Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 11:15

Lanefle reprend un bon mot de Pierre Desproges (lu sur La Passion du Vin et pour faire plaisir à Philippe G.)

« Nous n’avons plus de grands hommes mais des petits qui grenouillent et sautent de droite et de gauche avec une sérénité dans l’incompétence qui frise le respect. »


Desproges a dit aussi : « Les femmes et le Bordeaux, je crois que ce sont les deux seules raisons de survivre »

 

Bu hier avec mon avocat et Murielle toute la série des vins ouverts et bu la veille.

Formidable tenue de ces vins à l’oxydation, et nous avons ouvert une ( sans doute la meilleure depuis le 1998) bouteille de Clos Badon 2008.

C’est  un millésime dont les cours et les transactions à Bordeaux sur les grands vins dits de place, évoluent à la hausse. Effet conjugué de sa qualité et de l’effet domino des prix très élevés des 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article

commentaires

Philippe G. 26/11/2010 17:01



Au fait :


Chez Jérôme G., bu à deux semaines d'ntervalle :


Latour Haut brion 1979 : superbe.


Yquem 1936 : Une montagne. Yquem est décidément le meilleur vin du monde, toutes couleurs et millésimes confondus.


Stéphane (le seul, le vrai) était avec nous.



Philippe G. 26/11/2010 16:34



Allez, Jean-Luc, 2 ou 3 pour la route :


Le succès commercial, le seul qui vaille.
Les succès d'estime ne conduisent jamais leur bénéficiaire qu'aux épinards sans beurre.


Le whisky est le cognac du con.


Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ?


Les diplômes sont faits pour les gens qui n'ont pas de talent.
Vous avez du talent ?
Ne vous emmerdez pas à passer le bac.