Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 15:58

Bon :  le temps – le beau temps de la semaine à venir, peut être même trop de soleil : on annonce 36 pour jeudi 17.

Bon :  la réunion préparatoire d’une holding Thunevin. Et oui, après 30 ans de créations de SARL, SCI, GFA, il est temps de mettre de l’ordre dans tout ça pour rendre l’ensemble plus lisible aux banquiers, la Banque de France et nos partenaires car sans aucune doute, j’en aurai besoin.

Bon :  les photos faites pour un grand journal français à l’occasion d’un article à paraître sir Clos Badon, si rien dans l’actualité ne vient d’interposer.

Bon : la réunion avec les acteurs responsables du Chateau La Vieille Cure, l’un des plus beaux spots esthétique de Bordeaux, beau et bon terroir. Il faut bien ça pour lutter à armes égales avec Saint Emilion ou Pomerol.

Bon encore:  la réception du chai à barriques dans la ville de Saint Emilion, à la place de l’ancien garage Simon. Tout change et rien ne change, avant le garage Simon, cela avait sans doute été un chai. Les sondages archéologiques et analyses en cours le feront peut être remonter au 14ème siècle ?

Bon :  la victoire des Allemands au Mondial de foot et le repas du dimanche et lundi avec des amis et les vins bus : Valandraud blanc 2010, Clos Badon 2005,  Troplong Mondot 2002


Alors  qu’y a-t-il de mauvais ?


Mauvais : l’activité du commerce du vin au négoce où les vins chers sont moins recherchés, baisse du chiffre d’affaires essentiellement due à ce créneau, les vins jusqu’à 30 euro (prix négoce) fonctionnent très bien.

Mauvais, mauvais temps pour le feu d’artifice du 13  juillet qui fut quand même tiré, dommage car il devait être beau si j’en crois le son car pour ce qui est du spectacle, celui-ci étant totalement dans les nuages, la brume, de ma rue impossible de voir la Tour du Roi située à 100 m ! Et en plus peu de monde, conjonction du match de foot et de la météo !

Mauvais : mauvaises ces émissions qui passent à la télé – réalité où tout le monde se transforme en juge du Guide Michelin et où chaque petit juge se transforme en tyran et demande au propriétaire de la table d’hôtes une prestation 5  étoiles luxe et à la chambre d’hôte d’être capable d’offrir les prestations du même 5 étoiles, encore et encore plus pour pouvoir se venger de sa vie médiocre ?

Mauvais : plein d’autres comportements essentiellement dus à la jalousie et au manque d’empathie pour son prochain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article

commentaires

mauss 16/07/2014 10:12


Bonjour Jean-Luc,


Ce que tu écris correspond bien à une situation classique : une catégorie d'amateurs-collectionneurs ne s'intéresse qu'aux millésimes dont la critique dit qu'ils sont exceptionnels. Dont acte :
ce qui veut dire que le prochain "très grand" millésime verra une remontée sensible des prix.


Avec quand même un modérateur pour l'Asie, à savoir que le nouveau gouvernement chinois fait une chasse sérieuse à la corruption dont une des conséquences est que certains clients de grands
restaurants demandent le service de grands crus en carafe, pour que le nom du vin n'apparaisse pas à table ! Oui, on en est là.


Et d'un autre côté, il est sain qu'une autre catégorie d'amateurs devient moins sensible aux noms et est très contente d'avoir trouvé des vins de belle qualité à prix acceptable, style Fleur
Cardinale ou Haut-Carles que tu connais bien. Le bling-bling n'est plus tellement d'actualité en ce moment, et c'est mieux ainsi.


Enfin, Bordeaux a un réel déficit d'image et là, il y a du travail !