Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 19:53

Bon début d’année pour Valandraud Blanc N°1 2009 avec un très beau commentaire et une belle note sur le site internet du Wine Spectator. Pour info, si  le N°1 de Valandraud est un peu cher, le Blanc N°2 (ou Virginie blanc, depuis 2010) est également très bon et plus « abordable ». Tous les 2  obtiennent un bon succès dès lors qu’ils sont présentés à la restauration, on peut trouver ces vins dans beaucoup de restaurants amis, ici à Saint Emilion, à Bordeaux et aussi à Paris.


Déjà 2 déplacements au compteur, un à Nice (par Air France) avec Serguei, on aura très rapidement des retombées commerciales. En tout cas, l’arrivée à Nice en avion avec la neige sur les Alpes c’est joli à voir, quand en plus il y a du soleil. Nous avons eu le temps d’aller voir notre rendez vous à Monaco, de manger sur les hauteurs de Nice et puis retour Nice-Paris-Bordeaux. La route Nice-Monaco a été faite en taxi avec un chauffeur plus qu’aimable et d’origine pied-noir, la diaspora pied-noir est importante dans cette région 


Le lendemain, un déplacement en TGV pour aller à Paris dans une école privée de gastronomie très célèbre, surtout à l’étranger : Le Cordon Bleu. Elle a surtout une vocation de formation pour la cuisine mais depuis  peu a été créé un programme sur les métiers du vin. J’ai pu voir des professeurs heureux de travailler et des étudiants tout aussi heureux. Ils ont  plutôt intérêt quand on sait le prix de ces formations prestigieuses. J’ai été heureux de ce moment passé avec ces 20 personnes d’origine  si cosmopolite. J’ai goûté avec eux Bad Boy 2009, Virginie de Valandraud 2007 et Valandraud 2004.


Dimanche, bu avec beaucoup de plaisir un Pomerol Fayat-Thunevin 2006 qui fait bien plus jeune que son âge et c’est plus que bon signe. Et j’ai lu avec beaucoup d’intérêt les commentaires de Jean Marc Quarin,  surtout sa dégustation du millésime 2000 et ses pensées sur les goûts de bouchon trop présents ( 17% !)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires