Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 16:07

Vendanges des rouges : on attaque les vignes âgées de 20  ans dans la plaine, les nouvelles machines de tri des baies de raisin sont cette année plus que rentables, une même  grappe ayant la capacité de nous donner des graines mûres, des graines sèches, des graines pourries et des graines vertes. Vive le tribaie, cette machine à trier par densité.


Monsieur Fakorellis, Athanase de son prénom, était de passage pour goûter les lots de nos blancs pour pré assemblage et il y a un portrait sur lui en train d’être fait par Marilyn Johnson-Widocq, notre photographe-chroniqueuse-reporter de I love Saint Emilion.


Repas à la maison avec quelques cèpes ramassés par Virginie et une belle omelette, Malartic Lagravière blanc 2002 fait par Athanase, couleur jaune pâle dorée, bouche grasse et complexe, vin surprenant et bon.

Valandraud 2009, 2ème bouteille bue après la mise, le vin tout en fruit, pas de sensation de boisé, concentré parce que je le sais, mais ça ne se sent pas. Une friandise de fruits rouges, noirs et raisins, sans aucun doute on est dans le grand vin, tellement accessible que pardi les pervers vont encore dire que "c’est trop bon", et patati et patata…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires