Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 17:48

Bio

Cette année,  sur 5 ha, une reprise du travail  du vignoble en bio sur Clos Badon après les échecs des années 2000 et 2001 sur 2 hectares, en fait essais réalisés à l’époque en bio dynamie.

Ce coup-ci, bio pragmatique  avec l’aide de Paul Marie Morillon, dans une année difficile, et pourtant à ce jour un résultat plus que prometteur, sachant que nous ne somme pas à la recherche d’un label mais à la recherche de vin encore meilleur !  Avec l’espoir  que cela se passe bien jusqu’au bout !

 

coccinelle-171-coccinelles-animaux.jpg

En bio aussi, mais déjà depuis quelques années, le château Lamarzelle et je fonde de gros espoirs pour le 2014 : vignoble parfait, chai parfait et équipe technique plus que motivée et compétente, alors là aussi,  je croise les doigts.


Bio toujours, je regarde avec intérêt les vins réalisés à Bellegrave à Pomerol et à La Mauriane à Puisseguin Saint Emilion, sachant  bien sûr toute l’affection que j’ai pour le château Pontet Canet. Nous vendons déjà via mon négoce, quelques vins sélectionnées en bio ou en conversion bio, avec ou sans label.

Dans l’ordre, les vins de Rémi Dalmasso, notre maître de chai, Clos Romanile et Galaxies 2 Romanile, réasliés en grand cru de Saint Emilion, suivi en Bordeaux du château Vieux Poirier et Château La Rode en Castillon.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article

commentaires

JMC 30/09/2014 11:57


Merci pour ce soutien.


Il n'y a pas de raison que la biodynamie donne de moins bons résultats que le bio car elle offre des outils supplémentaires pour être "efficace" vis à vis des "maladies" mais aussi pour améliorer
la qualité des vins. C'est la seule "technique" qui permet cela.


La biodynamie doit changer les vins en 2-3 ans et rendre la vigne plus forte. Si ce n'est pas le cas, ce n'est pas la biodynamie qui est perfectible mais les idées mises en oeuvre qui sont à
revoir.


On peut en reparler autour d'une bonne bouteille, bio ou pas...;)


Bonnes vendanges,


JMC

Jean Luc Thunevin 29/09/2014 16:07


On verra !

marc 26/09/2014 13:21


Bonjour M. Thunevin,


Pensez-vous un jour passer Valandraud en bio ?


Cordialement