Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 16:48

C’est la question  que je me pose souvent ces derniers temps. Qui a de l’influence ? Qui peut faire bouger les choses, à part Closer, Médiapart ou twitter ? Ces temps ci les médias, journaux, blogs et Facebook me semblent en perte d’influence si j’en juge, par exemple, de l’idée que l’on se fait du Bordeaux ( snob), des millésimes 2011, 2012, 2013 (moyens) ou les a priori sur les vins du Languedoc et du Roussillon (alcool et petits vins).

Nos, mes amis bordelais ayant investi temps, argent et compétences dans le Sud, malgré l’énergie consacrée à ces belles propriétés seront sans doute encore longtemps des « estrangers » et pourtant, ayant sans doute eu le même qualificatif utilisé à Bordeaux lorsqu’ils sont devenus Bordelais, sont aujourd’hui très intégrés, les ex zinzins, ex Ariégeois, ex banquiers, ex Pieds Noirs, tous sont à Bordeaux et… Terriblement bordelais pour nos étrangers.

Il faut donc parier qu’il en sera ainsi dans le Sud dans quelques années : pour preuve, l’idée de nous partageons tous du nécessaire outil de communication, vecteur d’influence que serait une «  U.G.C. Sud de France » au service de la promotion des grands vins du Languedoc et  du Roussillon, car qui peut ignorer ce qu’a réalisé l’Union des Grands Crus de Bordeaux, capable de déplacer les foules dans le monde entier, capable d’établir un évènement aussi remarquable que les primeurs à l’impact aussi fort que même cette année, annoncée difficile, il ya aura beaucoup de monde en Gironde pour participer en tant que journaliste, professionnel, aux dégustations et  évènements réalisés pour l’occasion par le négoce, la propriété.


Alors, il y aura-t-il un jour prochain une organisation similaire dans le Sud ? une sorte d’U.G.C., voire de  Saint Vincent Tournante Bourguignonne, comme Limoux qui le fait déjà pour son clocher, capable d’attirer dans un ou plusieurs lieux tout ce que les autres vignobles ont déjà su réaliser. 

Pourquoi pas 50 , 100, 150  crus du Sud ne  mettraient pas quelques moyens en commun, surtout si l’on tient compte d’une politique ambitieuse déjà en place pour le Sud de la France qui pourrait abonder  les sommes nécessaires pour organiser cela ?

Voilà, c’est dit.  Si cela se met en place, les « bordelais » seront sans doute heureux d’y avoir une toute petite place.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article

commentaires