Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 16:49

 

Weekend tranquille à profiter de vins et de repas : un à Bordeaux chez un ami fou de vin, l’occasion de passer du Sauternes au Condrieu et de Côte Rôtie au Priorat.

Le lendemain, à la maison, un Baby Bad Boy 2010 vin de France, la veille c’était un Valandraud 2002 et un Fayat Thunevin Pomerol 2006, et, pour un groupe en visite, un peu de Valandraud 2012 et la cuvée Axelle 2010.


D’ailleurs, parlons en, de la cuvée Axelle : Après Axelle de Valandraud 2000, nouveau millésime en 2010 et une différence notable de volume ; en 2000 seulement 1200 bouteilles réalisées avec nos 4 cépages : merlot, cabernet sauvignon, cabernet Franc et malbec, cuvée réalisée pour partie ( et mise de côté) en l’honneur de la naissance d’Axelle, notre petite-fille et fille de Virginie (Karl a également sa cuvée).

 

 

AXELLE-DE-VALANDRAUD-2010.jpg

 

En 2010 donc, une cuvée issue de Fongaban et Laroque, près de 12 barriques écartées de Valandraud pour préparer l’après classement  de Valandraud en 1er grand cru, car ces parcelles ne font plus partie du parcellaire classé pour cause d’éloignement;  et bien sûr, plutôt que de les  « rétrograder »  en Virginie de Valandraud, voilà la cuvée Axelle pérennisée.

 La prochaine sera donc en millésime 2012 et ensuite tous les ans, si la qualité du vin le mérite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires

mauss 25/11/2014 18:00


Tu parles que je passerai :-))))


Oui, en Bourgogne, on a des multitudes de cuvées : mais elles ont des noms de climats : ça change tout !!!

Jean Luc Thunevin 25/11/2014 10:28


Avec toutes ces cuvées, j'essaye de promouvoir des vins et des prix différents mais, en effet, le risque c'est de s'y perdre. Mais garde en tête que la Bourgogne m'inspire et que, par exemple,
chez le même producteur il peut y avoir Les Gouttes d'Or, Les Tessons, Les Cras, Les Bouches Chères et le Meursault générique !


Les truffes devraient être de qualité, en volume et au bon prix, tu pourras vérifier dès la mi-janvier à la maison !

mauss 24/11/2014 19:04


Faire gaffe ! On commence à s'y perdre dans toutes ces cuvées. Un rappel listé de toutes ces cuvées (avec prix et AOC) serait bien utile sur ce blog.


On dit que les truffes de janvier seront tip top : c'est vrai ?