Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 17:32

Hier soir, repas organisé au Château Sansonnet sous un bon prétexte : l’ami Denis Hervier venu avec un copain goûter les 2010  de la rive droite et sentir un peu les 2011.

Repas préparé avec talent par la trop discrète équipe du 91  cours Le Rouzic : Kinette et Michel Gautier.

Avant le repas, dégustation de nos vins en 2010, je ne peux que redire que Sansonnet 2010  sera un challenger difficile à battre. Ce vin n’a fait que progresser au cours de l’élevage et passer à côté de l’achat ou de la dégustation de Sansonnet 2010 serait idiot tant le vin est encore aujourd’hui la bonne affaire pour un amateur exigeant. Il fait partie des vins, comme sans doute Fleur Cardinale, qui seront encore meilleurs que leurs 2009 !

A l’apéro, Valandraud Blanc 2010  et à table Sansonnet 2009, Virginie de Valandraud 2009 suivi de Fleur Cardinale 2009  et Clos Badon 2009.  Difficile de croire les imbéciles qui disent que tous les vins se ressemblent, chaque vin est typique de son terroir, la force des argiles, la « minéralité » des calcaires, la douceur des sols siliceux, quels beaux vins.

Ensuite et en guest star sur le brie truffé, Valandraud 2009 que j’ai presque redécouvert. Il est vrai que Kinette avait pris le soin de décanter la bouteille.

Après,  à l’aveugle, 2 grands vins que l’on boit même ici rarement : Ausone 2007 où l’on comprend la comparaison avec Romanée  Conti et et les grands crus de Bourgogne, suivi de Lafleur 2006, Pomerol mythique, on a pu en avoir la confirmation. Quels beaux vins ! Quel beau métier !

chateau-sansonnet.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires