarre car montrant une bouteille de l’Arrosée 2004. Alors 2005 ou 2004 ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article

commentaires

yves 03/11/2010 21:25



si je prétends que ce texte est stupide voire incompréhensible, je dis une incongruité? et puis comme M Bettane semble vous lire, serait-il possible qu'il fasse en sorte que son site internet
fonctionne un minimum, peut être même correctement malgré les difficultés multiples qu'on y rencontre?



laurentg 03/11/2010 15:23



On n'est plus à une approximation près ... 2004/2005  allons-donc ...


arroseur arrosé ?


Véronique Raisin ? Raison ? Véraison ?


vous avez dit expert ? spécialiste ? fiabilité ?


C'est bien Thierry Meyer qui écrit pour l'Alsace, non ?