Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 15:10

« Difficile de créer une nouvelle marque. Les vins de garage furent à peu près tous créés dans des « communales » »


Exact.

En effet, les coûts pour élaborer ces vins sont plus facilement acceptés par les clients qu’en « simple » Bordeaux quoique Girolate, Baltus, Bad Boy par exemple sont des Bordeaux d’esprit garage qui fonctionnent bien mais ne se vendront jamais aux prix des Marojallia, Gracia et autres Croix de Labrie.


Parmi les citations faites par Denis Dubourdieu, j’aime bien celle d’Emile Peynaud, qui est d’actualité : " La côte d’un millésime tient au goût qu’il a et à l’attente qu’il suscite."

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article

commentaires