Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 10:57

Il fait  encore et toujours les prix par son influence sur les acheteurs, clients de ses 100 points et autres bonnes notes. Même les crus historiques, ceux  de 1855, prudents, respectueux des us et coutumes bordelais et des clients « normaux » ne peuvent résister à augmenter leurs prix, même s’ils sont « raisonnables ». Cinq minutes après la sortie, le marché, la spéculation explose les prix très corrects : Pontet Canet, Trotanoy, Gracia, La Fleur Petrus, Duhart Milon Rothschild, Hosanna sont à ce jour des exemples de revalorisation considérable.

 

Si certains marchands, traders anglais, annoncent vins soldés, plus en offre, d’autres prennent le relais et après un moment, et on ne sait jamais trop pourquoi, il s’établit un équilibre entre l’offre, la demande et le prix.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article

commentaires