Catégories

Archives

Liens

Recommander

Mardi 27 mars 2012 2 27 /03 /Mars /2012 17:32

Les  pieds-noirs et le vin, c’est une grande histoire. L’Algérie a été un grand et gros producteur et certains vins étaient plus que renommés et pas que pour « hermitager » les grands vins de France jusqu’en 1960 ( ?)


J’aurai aimé qu’un article parle de cette époque vue par les pieds-noirs, les bordelais  ou les bourguignons, puisque c’est «  l’anniversaire » des 50  ans de l’exode des pieds-noirs et de l’indépendance de l’Algérie. Il y a encore à Bordeaux  quelques familles célèbres d’origine pied-noir, propriétaires bien acceptés, même de  crus classés 1855. Sans doute il doit y en avoir plus encore dans le Languedoc, le Roussillon et faire un article documenté sur notre diaspora m’aurait fait plaisir, moi qui suis né à Mascara, célèbre pour ses grand vins et j’attends avec gourmandise le moment où François Audouze me fera boire un Mascara 1947, voire 1951 !

Et je précise que ma famille n'était pas dans le vin en Algérie, même si mon nom peut le faire croire

Par Jean Luc Thunevin - Publié dans : Divers
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés