Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 11:13

Ce 21 mars, le journal Sud Ouest, via son journaliste Jean Pierre Tamisier, fait un article sur le Japon vu sous l’angle de notre commerce des vins de Bordeaux avec ce pays.


Hier dimanche, anniversaire de mon beau-père : 82  ans et plutôt en forme. A table, bien sûr Blanc N°2 de Valandraud, Valandraud rouge 2009 et 2010, Bellevue de Tayac 2009 et les premières asperges, délicieuses.

Mon principal fournisseur de barriques m’a offert un magnum de vin blanc sec de Valais en Suisse à base d’Arvine, millésime 2007 : bu trop tard ou bien, comme ils disent en Suisse : vin lourd, sans intérêt vraiment.

 

Beau temps prévu toute la semaine, ça tombe bien pour les dégustations qui commencent ces jours ci : Wine Advocate,  Wine Spectator et aujourd’hui les crus classés de Saint Emilion à Bordeaux et l’UGC demain et La Dominique le 24, les 5 à Smith Haut Lafite ce vendredi, c’est parti…

 

J’ai goûté Petit Faurie de Souchard 2010, c’est que fruit, du plaisir. Bravo !  mais je ne suis pas journaliste, seulement petit négociant


Et jai reçu et lu le livre écrit par Gilles Berdin, dans la série Autour d’un bouteille, sur Philippe Raoux/La Winery (éditions Elytis). Je l’ai lu à toute vitesse, un portrait vivant avec en filigrane cette blessure des pieds-noirs d’Algérie et cette nostalgérie qui nous possède tous.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article

commentaires

lepapet 22/03/2011 12:54



le papet lui il est pas suisse .son pays la savoie ,c'est de ma faute ,je me suis mal exprimé . vous dites vin blanc sec et plus tranquille?cher voisin.a bientot



Jean Luc Thunevin 22/03/2011 11:30



Chauvins les Suisses !


Arvine générique offert par un tonnelier français, et dont le commercial lit mon blog! A lui de dire si c'est normal ou si c'est un problème de bouteille.


Il y a d'exécrable merlots à Bordeaux, mais ce n'est pas ceux là que j'offre à mes clients ;)



Doyen A. 21/03/2011 20:24



Bonsoir, avant de donner votre avis plus que négatif sur un magnum de la première région viticole de Suisse, il serait bon (pour votre crédibilité...?) de préciser le nom du producteur et nous
pourrions alors en débattre!


 


 



lepapet 21/03/2011 17:46



concernant le principal fournisseur de barriques et son magnum , moi je change de fournisseur (lol, quoi que .) vin blanc de suisse ou de savoie (mon pays,mon vignoble mon travail aussi ) a
consommer sur le millésime sauf exception. déguster baby bad boy 2009 comme convenu avec des copains ,tous ravis ,surprenant .nous avons prévus de nous revoir autour d'une table le chef a dis
gigot d'agneau confit au miel et figue rotie accompagné de ?    !! je me r'appelle pas .moi je fournirais le vin , le mème  ,mais ouverture un peu plus tot .dans un blog
précedant vous parler de madame hélene durand  je crois l'avoir rencontrer chez chateau Belcier  vinexpo 2003 ,belle soirée dans la cour du chateau apres la chaleur étouffante du salon
,magnolia en fleur a l'entrée du chateau magnifique. est  ce bien elle? . belle note 5sur 5 .bravo .a suivre a bientot . a non je voulais vous dire 3b 2009 carton a plat extra .manque a mon
avis un petit mot de votre part . la signature .a bientot .



Philippe MARGOT 21/03/2011 11:54



Si c'est de la petite Arvine, ce doit certainement être un des plus grands vins blancs du canton du Valais. Le nom du producteur serait un élément
intéressant car ce cépage essentiellement indigène est une production de notoriété internationale, méconnu car disponible en très petite quantité. Il est produit en vin sec comme également en
vendanges tardives qui contrairement à nos Chasselas a un bon potentiel de garde. Pour ce cépage 2007, c'est vraiment jeune ! Dommage, pas de chance avec cette bouteille...