Catégories

Archives

Liens

Recommander

Vendredi 16 septembre 2011 5 16 /09 /Sep /2011 15:00

Acheté à la librairie de Saint Emilion, le guide Quarin des vins de Bordeaux, édité chez Solar. Gros bouquin de  800 pages, un gros travail, des notes, des prix, des classements, des avis sur 329  vins de Bordeaux.

J’ai commencé à lire ce qui me concerne, c’est pas mal et pour ce qui est de son classement des vins, cela me va bien pour Valandraud, classé 5ème, après Cheval Blanc, Ausone, Angélus et Troplong Mondot.

A nous de faire mieux 


Pour ce qui est des commentaires, que répondre  si ce n’est par « en effet » à ce « je n’ai pas compris pourquoi ce changement de style à partir de 1999 et l’achat d’un terroir froid. »

La réponse est simple, justement, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Le terroir actuel de Valandraud est plus difficile en effet pour produire des vins « sexy » hédonistes; mais quand ça fonctionne - et ça fonctionne : la preuve en 2007, 2008 et  2009 pour ce que je peux en juger -  et quand ça fonctionne, en plus du caractère plaisir, on a la classe .   Si je peux me permettre cette comparaison, une jolie fille avec de belles formes,  si en plus elle est intelligente et pétillante... n’est ce pas là  la recherche nécessaire dans le « faire encore mieux ? ».

Je suis sûr de pouvoir concilier à Bordeaux l’inconciliable, le sexy et la classe, l’hédonisme et la complexité, la puissance et la légèreté, en résumé : un grand vin.

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : Vins de garage
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés