Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 17:17

Une flopée de vins bus à table, avec un énorme Pingus 2007, vin vivant aux changements étonnants, fermé un poil aristocrate bordelais au départ et au bout de 45  minutes, rose ancienne, fruit cerise noire mûre... ce vin bu à 3  aurait été mieux… en magnum ! Pour faire partir le goût, un peu de Fine Bordeaux de Valandraud, bouteille ouverte il y a déjà 3 ou 4  mois, tout en douceur.


A midi, Meursault Buisson Charles 2008 sur des langoustines énormes, c’est bon mais encore meilleur le soir en guise d’apéritif. Après un délicieux, très bon, très moderne, qui nous a vraiment séduit : Corton Charlemagne 2006  de Vincent Girardin.

Ensuite, une série de rive droite : Gracia 2006, La Clotte 2008, Quinault L’Enclos 1997, Petit Gravet Ainé 2003 et le meilleur fût Croix de Labrie 2004, bon à boire même pour nos invités plutôt habitués à boire du « lourd ».  Pour finir, à la santé de René Renou, un Bonnezeaux 1997 Cuvée Zénith, en style ancien et après, l’autre bouteille de compétition, donnée par Pascal Carrère, Tokay Aszu 5 Puttenyos Henye : abricot, ananas, un vrai must avec de la mangue fraîche.

Egalement, en petit comité, des Valandraud 1997, 2007 et 2009, des Blancs de Valandraud 2009, 1er et 2nd vin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires