Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 16:44

Repas amical à la maison, 3 vins goûtés avant pour se faire la bouche : Côte Rôtie, Nouvelle Zélande, Allemagne… J’ai oublié les noms 


Après, le toujours bon Blanc de Blanc de Ruinart, un bon Puligny Montrachet 2006 de Etienne Sauzet, Cheval Blanc 2004 encore fermé et pour le symbole, Valandraud 2009, tout le contraire : too much, complexe, excessif, exubérant, violette, cerises noires, chocolat et raisins mûrs.


Lundi 2, pour et avec des amis russes, avec une soupe et le pot au feu :

Blanc de Valandraud N°2  2009,  Château Valandraud 2009 : dépêchons nous d’en boire tant qu’il en reste… Hugo de Thunevin-Calvet 2008, énorme, assez puissant et élégant pour passer après Valandraud 2009, c’est dire (sur le fromage) et Maury 2007 du même Thunevin-Calvet pour accompagner le dessert au chocolat de chez Lopez.

Puis Fine Bordeaux, ouverte depuis longtemps....Heureusement à L’Essentiel, il y avait la possibilité de boire une bouteille ouverte récemment.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires