Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 12:00

Dégustation au Château Giscours des grands crus de Bordeaux et l’union des Grands Crus de Bordeaux et l’Union des maisons (de négoce) de Bordeaux.

Un rendez-vous habituel qui permet aux négociants  et courtiers de Bordeaux de pouvoir goûter un millésime disponible et présent sur le marché. Murielle représentait le château Valandraud 2012  invité, bien que non membre de l’UGC ; nous présentions notre vin et mes collaborateurs et moi en tant que négociants. En plus des membres habituels de l’UGC, c’était l’occasion de pouvoir goûter d’autres invités comme Palmer (délicieux), voire Lafite et Mouton qui sont rarement offerts en dégustation collective. Je me suis plus particulièrement  intéressé aux rive droite, Pomerol et Saint Emilion, avec quelques vins que mon entreprise  de négoce achète en Graves ou Médoc, et j’ai eu la confirmation comme la plupart de mes collègues que mes vins, que les Bordeaux 2012, sont plutôt réussis et que l’on peut parler de bon millésime dans un registre plutôt classique, pas d’opulence des 2009, mais dans le profil des 2001 ?

Beaucoup de monde le matin, réservé aux boss et responsables des grands maisons, puis l’après midi ouvert à tous nos professionnels, avec une présence visible de jeunes et d’une féminisation de notre milieu, celui des représentants des propriétés et des commerçants du négoce.


Le même jour, le Wine Spectator et James Molesworth a mis en ligne quelques renotation des meilleurs Bordeaux 2012 et Valandraud figure dans ce top, merci !

 

94 points
This is well-endowed, with thick, velvety layers of crushed fig,
boysenberry and blackberry fruit that meld with racy graphite
notes. Lots of licorice root and alder accents line the finish, giving
the fruit a textural contrast. The length lets everything sail on. A
beauty. Best from 2017 through 2030.—

J.M

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires