Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 17:46

Réunion au syndicat de Pomerol, la salle était pleine : en effet le sujet est d’importance, les nouvelles règles du « jeu » de l’appellation.

Je suis admiratif des dirigeants bénévoles de nos syndicats, capables d’entendre à chaque fois le râleur de service avec le sourire et ayant de l’énergie pour tirer  tous les autres, y compris moi, bien sûr. Réunion utile grâce  à l’intelligence ce chacun, les contestations quand elles apportent des idées sont utiles à tous, et pour le coup plus qu’utiles :  par exemple les densités de plantation, le nombre de grappes, laisser le temps au temps....

 

images

 

Lu dans la lettre d’un grand bureau de courtage, à propos de la nouvelle campagne de vente des primeurs de Bordeaux 2010 :

« Les raisons d’une telle sérénité ont beau être légitimes, c’est probablement en elles que réside aussi la plus grosse chance »…. (le mot probabilité me paraitrait plus judicieux) ….« de voir cette campagne ne pas tenir complètement ses promesses. En effet, le bon déroulement des primeurs 2010  dépend avant tout  de la capacité de la Place à éviter de « pécher par excès » : les fondations sur lesquelles repose  aujourd’hui l’édifice du marché des crus sont certainement moins stables qu’il n’y paraît.

Tout d’abord, il semble très aventureux de miser sur la seule force du marché chinois pour espérer réaliser une très belle campagne 2010. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article

commentaires

Jean Luc Thunevin 11/05/2011 10:36



Auprès du CIVB, ils ont un service pour ça !



mauss 11/05/2011 02:17



On a quelque part, sur les 5 dernières années, des chiffres sérieux sur les quantités de Bordeaux (et les prix moyens) effectivement envoyées en Chine, hors Hong-Kong ?