Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 14:06

Depuis le 16 décembre 2009, Pierre Marie Chauvin est docteur avec sa thèse : « Le marché des réputations »

 

Même s’il est  difficile de lire une thèse de doctorat, celle-ci parlant du monde du vin  m’est un peu plus accessible. Si je ne suis pas universitaire, en lisant (sur Wikipedia, comme toujours )  la définition du doctorat, j’ai compris pourquoi il y a autant de Docteurs en Allemagne, même s’ils ne sont pas médecins.


Médecins de l’âme, de la culture… Dommage que ce titre ne s’utilise  pas en France, je trouve ça plutôt chic.

Bac + 8…. alors que moi, pour paraphraser d’autres célébrités viticoles : c'est bac à sable ou bac moins 3.

Il n’empêche,  que de jolis mots alignés  comme conformisme, distinction, singularisation… Ou plus d’actualité si on pense classement 1855 ou même 1955 pour Saint Emilion, la citation de Bernard Ginestet,  tirée de son livre écrit en 1975 «  La bouteille bordelaise » chez Flammarion (page 41) :

"Malheur à celui qui aura l’audace de vouloir animer ces statues historiques  montées sur piedestal d’habitudes anciennes. Il sera regardé avec surprise et indignation comme un asticot dans un paquet de vermicelle."

 

Vous voyez bien qu’on peut lire avec plaisir une thèse de doctorat (un petit peu, de temps en temps)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article

commentaires