Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 14:20

Dans le dernier Decanter (N° d’avril), une grande dégustation des Saint Emilion Classés Grands Crus, 1ers crus A et B et les Pomerols où, Dieu merci, il n’y a pas de classements.

 

Pourquoi Dieu merci ?, c’est que je ne connais pas les noms des responsables de cette appellation de rêve qui n’ont pas voulu de classement à Pomerol, même s’il en existe plein d’historiques, par les prix (là aussi), par la notoriété.

Pourquoi Dieu merci ?, c’est que grâce à ça, j’ai pu proposer notre Clos du Beau Père 2007 et qu’il a reçu 3 étoiles avec la note de 16.2 sur  20 avec le commentaire :

« Dense, sweet, oaky nose with lush fruit. Lacks a little complexity, but it is structured and spicy. Good length. From 2012” (SB)

3 étoiles c’est peu dans l’absolu, mais juste devant, classé 12èmeil y a  Château La Violette,  15ème Le Gay et 16ème Clos du Beau Père et derrière plein de stars établies !

Achetez Decanter, c’est une bonne revue.

Egalement bien classé, Prieurs de la Commanderie 2007 de Clément Fayat.

 

Pour Saint Emilion, et je ne remercie personne, il n’était pas possible de présenter Valandraud, Virginie de Valandraud ou Clos Badon qui ne sont, comme tout le monde le sait, pas (encore) classés !

Mais là aussi, de très bons résultats avec cette excellente première place pour Troplong Mondot 2007 qui, avec 4 étoiles, est devant Angélus et Cheval Blanc, et les surprenants Dassault er La Clotte qui à ce niveau de classement offrent les ratios qualité-prix les plus éblouissants.

La Dominique et Fleur Cardinale reçoivent 3 étoiles : ces 2 vins sont incontestablement bons, des valeurs sûres aujourd’hui à Saint Emilion.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires