Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 19:27

La RVF Chine et France organisait son 2ème évènement à Pékin, à l’hôtel Park Hyatt.

Des entreprises, quelques Bordelais : Domaine de Chevalier, Château Guiraud, les vins de Bernard Magrez et quelques champagnes.

2011-0661.JPG

 

 

Je n’étais pas présent lors de la première édition mais je pense avoir bien fait de venir cette année. Un de mes distributeurs avait mis à ma disposition ses moyens, avec 5 tables, un par poriduit présenté : Baby Bad Boy 2009, Clos du beau Père 2010, Valandraud 2010, Thunevin-Calvet Les Dentelles 2007 et notre ami Fleur Cardinale avait choisi son 2009.

Beaucoup de monde, avec de toute petites doses offertes à la dégustation . Valandraud 2010 a du être goûté par 300 à 400 personnes, le buzz fonctionnait à fond !

2011-0651.JPG

A la masterclass organisée sur le thème Valandraud, du garage au 1er grand cru classé, j’avais prévu Valandraud, Virginie de Valandraud et le 3 de Valandraud 2009. Une salle pleine, 90 personnes, 2 heures 30 de présentation de l’histoire de Valandraud et l’incontournable série de questions du public. Valandraud, peut être avec ce statut de 1er cru classé, a l’air d’enfin dire quelque chose ici, avec  pourtant une présence en Chine depuis les années 2000, ce n’est pas trop tôt.


Au repas de gala qui a été organisé de manière magistrale, l’émotion d’entendre notre meilleur sommelier du monde, Philippe Faure Brac chanter du Brel comme un vrai interprète, quel talent pour faire taire une salle immense avec tout ce monde qui pourtant en a vu d’autres.

Bu le dernier vin fait par Rolland en Chine, Château Sungod  de Greatwall (et juste pour dire, il n’y a pas que les américains qui veulent récupérer le mot « château »..)  , et entre autres Haut Brion 1998, Clarence de Haut Brion 2008, délicieux et un très bon vin du Domaine Weinbach, le Gewurstraminer Furstentum 2009

Avec ça, des repas avec mon distributeur, des journalistes et hop, retour par Paris et une grand rendez vous avec l’un de nos plus important client français. Murielle et Gilles étaient de la partie au cas où mon décalage horaire aurait eu des conséquences négatives sur moi.  Invités au Carré des Feuillants, toujours l’une des meilleures tables de Paris, des vins à l’aveugle, merci Murielle et Gilles. - j’ai été à peu près juste pour un  vin, le Cornas Clape 2009 que j’ai vraiment beaucoup aimé. Il y avait d’autres vins dont un Bon Pasteur 2003 très réussi, Château Laussac  Cuvée Sacha 2008, un vin d’Anne Gros et un Saint Joseph de Gripa. Un plat d’anthologie , la truffe d’alba et un velouté de châtaignes, quel régal !

Ah oui, j’ai failli oublier ! Un repas à l’Opéra de Pékin pour 70  dirigeants d’entreprise avec un spectacle musical et le patron de ce merveilleux opéra qui m’a impressionné par sa façon  de gérer  son monde, celui des dirigeants  invités et celui des employés, cuisiniers et serveurs et son empathie pour les artistes, un grand bonhomme !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires