Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 10:04

Visite d’une partie du vignoble de Saint Emilion avec Alain Brumont (Montus Madiran, etc..) et c’est avec plaisir que je l’ai vu s’émerveiller devant nos beaux terroirs et surtout le travail accompli dans les vignes par les hommes et les femmes dans ce millésime dont le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’aura pas été facile. J’aime à montrer les vignes de Michel Sauru qui adhère à la cave coopérative (Union des producteurs) et qui a des vignes si bien tenues que bien des grands crus connus pourraient s’en inspirer – mais ils sont plus enclins à jouer du violon qu’à s’adapter à l’exigence des clients et de la concurrence.

 Donc vive Saint Emilion qui ressemble de plus en plus a un jardin et qui passera sans aucun doute ni difficulté la concurrence mondiale. Alain et Laurence se sont, je crois, régalés à sillonner tout le coin à vélo (40 km) : Pomerol, Lussac, Montagne, Saint Georges, Puisseguin, Castillon et Saint Emilion.

Le soir, ils ont eu la surprise d’être invités avec nous par notre bouchonnier au repas et à la vente aux enchères de vins au profit de l’orphelinat « Le Nid » de  Meknès au Maroc. Le fil conducteur entre Saint Emilion et cet orphelinat était Abdou et Mario Marfi qui, dans leur restaurant historique de La Cadène savent si bien nous recevoir comme des amis autour entre autre d’une table d’hôte qui fonctionne bien.

156 personnes réunies pour une bonne cause et pour passer un bon moment autour de bonnes bouteilles dans la salle mise à notre disposition au château La Couspaude de la famille Aubert.

Une cinquantaine de lots ont été acquis à des prix très hauts (générosité oblige) par la salle, un des commerçants présent ayant à lui seul dépassé les 5000 euros !

En tout, près de 40 000 euros ont été collectés en une seule soirée, quelques enfants sauront au Maroc que le vin de Saint Emilion est capable d’offrir du bonheur. Soirée très amicale, l’occasion de voir des amis perdus de vue (François Dumas), d’approcher des icônes (Laberdolive en Armagnac) et de voir qu’à Saint Emilion, grands crus, petits crus, crus classés et garages peuvent s’unir pour faire le bien.

Couchés tard, c’est avec plaisir que nous avons pu aller dimanche matin au marché de Libourne où les premiers cèpes étaient proposés (environ 20 euro) et cela peut aider à relativiser les effets d’un été maussade….

Partager cet article

Repost0

commentaires