Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

31 août 2005 3 31 /08 /août /2005 23:00

J'apprécie les réflexions de mon bourguignon préféré.

Eh oui, il y a toujours beaucoup (trop ?) d'amour pour le Terroir. Idéaliser les terroirs, les hommes, le vin ne doit pas occulter les faits. Les hommes ont toujours voulu mieux faire avec ce qu'ils avaient et à Bordeaux en particulier : le Médoc n'existe que par la volonté de quelques hommes de faire de ces terroirs ingrats les meilleurs du monde et Cheval Blanc ou Yquem sont aujourd'hui des icônes grâce au drainage effectué par les anciens.

Le merlot à Pétrus, et 300 m plus loin le cabernet franc à Lafleur, c'est le résulat de réflexions, d' essais, d'échecs, etc...(il doit y avoir les mêmes histoires en Bourgogne), mais attention aux excès, au manque de recul, à trop vouloir en faire et c'est en effet ce que je disais à propos de cette parcelle de graves bien jolie mais aujourd'hui inadaptée à faire du bon raisin, et ça , je n'aime pas.

 Loin de moi l'idée de "créer" un terroir, mon bon sens paysan me permet de pouvoir faire des choix plus simples (à Maury par exemple).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patrick 01/09/2005 14:38

Le vin est oeuvre humaine et il serait malvenu de contester le labeur des anciens et des modernes qui s'échinent à la tâche.
Pourtant en me balladant l'autre jour du côté de Blagny j'ai vu des terres blanches poindre à l'orée des bois de sapin . En m'approchant j'y ai entrevu des racines de résineux qui tentaient désespérement de reprendre leur souffle. Je n'ai pu m'empecher de penser qu les raisins issus de ce "défonçage" ne procureraient jamais d' effluves de pommes de pins aux breuvages à venir mais que le suc emmagasiné pourrait servir à faire passer les ennuis gastriques...